Précision concernant le néo-libéralisme

Dans un billet précédent, intitulé Quelques précisions sur les termes, j’avais écrit ceci:

Le terme néo-libéral est devenu au fil du temps un sobriquet péjoratif utilisé surtout par les gau-gauchistes étatistes pour désigner tout zélateur d’une plus grande liberté économique ou d’un État plus corporatiste.

À la suite de ce commentaire judicieux de Épistémè, j’ai procédé à cet ajout dans le billet en question:

Ce terme désigne aussi une réalité comtemporaine, i.e. la résurgence (variable) des idées classiques et néoclassiques dans les cercles, thinktanks et lobbys à tendance libertarienne proches du pouvoir et en économie (chez les économistes à tendance libertarienne). Et ceci, spécifiquement, par opposition au libéralisme keynésien, qui est le concept soi-disant “libéral” défendu par les partis politiques dits “libéraux” en Occident.

Merci à Épistémè pour sa judicieuse suggestion. Épistémè fait partie de l’équipe de Reactionism Watch, un blogue fort intéressant malgré les sempiternelles chicanes (et encore là, cela rend ce blogue plus amusant!) entre Sylvain Guillemette le communiste, Jacques Saint-Pierre le drouatiste étatiste et un certain Cowboy. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec tout ce qui y est dit mais j’apprécie leur concept de “surveillance de la drouate étatiste internationale”. Ça me plait! De plus, leurs critiques anti-impérialistes sont fort intéressantes. Merci de m’avoir placé sur votre blogoliste!

AJOUT (Merci Arnold S): En raison de ce commentaire de Arnold S., j’ai procédé aussi à cet ajout:

Cependant, ce terme ne décrit pas une idéologie, elle ne décrit qu’une renaissance intellectuelle contemporaine des idées à tendance libertarienne en économie et dans les cercles, lobbys et thinktanks proches du pouvoir. De plus, aucun économiste à tendance libertarienne n’utilise ce terme pour décrire son idéologie. Pour ces raisons (incluant le caractère péjoratif que j’ai décrit plus tôt), je n’utiliserai jamais ce terme dans ce blogue, sauf lors des rarissimes occasions où je ferai référence à ce billet en particulier, i.e. le moins souvent possible.

Advertisements

24 responses

  1. Pour moi, le néolibéralisme est étatiste, synonyme de corporatisme.

  2. Tout à fait d’accord!

    Mais elle est de nature différente que celle du libéralisme keynésien.

  3. Je trouve le terme “néolibéralisme” plus direct, “corporatisme” me semble moins facile à placer car il est plus définit en détail : connivence entre l’État et les regroupements, lobbys, corporations, en fait, tout ce qui n’est pas du syndicalisme, donc qui ne participe pas à la défense de la majorité, du peuple.

  4. Par contre, tous les corporatismes ne sont pas nécessairement d’inspiration néo-libérale. De plus, je n’aime pas utiliser le terme “néo-libéral”, car il est trop souvent utilisé à titre d’argument péjoratif d’homme de paille par les gau-gauchistes étatistes pour désigner les zélateurs d’une plus grande liberté économique ou d’un État plus corporatiste.

    N’y a-t-il pas un certain corporatisme chez les élites syndicaleuses au Québec présentement?

  5. “Ce terme désigne aussi une réalité contemporaine i.e. la résurgence (variable) des idées classiques et néoclassiques dans les cercles, thinktanks et lobbys à tendance libertarienne proches du pouvoir et en économie (chez les économistes à tendance libertarienne).

    Et ceci, spécifiquement, par opposition au libéralisme keynésien, qui est le concept soi-disant “libéral” défendu par les partis politiques dits “libéraux” en Occident.”

    Pour la gau-gauche, “néo-libéral” et “bonhomme sept-heures” sont à peu près synonymes.

    Ce terme “néo-libéral” ne correspond à aucune réalité. Tu ne trouveras aucune publication en économie, rédigée par un économiste patenté, qui reconnaît cette terminologie. Ce terme est utilisé à toutes les sauces, il est aussi souvent accolé aux néoconservateurs, qui sont aussi libéraux que le ciel est vert, qu’aux libertariens, aux corporatistes, aux libéraux classiques ou à l’École de Chicago. C’est un terme réducteur, de la bouillie pour les chats.

    En fait, ce terme connaît une bonne fortune dans les organisations militantes socialistes, à l’uqam et dans les publications socialistes françaises de deuxième ordre où on n’hésite pas à sacrifier la rigueur intellectuelle pour mieux lessiver les cerveaux et caricaturer la réalité.

    Ça me rappelle la littérature protestante anglaise du XIXè siècle qui parlait des “papistes”… un mot soi-disant “honorable” mais utilisé à des fins militantes, pour caricaturer et dévaloriser l’église catholique.

  6. Hey, ça parle de moi!

  7. Pour la gau-gauche, “néo-libéral” et “bonhomme sept-heures” sont à peu près synonymes.

    Ce terme “néo-libéral” ne correspond à aucune réalité. Tu ne trouveras aucune publication en économie, rédigée par un économiste patenté, qui reconnaît cette terminologie. Ce terme est utilisé à toutes les sauces, il est aussi souvent accolé aux néoconservateurs, qui sont aussi libéraux que le ciel est vert, qu’aux libertariens, aux corporatistes, aux libéraux classiques ou à l’École de Chicago. C’est un terme réducteur, de la bouillie pour les chats.

    En fait, ce terme connaît une bonne fortune dans les organisations militantes socialistes, à l’uqam et dans les publications socialistes françaises de deuxième ordre où on n’hésite pas à sacrifier la rigueur intellectuelle pour mieux lessiver les cerveaux et caricaturer la réalité.

    Ça me rappelle la littérature protestante anglaise du XIXè siècle qui parlait des “papistes”… un mot soi-disant “honorable” mais utilisé à des fins militantes, pour caricaturer et dévaloriser l’église catholique.

    Je me demande bien comment vous pouvez oser vous réclamer de la rigueur intellectuelle avec un tel argumentaire:

    En fait, ce terme connaît une bonne fortune dans les organisations militantes socialistes, à l’uqam et dans les publications socialistes françaises de deuxième ordre

    Le terme se trouve dans de nombreux ouvrages académiques et dans de nombreux articles de périodique, le phénomène qu’il désigne y est décortiqué et analysé. Ce n’est pas en 4 paragraphes que vous procéderez à la réfutation de ces analyses.

  8. @Arnold S.

    En raison de votre commentaire, j’ai procédé à un autre ajout. Pour le reste, j’avais déjà mentionné ce caractère péjoratif de ce terme quand il est utilisé par les gau-gauchistes étatistes et je comprends très bien votre propos.

  9. @Épistémè

    Je comprends votre point de vue mais ne sous-estimez pas le caractère péjoratif de ce terme quand il est utilisé par les gau-gauchistes étatistes. Le néo-libéralisme n’est pas une idéologie, ce n’est qu’une renaissance intellectuelle contemporaine des idées à tendance libertarienne ou libérale classique.

  10. @Cowboy

    Bienvenue!

    Et je ne pratiquerai pas de censure à la sauce communiste Guillemette!

  11. @Épistémè,

    “Le terme se trouve dans de nombreux ouvrages académiques et dans de nombreux articles de périodique, le phénomène qu’il désigne y est décortiqué et analysé.”
    _______________________________

    Faux.

    Je te mets au défi de me trouver une seule monographie écrite par un économiste de stature (non-socialiste) ou un article de référence reconnu, un “state-of-the-art paper”, qui définit rigoureusement ce qu’est vraiment la théorie du “néo-libéralisme”.

    “néo-libéralisme” est un mot-valise, un mot fourre-tout, généralement utilisé dans un sens péjoratif. Si t’es honnête intellectuellement, ce que je ne doute pas, tu ne devrais pas l’utiliser.

    On retrouve ce terme, effectivement, ici et là dans des écrits d’auteurs mineurs. Par contre, ce terme connaît aussi une bonne fortune dans les cercles universitaires français, qui ont malheureusement très peu de crédibilité pour moi – pcq trop orientés/biaisés idéologiquement).

  12. “par un économiste de stature (non-socialiste)”

    Ha ha ha!

    Assez normal qu’un néolibéraliste fasse de la ségrégation…

    😉

  13. Je te mets au défi de me trouver une seule monographie écrite par un économiste de stature (non-socialiste) ou un article de référence reconnu, un “state-of-the-art paper”, qui définit rigoureusement ce qu’est vraiment la théorie du “néo-libéralisme”.

    Je ne sais pas trop ce que vous voulez dire par ”théorie du néolibéralisme”, mais le néolibéralisme ne se définit par une théorie bien précise, mais par un phénomène présent à l’échelle sociale. Maintenant, si vous vouliez parler de la théorie qui identifie et analyse ce phénomène, mea culpa.

    Bon, pour ce qui est du reste, nous y reviendrons, commencez d’abord par me décrire ce qu’est un économiste de stature et non socialiste. Ce qu’on désigne par ”socialisme” est assez vague. (parlez vous d’un économiste à tendance keynesienne?)

  14. J’commence à me demander ce que je fais ici… J’y comprends pas grand-chose!

    Tu vas finir par te lasser… 😉

  15. @Chocolyane

    Tu devrais lire l’onglet “Libertaire” avant de lire ce billet. J’admets que c’est un peu lourd.

    As-tu des questions?

  16. @ Anarcho : Trop. Le concept. Le but. L’idéologie. Les pour. Les contre. Ce que ça peut apporter à la société.

    Bref, je dois me “culturer” un peu, je crois! 😉

  17. @Arnold S.

    Comme ça, les économistes socialistes ne sont pas “de stature”. Très dogmatique comme opinion!

    Pourtant, la majorité des économistes non-socialistes ne sont pas tous des libertariens et croient encore que les guerres sont bonnes pour l’économie.

    Ne pas confondre “renaissance intellectuelle” et “idéologie”.

    Ceci dit, il est vrai que ce terme a un caractère péjoratif, je l’ai déjà dit. Je ne l’utiliserai que très rarement!

  18. @Chocolyane

    Ces questions seront répondues progressivement à travers l’évolution de ce blogue. Ne te creuse pas trop la tête trop rapidement.

  19. @ Anarcho : Es-tu en train de me dire que j’suis pas la seule à avoir du mal à suivre? 😉

    Ouf. Je me sens mieux, là! 😛

    Allez, bon weekend, amuse-toi bien!

  20. @anarcho:

    Comme ça, les économistes socialistes ne sont pas “de stature”. Très dogmatique comme opinion!

    Non, pas du tout.

    En fait, je vais te donner un exemple précis. Pour moi, l’archétype de l’économiste socialiste disons “de faible stature” et plus ou moins crédible est Léo-Paul Lauzon (faible en économique, pas en théorie comptable où il est une autorité). Sa chaire a d’ailleurs publié plusieurs textes pseudo-scientifiques dans lesquels ils “dénoncent” les méfaits du méchant néo-libéralisme et d’un marché sauvage et hors-contrôle.

  21. @Arnold S.

    Pas fort comme exemple: Léo-Paul Lauzon est un comptable de renom mais il n’est pas un économiste. Je comprends pourquoi il est de faible stature!

    Sa chaire a d’ailleurs publié plusieurs textes pseudo-scientifiques dans lesquels ils “dénoncent” les méfaits du méchant néo-libéralisme et d’un marché sauvage et hors-contrôle.

    En effet, j’ai plusieurs problèmes avec l’orientation du discours de cette Chaire. Mais j’ai encore plus de problèmes avec la pseudo-science des thinktanks comme l’Institut Économerdique de Montréal, surtout avec le processus d’auto-acceptation et de “tapes dans le dos” qui est derrière cela et ce, même si parfois leur raisonnement peut être logique.

    Je vous suggère de lire ceci: http://contre-doctrinaire.blogspot.com/2007/10/des-doctrines-et-des-hommes-partie-3.html

  22. @Chocolyane

    Bien sûr que tu n’es pas la seule à avoir de la misère à suivre! C’est normal, on remet en question le principe sacro-saint d’ “étatisme”.

  23. En fait, je vais te donner un exemple précis. Pour moi, l’archétype de l’économiste socialiste disons “de faible stature” et plus ou moins crédible est Léo-Paul Lauzon (faible en économique, pas en théorie comptable où il est une autorité). Sa chaire a d’ailleurs publié plusieurs textes pseudo-scientifiques dans lesquels ils “dénoncent” les méfaits du méchant néo-libéralisme et d’un marché sauvage et hors-contrôle.

    Est-ce que pour vous, J. stiglitz est un économiste de faible stature?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: