Fuck our criminal troops, cocksuckers!

Chez le Détracteur Constructif, il y a un militariste qui propose des arguments solides en faveur de la guerre en Afghanistan:

ecoute ben petite petasse de merde te un ostie de hippies separatiste cegepien greviste de merde ta aucune honneur j ai jamais eu aussi honte d etre quebecois qu entendre tes putain de connerie sti de fif! tu chiale contre l arme mais tu serais le premier a te cacher derrier eux si ta petite vie serais menacer. tes pas un homme tu es un molusque les gars qui fond des missions tu serais meme pas capable de faire le 1 quart de ce que tu fait alors ferme la petite pute. SUPPORT YOUR TROOPS MOTHERFUCKER!!!!! piss me OFF

La première fois que je l’ai lu, j’ai presque changé mon fusil d’épaule. Enfin un bon texte militariste rempli de bons arguments cohérents! Mais après une deuxième lecture, j’étais si fier d’être incapable de commettre le quart des crimes que les soldats commettent que mon sens critique reprit vie subitement. J’ai décidé de lui répondre à ce probable fan de Jeff Fillion, dans son propre langage, pour qu’il comprenne bien, dans une démarche pédagogique rigoureuse.

Voici ma réponse qui est un essai littéraire exceptionnel:

‘coute ben mon criss de croté criminel à marde, té un ostie d’enculé fédéraliss drop out pis tu te crosses en te frottant su ldrapeau amaricain pis en pensant à Jeff Fillion, ta pas de cerveau j’ai jamais eu aussi honte dètre quebecois qu entendre tes criss de connerie sti de fif qui fait semblant dètre macho. Tu chiale contre les pacifiss mais une chance qui sont la pis que ce sont pas des criminels comme toé pis tes amis soldats. Tes pas un homme tes un babouin, ceux qui se battent vraiment pour la liberter comme les anars il serait meme pas capable de faire le 1 dixième des crimes que tes soldats font alors ferme la ptit con! FUCK YOUR CRIMINAL TROOPS! COCKSUCKER!!! FART ME OFF! PIS VA TE FÈR ENCULÉ PAR LABEAUME LE MINABLE, SA VA TE FÈR DU BIEN, MAN!

C’est amusant mais je ne répéterai pas trop souvent, d’autant plus qu’il existe des jeux littéraires beaucoup plus intéressants. Mais en autant que je ne m’abaisse pas à écrire en ortograf alternativ, ça ira!

P.S.: J’offre mes plus sincères excuses aux babouins et aux cocksuckers pour les avoir insultés.

Advertisements

73 responses

  1. ben dis donc le prétentieux! qui te dit que je parlais de ton blog :))
    non je parle de plein de blogs québécois que j’ai découverts à travers le blogâvre exquis et vos blogolistes… je n’ai pas encore fait le tour mais je suis plutôt contente de mes trouvailles 🙂

  2. Très bien Wyaaali, je suis bien heureux d’avoir contribué à ta découverte. C’est ce que je souhaitais!

  3. Eh, minute, papillon!:-D. Les deux textes rimés sur mon com sont de moi et pas de Renaud! Le premier est dédié à Renaud, parce que je l’aime beaucoup, cet enfant spirituel de Brassens, mon maître.Point barre. Il ne faut pas prendre à l’anar (individualiste), ce qui appartient à l’anar (individualiste). :-))

  4. @Hamil Al Amani

    Mais vos textes sont géniaux! WOW! Félicitations!

    Je me reprendrai bientôt!

    Désolé!

  5. he l’anarchiste, j’ai oublié de préciser que Habib Al Amrani alias hamil al amani est un poète édité en belgique :))
    comme quoi des plumes dans mon poulailler tu en trouveras!!

  6. waaayli: momo = mohamed VI

    hamil al amani: renaud fils spirituel de Brassens… heu pas vraiment hein. Brassens va se retourner dans sa tombe.

    Sinon c’est mignon les textes. Un peu le genre art naif du moins par le contenu. J’adore les mecs qui gueulent ni Dieu, ni Maitre, vive l’Anarchie. Quand on sait qu’il y a toujours une hierarchie (meme si elle n’est pas etatique) dans toute vie gregaire, c’est d’ailleurs un des signes de l’evolution du groupe. Quel magnifique fantasme que l’anarchie vu sous cette forme. Forme qui fera d’ailleurs que le plus fort viendra te peter la gueule et deviendra ainsi ton maitre. Sinon la poesie armée d’un dictionnaire, c’est pas terrible quand meme. Amusant pareil et dans le fond quand meme realiste, meme si c’est rempli de raccourci simpliste.

  7. @Reblochon

    “hamil al amani: renaud fils spirituel de Brassens… heu pas vraiment hein. Brassens va se retourner dans sa tombe”

    Musicalement, peut-être pas mais pour le reste, ça a du sens à mon avis. En tout cas, il n’est pas le seul à penser ainsi:

    http://nicteam-legende.blogspot.com/2008/03/renaud.html

    “Quand on sait qu’il y a toujours une hierarchie (meme si elle n’est pas etatique) dans toute vie gregaire, c’est d’ailleurs un des signes de l’evolution du groupe.”

    Pourrait-on au moins se débarrasser des hiérarchies imposées par l’État, pour commencer?

    “Forme qui fera d’ailleurs que le plus fort viendra te peter la gueule et deviendra ainsi ton maitre.”

    Ben oui, comme si les agressions n’étaient pas des crimes dans une anarchie…

    “Sinon la poesie armée d’un dictionnaire, c’est pas terrible quand meme.”

    À part “panégyrique” peut-être, je trouvais ça quand même pas trop difficile à comprendre. Il a eu la gentillesse de définir les mots, et il a fait 20 RIMES CONSÉCUTIFS AVEC LE SON “RIQUE”. Wow!

    À part le fait qu’il s’agit de poèmes relativement concis, quels sont les raccourcis simplistes?

  8. J’aime bien cette réponse crue.

  9. Merci et bienvenue Mouton Marron!

    Mais je ne répéterai pas trop souvent.

  10. “Pourrait-on au moins se débarrasser des hiérarchies imposées par l’État, pour commencer?”
    Si tu veux, je te le concede.

    “Ben oui, comme si les agressions n’étaient pas des crimes dans une anarchie… ”
    Et les gardiens de la paix de ton regime anarchique ne seront pas etatique, donc des milices payées par des groupes de gens libres. Groupes dont je ne serais pas forcement en accord avec ce qu’ils appellent crime, rebelotte, retour à la case depart.

    “À part “panégyrique” peut-être, je trouvais ça quand même pas trop difficile à comprendre. Il a eu la gentillesse de définir les mots, et il a fait 20 RIMES CONSÉCUTIFS AVEC LE SON “RIQUE”. Wow! ”
    C’est justement sa gentillesse à definir les mots qui me poussent à dire que meme pour lui, ils lui semblaient assez compliqué pour devoir les expliquer. Un type brillant les ayant trouvés naturellement ne s’en serait surement pas rendu compte. D’où l’idee que monsieur ecrit avec un dictionnaire pour trouver des “gros” mots pour faire encore plus “uber-poete”. J’ai une autre vision de la poesie.

    “À part le fait qu’il s’agit de poèmes relativement concis, quels sont les raccourcis simplistes?”

    Pour les raccourcis je note: Israel = plus terroriste que l’amerique et les soit-disantes raisons qui ont poussé les USA à taper sur Saddam. Je pense qu’il aurait quand meme besoin d’un cours de geopolitique et de revoir l’histoire de l’Irak et la facon dont les americains ont manipulé le Koweit, l’arabie saoudite et l’Irak pour en arriver au resultat que l’on connait. Alors Saddam qui les tourne en bourrique, c’est mignon, c’est poetique, mais completement un raccourci de la vraie histoire (que ca soit l’officielle ou celle du complot americain pour tout faire peter là-bas lors de la premiere guerre d’Irak). Donc dans le fond, oui les americains sont des enculés de leur maman, mais non pas pour ces raisons. Et il n’y a pas un pays d’Asie, d’amerique (du nord au sud, hors les USA) ou d’Afrique qui battra les attrocités qu’ont pu commettre les europeens dans l’histoire moderne de l’homme…

  11. @Reblochon

    “Et les gardiens de la paix de ton regime anarchique ne seront pas etatique, donc des milices payées par des groupes de gens libres. Groupes dont je ne serais pas forcement en accord avec ce qu’ils appellent crime, rebelotte, retour à la case depart.”

    Mais au moins tu aurais le choix entre plusieurs milices concurrents qui ne proposeraient pas la même chose, alors qu’en ce moment, tu dois subir sans espoir de changement.

    “C’est justement sa gentillesse à definir les mots qui me poussent à dire que meme pour lui, ils lui semblaient assez compliqué pour devoir les expliquer. Un type brillant les ayant trouvés naturellement ne s’en serait surement pas rendu compte.”

    Tu présumes un peu hâtivement à mon avis mais laissons l’auteur te répondre.

    “D’où l’idee que monsieur ecrit avec un dictionnaire pour trouver des “gros” mots pour faire encore plus “uber-poete”. J’ai une autre vision de la poesie.”

    Mais le génie ne se trouve-t-il pas plutôt dans l’agencement des mots et dans le jeu avec les mots, que dans le choix des mots lui-même?

    “Pour les raccourcis je note: Israel = plus terroriste que l’amerique et les soit-disantes raisons qui ont poussé les USA à taper sur Saddam. Je pense qu’il aurait quand meme besoin d’un cours de geopolitique et de revoir l’histoire de l’Irak et la facon dont les americains ont manipulé le Koweit, l’arabie saoudite et l’Irak pour en arriver au resultat que l’on connait”

    Il me semble que ce que j’ai mis en gras ne te contredit pas:

    Oui, Israël, apartheid, mur de brique,
    Massacrant pour un rêve chimérique;
    Mais ta voracité égocentrique,
    Fait de toi la vraie vipère lubrique
    .

    “Alors Saddam qui les tourne en bourrique, c’est mignon, c’est poetique, mais completement un raccourci de la vraie histoire (que ca soit l’officielle ou celle du complot americain pour tout faire peter là-bas lors de la premiere guerre d’Irak). Donc dans le fond, oui les americains sont des enculés de leur maman, mais non pas pour ces raisons.”

    Peut-être, mais ce serait plus facile à exprimer dans un essai littéraire prosaïque que dans un poème. Je pense que, pour un poème, il a bien exprimé les choses.

    “Et il n’y a pas un pays d’Asie, d’amerique (du nord au sud, hors les USA) ou d’Afrique qui battra les attrocités qu’ont pu commettre les europeens dans l’histoire moderne de l’homme…”

    Ça dépend comment on définit “histoire moderne”. La guerre d’Algérie fait-il partie de l’histoire moderne selon l’auteur?

  12. Oui, apres tout se prete à definition.

    Bon pour les milices, j’ai hate. Surtout quand elle vont commencer à s’affronter entre elles. Ca va etre beau la concurence !

  13. Bah, même si ça n’était pas souhaitable, ce serait déjà moins pire que de financer des génocides militaires avec de l’argent volé!

  14. Ah ben ça, alors! V’là-t-il pas que mes vers anorexiques déchaînent des passions Outre-Atlantique!
    M. Reblochon. Je joue, effectivement, avec les rimes et les mots, mais je n’utilise guère le dictionnaire, même pour trouver une rime à fonctionnaire ou à tortionnaire. Si je donne des notes en bJ’avoue que quand on s’obstine à vouloir à tout prix se contenter d’une rime unique, tout en gardant le même nombre de pieds aux vers et un semblant de sens à l’ensemble, on est obligé, le plus souvent, d’avoir recours à des raccourcis.

  15. @ M. Reblochon
    Ah ben ça, alors! V’là-t-il pas que mes vers anorexiques déchaînent des passions Outre-Atlantique!
    M. Reblochon. Je joue, effectivement, avec les rimes et les mots, mais je n’utilise guère le dictionnaire, même pour trouver une rime à fonctionnaire ou à tortionnaire. J’avoue que quand on s’obstine à vouloir à tout prix se contenter d’une rime unique (pour me conformer, instinctivement, à la tradition des rimes en “darija”, la langue vernaculaire marocaine), tout en gardant le même nombre de pieds aux vers et un semblant de sens à l’ensemble, on est obligé, le plus souvent, d’avoir recours à des raccourcis, quelquefois réducteurs, je l’avoue volontiers.
    Si je mets des notes en bas de page, c’est que je m’adresse, au Maroc, à des lecteurs dont le français n’est pas forcément la langue principale.
    Je ne me prétends pas poète, en aucune façon. Je suis un rimailleur, qui aime jongler avec les mots. Je jongle peut-être mal, M. Reblochon (et à ce propos:
    “Je me demande, un peu ronchon,
    Es-tu diamant ou cabochon ?
    Une vraie perle ou un cochon,
    Qui pousse trop loin le bouchon ?”), mais je fais de mon mieux et me fous complètement de la foule qui me regarde d’un “oeil protubérant” (comme dirait Brassens qui ne se gêne pas de parler de péripatéticienne, quand il s’agit d’une pute.
    Nous n’avons certes pas la même notion de la poèsie et le style de rimailleries que j’adopte s’apparente, maladroitement, à Musset, Lamartine, Hugo ou Baudelaire, plus qu’à Eluard. Je suis sans doute le plus ringard des ringards, mais je préfère la peinture d’un Rembrandt, d’un Paphaël ou d’un Da Vinci à celle de Braque ou de Picasso. Très peu pour moi, les images oniro-éthérées de la poèsie moderne, dont il faut aller chercher le sens caché dans l’image, au 94e degré. Je suis plutôt pour: “Ce qui se concoit bien s’énonce clairement”, malgré mes raccourcis quelquefois merdiques.
    Par goût, à ces vers d’Eluard, auxquels je n’entrave que pouic (argot parisien).
    “La terre est bleue”

    La terre est bleue comme une orange
    Jamais une erreur les mots ne mentent pas
    Ils ne vous donnent plus à chanter
    Au tour des baisers de s’entendre
    Les fous et les amours
    Elle sa bouche d’alliance
    Tous les secrets tous les sourires
    Et quels vêtements d’indulgence
    À la croire toute nue.

    Les guêpes fleurissent vert
    L’aube se passe autour du cou
    Un collier de fenêtres
    Des ailes couvrent les feuilles
    Tu as toutes les joies solaires
    Tout le soleil sur la terre
    Sur les chemins de ta beauté.

    Oeil de sourd
    Faites mon portrait.
    Il se modifiera pour remplir tous les vides.
    Faites mon portrait sans bruit, seul le silence,
    A moins que – s’il – sauf – excepté –
    Je ne vous entends pas.

    Il s’agit, il ne s’agit plus.
    Je voudrais ressembler –
    Fâcheuse coïncidence, entre autres grandes affaires.
    Sans fatigue, têtes nouées
    Aux mains de mon activité”,

    je préfère de loin ceux de Baudelaire:

    “L’albatros”

    “Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
    Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
    Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
    Le navire glissant sur les gouffres amers.

    A peine les ont-ils déposés sur les planches,
    Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
    Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
    Comme des avirons traîner à côté d’eux.

    Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
    Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid!
    L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
    L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait!

    Le Poète est semblable au prince des nuées
    Qui hante la tempête et se rit de l’archer;
    Exilé sur le sol au milieu des huées,
    Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

    Si le poème d’Eluard me laisse avec l’air con de celui qui n’a rien pigé, le poème de Baudelaire me semble, lui, tout à fait clair. Je suis ringard, définitivement et je refuse de me soigner.
    A propos de génocides perpétrés par les Européens, le Britanniques et les Français n’ont-ils pas massacré de Hurons, de Mohawks (Mohicans),d’Algonquins ou d’Ottawas, entre autres, au Canada?

  16. Houla, mais il ne faut point s’emporter de la sorte,
    parce que je donne un simple avis.
    Pas la peine d’appeler des poetes en cohorte,
    pour vous justifier d’ecrire de la poesie.

    Moi aussi j’aime bien les rimes et faire ce genre de gymnastique mentale.

  17. ah les hommes!! :))

  18. @Hamil Al Amani

    Très intéressant. Personnellement, j’aime aussi la subtilité littéraire qui permet de réflechir et de proposer des interprétations diverses. Mais, vos vers limpides sont tout de même exquis!

    “A propos de génocides perpétrés par les Européens, le Britanniques et les Français n’ont-ils pas massacré de Hurons, de Mohawks (Mohicans),d’Algonquins ou d’Ottawas, entre autres, au Canada?”

    Oui, et les Britanniques ont été les pires! Les Français en ont fait aussi mais ils ont surtout fait de la programmation cérébrale catho-fasciste.

  19. @Waaayli

    D’ordinaire, lorsqu’une femme émet un tel propos, je me choque. Mais dans ce cas-ci, je t’appuie 😉

  20. @Reblochon

    Bravo pour ce court poème.

    Comme tu aimes bien jouer les mots, tu devrais jouer aux cadavres exquis:

    http://cadavresexquis.wordpress.com/

    N’oublie pas de lire les Petits déterminants du Bloguâvre Exquis avant de commencer à jouer.

    De plus, je t’invite aussi à aller visiter mon deuxième blogue préféré, après le mien (!!!!!). Une artiste fort intéressante, dont sa conviction indépendandiste et anti-militariste fait passer votre humble serviteur pour un fédéraleux militariste!

    http://regardezlamusique.wordpress.com/

    Hamil Al Amani est aussi invité à les visiter mais ces deux blogues sont déjà sur la blogoliste de Waaayli. Idem pour tous mes autres lecteurs aussi, au fond.

  21. Lè véritabl anarko-pragmatik on déja adopté l’ortograf altèrnativ. Lè peti-z arnarchist de salon du 450 défande ankor l’heaurtôgraaaphe de gran-papa invanté dan le bu prési d’inhibé l’exprèsion du peti peuple.

    Viv la révilusion de l’ortograf —- http://www.ortograf.net

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: