Affaire Morgan Stanley: David Gagnon est un étatiste contre le libre-marché et un zélateur du BS corporatiste!

Jeudi dernier (le 1er mai), on apprenait que Montreal avait été sélectionné par la banque Morgan Stanley pour l’établissement d’un nouveau centre de développement de logiciels qui supportera les activités de cette société. Cette annonce est une bonne nouvelle pour les travailleurs québécois en informatique, car il s’agit là d’un investissement d’environ 200 millions de dollars et de la création d’environ 300 emplois.

Mais il y a le hic habituel de l’interventionnisme étatique: le gouvernemaman Culbécois subventionne environ 500 emplois, dont environ 200 qui existaient déjà, avec un soi-disant (pour faire semblant de réduire les impôts) crédit d’impôt REMBOURSABLE réservé aux entreprises des nouvelles technologies équivalant à 30% de la masse salariale des salaires des emplois liés à des activités innovantes, et qui est en fait une subvention déguisée. Du BS corporatiste à son meilleur qui n’a rien à voir avec le libre-marché! Mais à la limite, on est tellement habitué à ce genre d’interventionnisme étatique qu’on en est asphyxié intellectuellement et qu’on n’en ferait normalement pas un gros plat.

Mais quand David “paratonnerre giratoire” Gagnon (blogueur de antagoniste.net), ce vire-capot pro-impérialiste pro-terroriste sioni-fasciste islamophobe corpo-fasciste anti-séparatiste primaire étatiste de drouate (le terme “fasciste” est trop caricatural pour certains mais j’utilise le même langage que dans antagoniste.net) soi-disant zélateur d’un “esprit libre dans un libre-marché” approuve une telle subvention, il y a là de quoi réagir!

Un soi-disant partisan du “libre-marché” qui approuve une subvention à une entreprise! Rions tous en choeur! Encore plus efficace que du gaz hilarant ou qu’Yvon Deschamps!

Jetons un coup d’oeil à ses arguments. En réponse à un certain Clopp qui dénonçait cette forme de BS corporatiste, il dit:

Je me doute bien que Clopp considère qu’un congé d’impôt c’est du “BS”.

C’est là qu’on voit à quel point la gauche a une vision perverti de l’économie.

Couper les impôts c’est pas du BS/subvention, c’est le gros bon sens.

Je regrette, mais Clopp a raison: dans ce cas-ci, cette mesure fiscale est une subvention déguisée. Étant donné le contexte actuel, où l’État grossit de plus en plus, et le fait que cette mesure fiscale ne s’adresse qu’à un seul type d’entreprise, les autres entreprises et les CONtribuables financent cette baisse d’impôts et donc il s’agit bel et bien d’une une subvention déguisée.

Si TOUTES les entreprises (je ne parle même pas des particuliers) avaient obtenu une réduction fiscale ou un crédit d’impôt NON REMBOURSABLE, j’aurais applaudi. L’impôt sur les profits de entreprises et la taxe sur le capital devraient à tout le moins être réduits (et tant qu’à moi, ça devrait être aboli: sauf temporairement un impôt à taux fixe, au même taux que pour les particuliers, sur les dividendes et les salaires des dirigeants) pour TOUTES les entreprises. Pourquoi ne se limiter qu’aux entreprises en informatique? Dois-je comprendre que cette girouette de la blogosphère québécoise aurait applaudi si les commerçants équitables avaient eu droit à ce genre de subvention à la place des entreprises en informatique? Ou si le Parti Culbécois était au pouvoir et avait pris la même décision?

Quand le gouvernement baisse mes impôt, il ne me fait pas une subvention.

Ça peut sembler le cas, mais pour paraphraser le sophisme de la vitre cassée de Bastiat, c’est ce qu’on voit. Ce qu’on ne voit pas, c’est la charge fiscale supplémentaire pour les autres entreprises qui n’ont pas accès à cette subvention et les CONtribuables.

Là c’est les entreprise en informatique qui ne sont pas imposable. C’est comme un crédit d’impôt pour les famille avec 3 enfants et +.

En plus, le gouvernement qui donne un crédit d’impot, c’est le gouvernement qui renonce a volé le profit d’une compagnie.

C’est différent du gouvernement qui décide de donner de l’argent à une compagnie.

Justement, c’est comme un crédit d’impôt pour les familles avec au moins trois enfants: tout aussi injuste! Pourquoi les célibataires et les familles ayant moins de trois enfants payeraient pour les autres? Dans le cas de cette subvention, c’est le gouvernemaman qui vole les profits des autres entreprises qui n’ont pas accès à ce crédit et une portion des revenus des CONtribuables pour les refiler à cette entreprise.

On veut tous le flat tax, personne n’est contre la vertu, c’est juste qu’un moment donné il faut être réaliste.

Toi et moi on sera mort et composter bien avant que le Québec adopte une flat tax. Entre-temps, je me réjouis de toutes les baisses d’impôts, ce sont de petites victoires. Car ces petites victoires ce sont les seules à notre porté.

En effet, mais encore faut-il qu’il s’agisse réellement d’une réduction réelle du fardeau fiscal des entreprises ou des particuliers. Il est vrai que ce soi-disant crédit d’impôt est moins pire que les subventions du Parti Culbécois à la Cité du multimédia et à la Gaspésia mais ce n’est pas une victoire pour les entrepreneurs et les CONtribuables: ce n’est qu’une défaite moins cuisante. Une véritable victoire aurait été une réduction d’impôt ou de la taxe sur le capital, si minime soit-elle, pour TOUTES les entreprises.

Mais il ne faut pas se surprendre avec ce blogueur vire-vent. En étant complice de l’impérialisme américain et des invasions militaires terroristes à l’étranger (et des subventions aux BS corporatistes contre le libre-marché du complexe militaro-industriel qui viennent avec) et en préférant parler des pauvres chiens renifleurs plutôt que de dénoncer la répression des crimes imaginaires sans victime (ainsi que la bureaucratie policière et judiciaire et les subventions indirectes (les honoraires artificiels créés par ces faux crimes) aux avocats qui viennent avec), il sombre dans la même tartufferie corpo-fasciste contre le libre-marché que les zélateurs du BS corporatiste de la drouate étatiste.

Bref, chaque fois que vous voyez ou entendez le terme “libre-marché”, méfiez-vous et demandez-vous de quoi est-il question exactement. Surtout quand c’est un drouatiste étatiste comme David “boussole démagnétisée” Gagnon qui vous en parle.

P.S.: Merci à Martin, un commentateur dans ce blogue, pour m’avoir incité à écrire ce billet.

Ajout: Bon Blogue Bad Blogue a fait référence à ce billet. Je ne suis pas certain où il veut en venir. À suivre…

Advertisements

14 responses

  1. Est-ce nécessaire d’être aussi vitriolique et ordurier?

    David Gagnon n’est pas un fasciste, c’est un néo-libertarien.

    Est-ce possible de débattre sans épithètes? Ça deviens lassant à la longue…

  2. Martin, vous faites probablement référence à ceci:

    vire-capot pro-impérialiste pro-terroriste sioni-fasciste islamophobe corpo-fasciste anti-séparatiste primaire étatiste de drouate

    Er je comprends très bien que vous pouvez trouver cela lassant mais j’utilise le même langage que David Gagnon avec sa “gaugauche séparatiste anti-sémite islamo-fasciste conspirationniste communiste anti-américain primaire”, ce qui va lui permettre de mieux comprendre!

    Je pense que je vais ajouter une note supplémentaire à ce sujet, j’admets que c’est une caricature. La note sera “(le terme “fasciste” est trop caricatural pour certains mais j’utilise le même langage que dans antagoniste.net) ”

    J’ai de la misère à mettre ensemble “libertarien” et David Gagnon. Je préfère dire que David Gagnon adopte une pensée “dans le voisinage de l’objectivisme” mais c’est vrai que cela correspond à la définition de “néolibertarien” dans Wikiberal ou celle utilisée par Mathieu Bréard dans un billet récent du blogue du QL.

  3. Mathieu Bréard est un dangereux. Il appartient à la branche radicale du mouvement Libertarien canadien avec Martin Masse et Pierre Lemieux. Il est membre de la NRA Américaine et fait souvent des apparitions publiques au nom de la Gun Owner of américain qui défend le droit de porter une AK-47 ou un M-16 partout dans la rue. Il faut se tenir loin de ce monde la.

  4. @Dave

    Au secours! J’ai peur! Il faut appeler la police et réclamer encore plus de violence étatique, c’est l’état d’urgence! Le temps est à la panique! Vive l’hélicoptère de TVYA!

    Sérieusement, j’en ai rien à foutre de la NRA et je ne serai jamais membre de cette association étant donné mon absence d’intérêt pour les armes à feu.

    Mais pouvez-vous nous parler de la réaction hystérique des fémi-fascistes après la tuerie de Polytechnique et du registre soi-disant libéral et scandaleux Registre corrompu des armes à feu qui en a résulté?

    Malgré certains désaccords, je trouve que Bréard, Masse et Lemieux sont des intellectuels beaucoup moins dangereux et beaucoup plus sensés que la majorité des intellectuels étatistes.

    J’ai beaucoup moins peur de ces gens-là que de ceux qui prônent la violence étatique pour empêcher les honnêtes citoyens de se défendre contre les criminels et de ne laisser les armes qu’à la mafia policière et militaire pour encore plus opprimer les citoyens.

    Quel commentaire démagogique digne d’un bien-pensant étatiste!

  5. “J’ai beaucoup moins peur de ces gens-là que de ceux qui prônent la violence étatique pour empêcher les honnêtes citoyens de se défendre contre les criminels et de ne laisser les armes qu’à la mafia policière et militaire pour encore plus opprimer les citoyens.”

    Ah mais si les armes étaient juste dans les mains de la police et l’armée ça ne serait pas monstrueusement préoccupant (même si les seuls états à l’avoir fait étaient fascistes ou communistes)… Par contre savoir que les organisations criminelles y ont accès, c’est épeurant en sacrament.

    Met toi dans la peau d’un jeune de gang de rue. Ils ont des gun par le marché noir, assez facile.. Ils se mettent à 3 pour faire des piaules (j’en connaissais quand j’étais jeune). Ils ont chacun un pistolet et ils savent que 90% des gens n’ont pas d’arme chez eux. Pour le 10% qui reste, ils doivent les avoir entreposé, impossible d’avoir une arme chargée en moins de 20 min. On s’entend tu pour dire que c’est le party?

    Ensuite imagine la même situation mais 90% de la population possède une arme, rangée ou pas, loin des balles ou pas, chargée ou pas. Meton que la population du quartier est très pointilleuse sur la sécurité et les armes sont enfermées loins des balles, il y en a quoi… 15% qui ont une arme chargée à portée de main.

    15% de voir le propriétaire répliquer avec une arme, 15% de risque de se faire tirer dessu… tu y penses deux fois.

    0.005% de chance de te faire tirer dessu au Canada… LETS GO GUYS!!

  6. Kevin, votre précision est intéressante concernant le fait que les organisations criminelles peuvent avoir accès aux armes pendant que les citoyens peuvent moins bien se défendre. Je suis d’accord avec vous.

    Par contre, je ne crois pas qu’il soit nécessaire d’inciter les gens à porter des armes, comme la NRA le fait. Mais ce n’est pas moi qui demandera à l’État de les en empêcher!

    Je préfère essayer de convaincre les gens de dénoncer la violence étatique que de faire la promotion du port d’armes. Ça me semble plus constructif comme approche.

  7. « 15% de voir le propriétaire répliquer avec une arme, 15% de risque de se faire tirer dessu… tu y penses deux fois. »

    Marrant parce qu’aux etats-unis où on pourrait sans crainte affirmer que dans certains quartiers cela frise plutot les 85%, ca n’empeche aucunement la violence et les attaques… bien au contraire. Je ne parlerais pas de pays d’amerique du sud que j’ai connu où c’est bien pire.

    Le vrai probleme c’est que ces jeunes ne pensent pas. Et que si pour faire partie du gang il faille entrer dans une maison dont le proprio a une arme sous la main, ils le feront !

    De plus, en permettant à tout le monde d’avoir une arme chargée sous la main, on fera apparaitre une nouvelle mentalité dans notre pays et on ressemblera completement aux pays sus-cités.

    Au lieu de depenser des millions pour lutter stupidement contre certains problemes, on ferait mieux de depenser des millions dans l’education, la prevention, et le plein emploi et la formation pour les gens sous-diplomés. L’exclusion et la repression est la pire des politiques, allez voir en France pour comprendre de quoi je veux parler.

    En passant, ce ne sont pas des mesures de gauche que je propose, mais d’une droite intelligente qui calcule les economies qu’elle fera et en plus pourra exploiter dans ses usines tous ces nouveaux travailleurs bon marché. (dit sur le ton de l’ironie… meme si c’est un peu ca au final)

    Naturellement, pour les quelques % de fanatiques qui ne changeront jamais parmis les gangs (generalement parmis les leaders), la prison reste la meilleure solution si on les isole, ainsi que l’expulsion directe pour ceux qui ne sont pas citoyens de notre pays. Je suis quand meme de droite merde !

  8. Reblochon, ne devrait-on pas mettre un terme à la guerre à la drogue pour diminuer la violence, au lieu de toujours proposer des mesures étatistes?

    L’État ne doit pas empêcher les gens de se défendre. Le problème dans les pays que vous avez cités, c’est que l’État est encore plus omniprésent qu’ici.

    Je conviens tout de même avec vous que la répression et l’exclusion ne sont pas des solutions.

  9. Ce n’est pas l’etat qui empeche les gens de se defendre, mais la justice.

    On devrait pouvoir disposer comme bon nous semble d’un individu qui est entré illegalement chez nous dans une intention claire de commettre une infraction. Ca c’est une evidence quand je ne fais qu’y penser rapidement.

    Quand j’essaye d’approfondir le sujet, je me rends compte que c’est du grand n’importe quoi. Qui est assez fort, preparé, entrainé (different de preparé, y a une grosse nuance), courageux, pour s’opposer à un agresseur ? Qui est assez lucide pour savoir quand il faut intervenir et quand il faut laisser aller ? L’intervention, lors d’un acte d’intrusion par exemple, est toujours une chose risquée demandant un jugement rapide et efficace. Generalement les cibles sont des gens choisis, des gens vulnerables.

    Donc toutes mesures permettant aux gens de se defendre ameneraient à mon avis bien plus de probleme direct et indirecte. Ca ne ferait que la joie des conservateurs et des sociétés d’armes et de protection.

    La guerre à la drogue, je me demande souvent si ce n’est pas le lobby des motards qui la finance ! Une bonne affaire pour plusieurs sociétés, les flics, certains politiciens verreux qui ne veulent pas vraiment resoudre le probleme et les groupes criminels qui se rejouissent de voir un adversaire se faire coincer.

    PLANTS DE MARIJUANA SAISIS AU QUÉBEC (2007)
    2002-2003 55 805
    2003-2004 237 750
    2004-2005 333 159
    2005-2006 705046
    2006-2007 742 579
    2007 jusqu’à ce jour 780 436

    c’est clair non ?

    Si tout le monde pouvait faire pousser sa mari, elle ne serait jamais devenu aussi toxique (merci les motards), elle serait plus sur (qualité, produits ajoutés), le crime organisé ne se ferait pas autant d’argent, les jeunes ne seraient pas tentés par d’autres drogues en allant voir leurs dealers ! C’est un ancien drogué qui te le dit !

    Mais bon, quand on sait que ca fait vivre certaines regions du Quebec… on se marre.

  10. @Reblochon

    C’est vrai que le système de justice devrait mieux considérer la légitime défense mais c’est l’État fédéral qui a crée le scandaleux registre des armes à feu (et la gaspillage et la corruption qui vient avec).

    On devrait pouvoir disposer comme bon nous semble d’un individu qui est entré illegalement chez nous dans une intention claire de commettre une infraction. Ca c’est une evidence quand je ne fais qu’y penser rapidement.

    Ça dépend des circonstances…

    L’idée principale est de réduire le nombre de gens vulnérables en permettant aux gens de se défendre.

    Concernant la guerre à la drogue, elle est belle et bien financée par les CONtribuables. Mais il est possible que le crime organisé en fasse le lobbying auprès de l’État!

    La guerre à la drogue ne fait pas vivre les régions, mais elle enrichit trop de personnes. Demandez aux agriculteurs, pris avec des champs de mari dans leurs terres, ce qu’ils en pensent.

    Mais pour le reste, je suis d’accord avec vous concernant la guerre à la drogue et je vous remercie pour les statistiques révélatrices!

  11. Pour l’idee que cela fasse vivre des regions, ce n’est pas de moi mais d’un economiste qui a analysé toutes les consequences indirectes. Emplois, equipements, infrastructure, blanchiment d’argent local… Faudrait que je retrouve ce papier tres interessant et demontrant que l’argent de la drogue retombe un peu en benef pour des tas de gens ne faisant pas partie du milieu criminalisé. Un peu comme dans d’autres pays producteurs. Donc il va surtout falloir trouver une economie de remplacement.

    Pour les gens qui peuvent se defendre… mais comment ? Vous faites quoi avec des vieux de 80 piges ? Vous leur donnez un M16 pour qu’ils aient une chance de toucher leur agresseur avec une rafale ? Tant qu’à y etre, on pourrait mettre des tasers dans toutes les maisons. Ca pourrait meme servir quand nos enfants nous desobeissent ou lors d’une dispute devant la tele sur la chaine à choisir.

    Ce n’est ni avec une loi (encore une !), ni avec des armes ou des cours d’auto-defense que l’on pourra assurer la securité des gens et leur permettre de se defendre.

    Reste plus qu’à mettre un policier dans chaque rue !

    Deja dans ce monde egocentrique… comment voulez-vous que les criminels s’inquietent. Ils sont pratiquement sur que pas un voisin ne sortira le nez de chez lui pour s’assurer que l’autre n’ait pas de probleme.

    Vu que la grande pauvreté risque de progresser dans les annees à venir, je ne vois pas comment tout ceci pourrait s’arranger. Il faudrait une veritable revolution du peuple pour que les politiques changent… mais j’ai dis Egocentrique un peu plus haut. Vous voyez, il n’y a pas reellement de solution pour le moment.

  12. @Reblochon

    L’économie de remplacement ne serait-il pas la partie “nouvellement légale” de la vente de drogues? De plus, n’oubliez pas l’impact économique intéressant provenant de la réduction fiscale qui pourrait en résulter.

    Le but n’est pas d’amener les gens à se défendre comme la NRA le propose ni d’avoir recours à l’intervention de l’État pour y arriver. Le but est simplement de ne pas empêcher les gens de se défendre.

    Ce n’est pas avec l’aide de l’État qu’on va éliminer l’égocentrisme.

  13. D’accord avec les mots en gras, mais comment va-t-on avec la justice de merde que l’on se traine, faire la difference entre ceux qui se defendaient pour de vrai et ceux qui pretextaient se defendre ?

    Ce qui m’emmerde le plus dans notre systeme, c’est que le gagant (d’un combat) est generalement plus emmerdé que le perdant dans notre systeme jusdiciaire. Si un voleur rentre chez moi, tente de m’agresser et que je le tue, ben je ne suis pas à peu pres dans la merde. Si coup de pas de bol, ca m’arrive une deuxieme fois… je vais directement passer pour un tueur en serie. Ca m’a toujours fait marre la justice… encore plus ici.

  14. Bien sûr, ce n’est pas évident! Faudra vraiment réfléchir sur la question de la légitime défense…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: