Et Martin Masse en rajoute sur les CONservateurs!

Allez lire cet excellent billet de Martin Masse dans le Blogue du QL. Voici le meilleur passage:

Tiens, drôle de coïncidence: des augmentations de dépenses de 8,4% sous Bush depuis huit ans; une augmentation de 8,4% des dépenses sous Harper durant les trois premiers mois de l’année. C’est Gilles Duceppe qui a raison: Harper n’est qu’un clone de Bush! Ce sont tous les deux des «big government conservatives» qui disent une chose et font le contraire, qui achètent des votes à la pelletée avec l’argent des contribuables, et qui sont plus intéressés à consolider leur pouvoir qu’à mettre en pratique les principes auxquels ils disent croire.

Et voici un tableau révélateur, trouvé au même endroit:

Pensez-vous vraiment que les coupures dans la culture visent à réduire la taille de l’État maintenant? Malgré ma haine encore plus viscérale envers la charogne corrompue et nationaliste canadian du Parti Soi-Disant Libéral du Cacanada (PSDLC), ces soi-disant libéraux ont été moins dépensiers que les CONservateurs!

Et il faudrait réélire ceux-ci majoritairement pour réduire la taille de l’État Canadian! Êtes-vous tombés sur la tête?

Advertisements

39 responses

  1. Les coupures dans la culture sont le résultat d’un lobby qui a gagné sur un autre pour que l’argent attribué au premier lui soit enlevé pour être transféré à l’autre.

    Remarquez que chaque fois qu’il y a une pression sur les politiciens et le gouvernement, ces derniers trouvent toujours le moyen d’accueillir le lobby, s’il leur semble important et d’actualité, qui fait pression pour s’en servir pour créer de l’argent nouveau, une dépense qui fini en emprunt avec intérêts.

    Il en va ainsi du lobby contre les fumeurs ou on s’aperçoit après 15 ans de pression pour avoir de l’argent pour des campagnes de publicité très dispendieuses et de voter des lois restrictives, les fumeurs fument toujours autant qu’avant, que les chiffres de la baisse des fumeurs ont été fabriqués pour toutes sortes de raisons surtout, mentir, même chose avec le programme du registre des armes à feu, le Tsunami en voulez-vous des catastrophes, des urgences et des lobbys, en vl’à.

    Ce n’est pas que le gouvernement n’aime pas les artistes mais il a vu et saisi avec le scandale des commandites le moyen de se défiler avec grâce en même temps avec une image de décideur responsable et de recevoir plus pour le même argent distribué autrement. C’est une question de commerce, pas de sentiments.

  2. Mickey Masse n’est pas celui (parmi tant d’autres) qui a voulu faire connaître S.Harper et son parti aux Québécois, en 2006, en leur vantant ses “belles qualités” ????

    Vraiment ce gourou libert-à-rien n’a plus aucune crédibilité.

  3. Merci pour l’info… Pas le temps de visiter M. Masse 😎 De plus, comme le mentionne Frankie, non seulement Martin Masse a-t-il supporté Stephen Harper, mais ne s’est-il pas lui-même présenté comme candidat à des élections fédérales sous la bannière du Reform Party? Finalement, j’ai remarqué que certains conservateurs purs et durs de l’ouest canadien se distancent également de Stephen Harper… pas assez réformiste à leur goût!

  4. et c’est bien pour cela que je me tue à repeter que le meilleur moyen de planter Harper et d’exploser le PCC c’est de faire reapparaitre un mouvement souverainiste actif au Quebec, soit en votant massivement bloc, soit en elisant le PQ majoritaire aux prochaines elections…

    Je peux vous dire qu’il ne fera alors pas beau dans les caucus du PCC et que harper aura interet à mettre sa veste de titane ! C’etait d’ailleurs sa plus grande crainte lors des dernieres provinciales, apres les tonnes de cadeaux qu’il avait fait pour acheter les quebecois, que le PQ rentre meme minoritaire… Heureusement pour lui, le quebec comprend une majorité de caves et de laches parmis sa population. Donc pour le moment, il peut dormir tranquille.

    Un jour le petit peuple se reveillera !

  5. @AP,

    “Et il faudrait réélire ceux-ci majoritairement pour réduire la taille de l’État Canadian! Êtes-vous tombés sur la tête?”

    Peut-être qu’ils ne réduiront pas la taille de l’état canadien mais n’y appliqueront que des modifications fiscales cosmétiques mais d’un autre côté la décentralisation des pouvoirs fédéraux vers les provinces, même si les souverainistes sont loins de la coupe aux lèvres, est en réalité quelque chose de concret versus le vent que nous promet le Bloc.

    Ce n’est peut-être pas grand chose mais c’Est quelque chose. La seule chose intéressante que le Bloc peut nous apporter, c’est d’assurer que le gouvernement conservateur restera minoritaire.

    En voyant aujourd’hui Layton se foutre royalement de la gueule de Dion aujourd’hui à Toronto, Ontario, on peut en conclure que si on se fie aux sondages que les libéraux ne rentreront pas ce qui est peut-être une bonne nouvelle pour les souverainistes.

    Qui plus est je conseille même aux souverainistes de voter conservateurs parce que si cela représente les valeurs aux antipodes des vôtres dans le Canada, le pire est actuellement mieux. Worse is better.

    Et en ce qui concerne la politique du pire monsieur AP, je suis convaincu que vous savez ce que je veux dire…

  6. @Reblochon,

    “Heureusement pour lui, le quebec comprend une majorité de caves et de laches parmis sa population. Donc pour le moment, il peut dormir tranquille.”

    Ce n’est pas gentil dire cela. Prendre les gens pour des caves ne convaincra personne. Dites-vous seulement que les gens ne sont peut-être pas rendu au même stade d’évolution de la pensée que vous, ça serait peut-être une façon plus politiquement correcte de dire ce que vous voulez dire, non?

  7. Reblochon,
    l’algorithme de dite ‘réussite’ de 1995 avec un Bloc fort à Ottawa, un PQ majoritaire et les conditions économiques gagnantes a ses grosses limites. C’est peut-être un haut de vague pour les souverainistes, mais comme en 1995, malgré que tous les avantages étaient de notre côté, le NON a gagné. À cause de quoi déjà ? Je m’en rappelle jamais …

    Il faut se rendre à l’évidence : tant et aussi longtemps que nous serons dans la fédération et essayerons des référendums, les choses ne changeront jamais (c’est là où la démocratie a failli). Ce qu’il faut faire, à mon avis, c’est de ne plus mettre d’énergie et d’argent dans le Bloc ou quelconque parti fédéral et s’assurer que notre parti à Québec déclarera l’indépendance du Québec par un projet de loi. Mais pour ça, le peuple devra être conscient de cette possibilité s’il fait élire un tel parti. Donc, chaque élection avec la présence de ce parti deviendrait des ‘élections référendaires’ par défaut. Grâce au SMU1T, je crois que cela est réalisable car la majorité absolue peut bien aller se chercher et un coup réunis à l’Assemblée, nos élus auront toute la légitimité nécessaire pour faire passer LE projet de loi.

  8. En passant, pas certain que tu aies reçu ce message qui a circulé par courriel (si tu me permets…)

    Un regroupement ponctuel des blogues politiques québécois qui s’opposent à l’élection d’un gouvernement conservateur majoritaire vient de voir le jour. Je t’invite à visiter cette page régulièrement afin d’accéder à la liste des blogueurs qui ont décidé de s’y joindre et d’expliquer pourquoi, selon eux, il est essentiel d’unir nos efforts pour lutter contre la montée des idées néoconservatrices au Québec et au Canada: http://lutopium.wordpress.com/non-m-harper/.

    Je t’invite également à joindre le groupe! Et désolé pour le copié-collé, je suis débordé avec cette initiative!

    A+

  9. @Frankie

    Martin Masse a déjà fait la promotion du Reform Party, mais bien avant qu’il se fusionne avec les CONservateurs.

    @Lutopium

    Tu as raison concernant le Reform.

  10. @Frankie

    Je ne suis pas d’accord avec le principe de l’élection référendaire sauf si un parti séparatiste détenait la majorité des voix ou, mieux encore, la double majorité (majorité des voix et des inscrits).

    “l’algorithme de dite ‘réussite’ de 1995 avec un Bloc fort à Ottawa, un PQ majoritaire et les conditions économiques gagnantes a ses grosses limites. C’est peut-être un haut de vague pour les souverainistes, mais comme en 1995, malgré que tous les avantages étaient de notre côté, le NON a gagné. À cause de quoi déjà ? Je m’en rappelle jamais …”

    Primo, c’est la méthode qui a passé le plus près de réussir et secundo, le NON a gagné grâce à la région de Culbec City, bien plus que les votes ethniques!

    @Tym Machine

    “Ce n’est peut-être pas grand chose mais c’Est quelque chose. La seule chose intéressante que le Bloc peut nous apporter, c’est d’assurer que le gouvernement conservateur restera minoritaire.”

    Ce qui serait le moins pire scénario. Voilà mon point.

    “Qui plus est je conseille même aux souverainistes de voter conservateurs parce que si cela représente les valeurs aux antipodes des vôtres dans le Canada, le pire est actuellement mieux. Worse is better.”

    Je ne veux pas que le pire survienne en mon nom. Mais bon, peut-être faudra-t-il passer par là, de toute façon.

    @Clusiau

    Et en plus, la loi anti-publicité sur le tabac prive les événements culturels de précieuses commandites privées!

    Excellent commentaire!

    @Reblochon

    Mais le plus important sera surtout de défaire Jean Charest aux prochaines élections.

  11. @ Anarcho

    « Primo, c’est la méthode qui a passé le plus près de réussir »

    Mais elle a échoué, malgré les conditions gagnantes.

    « secundo, le NON a gagné grâce à la région de Culbec City, bien plus que les votes ethniques! »

    Attends un peu, toi là ! Il y a quand même une personne sur deux qui a voté OUI dans la ville de Québec. D’ailleurs, le calcul est simple et rapide : en 1995, 80% des Québécois étaient des Québécois de souche. On sait que 60% d’entre eux ont voté OUI. Alors, le 60% de 80 fait 48% du vote total. Donc, sur les 20% restants (anglos et immigrés), on a obtenu que 1.5/20 %. Désolé de te l’appendre, mais Parizeau avait entièrement raison !

  12. Pourquoi il n’y a pas eu au moins 75% des gens de Culbec City qui ont voté oui, alors que la séparation est nettement avantageuse pour la Capitale soi-disant Nationale?

    Les forces séparatistes doivent reconnaître cet état de fait au lieu de sombrer dans la xénophobie.

    Vous devriez relire mon billet sur Jeff Fillion.

  13. Ha ha ha ! Ca je ne l’ai jamais compris. Advenant d’un Quebec independant, c’est pourtant la ville qui avait le plus a gagner, surtout en reconnaissance, ce que les petites gens frustrées de la capitale manque grandement vu leur complexe d’inferiorité envers montreal et plus particulierement ce qu’ils appellent “le plateau”.

    La capitale d’un pays ! Et ca n’a pas voté fort fort ! Des petits etres insecures, doublé d’une mentalité de village, dans leur bulle coupé du reste du monde… ce qui explique bien la plupart des autres resultats electoraux de ce coin du Quebec. Et dire qu’on se foutait de la gueule de Herouxville… pourtant eux avaient une excuse, c’est un vrai petit village rempli d’ignorants.

    Encore une tartine de xenophobie du monsieur craintif qui pense que les races vont nous envahir avec leur culture et leur religion ! Attention, il va nous dessiner un cercle pour argumenter !

  14. Tout de même, les forces séparatistes sont responsables en bonne partie de cette tiède réaction de Culbec City.

  15. Je pense que la lacheté residuelle de la mentalité de colonisé (qui ne s’efface pas en 20 ans) est la grande responsable de la tiedeur de ces villageois ayant succombé aux discours de peur des federalistes. Ils sont allés voter avec la phrase “né pour un petit pain” tatoué dans le front. Voila le resultat que ca donne. Petit peuple, petit projet, petit destin. Ca restera donc encore un village. Au point que si nous arrivons à nous separer sans leur aide, je serais pret à revoir l’emplacement de la capitale nationale !

  16. Vous devriez relire mon billet sur Jeff Fillion. Les séparatistes doivent eux aussi se regarder dans le miroir.

    http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2008/07/16/jeff-fillion-un-point-de-vue-anarchiste/

  17. Mais je le connais deja ce billet… et je comprends le probleme avec le PQ, mais pas avec les souverainistes pour ce sujet. Et ca n’a pas grand chose à voir avec 1995.

    Sinon tu as bien raions: Les séparatistes doivent eux aussi se regarder dans le miroir parfois. Mais pas pour cette raison.

  18. Justement, la situation est encore pire qu’en 1995, en raison de cela!

  19. Ton argument est mauvais, Anarcho.
    Ville de Québec = 10% de la population totale du Québec. 50% d’entre eux on voté OUI, donc un vote sur deux, on a été chercher un 5% nets.

    Immigrés + Anglos = 20% de la population totale du Québec. 1.5/20 ont voté OUI. C’est donc, en pourcentage, 7.5% du vote total immigrés+anglos. On est loin du 50% de la ville de Québec, de plus que les Immigrés+Anglos forment ensemble le double de la population de la ville de Québec. Si seulement 1 immigré sur 4 avait voté OUI, aujourd’hui nous serions dans une nouvelle république. Mais faut croire qu’avec eux, c’était trop d’espérer ainsi …

    J’ai pu voir Reblochon que ton ptit caca qui était resté pris lors de notre dernière conversation n’a pas été évacué encore. Tu as vraiment de la rancune, ce n’est pas bien ça, mon petit ! Alors, avant de reprendre le débat, je te conseille de te déconstiper intellectuellement, puis, de vraiment faire l’exercice du cercle où une couleur représente l’ouverture de l’esprit et l’autre, tes valeurs, croyances et visions propres. Puis, joue avec l’angle de « l’ouverture », analyse l’écrasement sur l’autre zone lorsque l’angle de ton ouverture devient trop obtus. Ça pourrait aussi éduquer ta conjointe ou ton mari …

  20. @Frankie,

    “Si seulement 1 immigré sur 4 avait voté OUI, aujourd’hui nous serions dans une nouvelle république. Mais faut croire qu’avec eux, c’était trop d’espérer ainsi … ”

    Il faudra les convaincre…bonne chance:)!!

  21. @Reblochon,

    “Ca restera donc encore un village. Au point que si nous arrivons à nous separer sans leur aide, je serais pret à revoir l’emplacement de la capitale nationale !”

    Ça doit être pour cela le dynamisme de l’économie de Québec et cela malgré la crise économique et malgré qu’originalement, on prévoyait un destin bien tranquille à cette ville de fonctionnaires…

    Si Québec avait capitulé comme Montréal, les petits villages des régions auraient autant de signification économique que Québec. Montréal rivalisait avec Toronto dans les années 70, aujourd’hui, le pont Champlain s’écroule et Montréal tente de sauver les meubles en se comparant à des Winnipeg, des St-Johns, des Détroit et des Baltimore alors qu’on aurait pu être dans les Los Angeles, les Toronto, les Calgary et les Boston.

  22. Frankie je ne suis point constipé mais j’aime beaucoup l’ironie et parfois taper les gens à terre, voire leur jeter des sous noirs. Ce n’est pas de la rancune, je n’en ai pas envers un petit etre aussi ridicule, obtu et fanatique religieux que toi. Appelle plutot cela de la pitié.

    Et un jour tu comprendras peut-etre que dans ton cercle, la seule chose qui se reduit c’est ton ouverture d’esprit et ta culture en voulant le fermer au monde. Tu te pretends savant et ingenieur et tu consideres faussement les cultures comme des elements qui ne peuvent pas se melanger, s’enrichir mutuellement. Quand un de tes quarts de cercle s’ouvre, il ne tasse pas le reste du cercle, il se melange avec, les frontieres deviennent floues et si dans la partie blanche nous n’avons pas des ignorants et des xenophobe comme toi, celle-ci prend le dessus sur la partie rouge qui alors s’amalgamme. Mais bon, vu les resultats des dernieres elections et des nouveaux sondages, on dirait qu’il y a un paquet de petites gens comme toi qui vont favoriser le communautarisme et creer des emmerdes dont tu n’as meme pas idee. Alors là tu auras raison, le quart de cercle rouge va tout faire pour ecraser la merde blanche qui se trouve dans les trois quarts. Dommage que ta connaissance de l’histoire, du monde, de la politique et de la société ne te permettent pas de comprendre cette chose si simple qui s’est pourtant produite deja dans plusieurs pays. Au lieu d’apprendre de leurs erreurs, tu vas essayer de reproduire chez toi les memes conneries… on est en democratie, vu que les caves sont plus nombreux, allons-y pour la solution caves !

    Attention, peut-etre que tes enfants vont sortir un jour avec des gens de couleurs ! Ton petit cercle risque de se trouver elargie… tu te rends compte… des races avec des cultures d’ailleurs qui viendrait ecraser ta partie du cercle dans ta maison ! Cours, il est encore tant ! Va te refugier à Herouxville et fonde la republique blanche et chretienne du Quebec ! Si tu pouvrais foutre des barbelés autour pour que des gens ne puissent y rentrer (les pauvres) et surtout que des gens comme toi ne puisse pas en sortir. Par la meme occasion ne faite pas venir l’Internet, ca eviterait de lire de pareils propos reducteurs et ignorants !

    En tout cas, continue de traiter les nouveaux arrivants comme cela, tu n’es pas pret de l’avoir ton pays… ils n’en voudront tout simplement pas.

    OUI à un Quebec inclusif, pluraliste et libre. Pas de ta nation de consanguins ! Surtout quand on voit le resultat que ca donne !Ha ha ha ! Et l’autre il pense que je n’ai pas evacué … tandis que c’est lui qui a fuit la discution à courts d’argurments parce qu’il n’avait pas le courage de scanner ses “preuves” sur le danger des immigrés ! Donne nous le titre du rapport, du livre, de la recherche… au pire j’irais l’acheter en librairie ou je le commanderais aupres de l’organisme/gouvernement qui l’a commandé. A moins que ca ne soit que du vent ? Ou le journal de Montreal section fait divers ! Mechant gros beauf ! Radio X c’est ca ?

  23. Tym, on pourrait convaincre ces immigrés devenus citoyens canadiens et donc quebecois en meme temps. Pour cela il faudrait d’abord militer pour une citoyenneté propre aux Quebecois pour creer un sentiment d’appartenance et pouvoir ainsi reellement gerer notre immigration (car on ne controle pas l’immigration interne au canada). On devrait aussi faire en parallele du canada une ceremonie d’accueil et d’assermentation. A ce moment, les nouveaux arrivants se sentirait plus quebecois et bien moins canadiens. Donc aux elections quebecoises, ils voteraient bien plus dans les interets du Quebec que du canada. Naturellement, il faudrait aussi faire taire des xenophobes comme l’autre ingenu de service pour ne pas les effrayer. Tiens un discours comme lui devant un nouvel arrivant maghrebin et c’est direct un vote federaliste de plus. On dirait qu’il est payé par le camp du non ce guignol ! Hu hu hu ! Une vraie farce !

    Sans avoir un pays à nous, nous n’aurions jamais pu concurencer les grandes villes d’amerique du nord que tu cites… à moins de n’avoir jamais eu de mouvement souverainiste pour lequel le canada a essayé de nous punir en devitalisant Montreal. Tu as juste à voir l’histoire des aeroports pour comprendre que la lutte etait inegale. Mais elle n’est pas perdue. Une fois souverain et avec le temps, je suis sur qu’on pourrait devenir la suisse d’amerique du nord.

    De toute facon, les ponts c’est souvent federal, comme on n’est pas pour se separer tout de suite, forcons-les à les reparer avec les sous de tous les canadiens. POurquoi ne pas profiter de notre malheur pour s’en mettre un peu dans les poches en attendant la liberation ?

  24. @Frankie

    Si la région de Culbec City avait voté à 75% pour le OUI, le référendum était gagné pour les séparatistes.

    C’est normal que les immigrants brainwashés à la sauce multicul troudeauiste n’aient pas envie de voter OUI!

    On peut par contre se poser de sérieuses questions sur l’afflux exceptionnel d’immigrants en 1995.

    @Tym Machine

    Le dynamisme économique de Culbec City est artificiel et amplifié par l’argent gourvenemental. Tout au plus, on peut dire que Culbec City se sert intelligemment de cette situation et c’est très bien ainsi. Par contre, j’admets que la situation de Montreal est problématique.

    Un État plus petit défavoriserait Québec et les autres régions en profiteraient. Est-ce que c’est ce que la population de Culbec City craint inconsciemment quand ils votent contre la séparation?

    http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2008/04/18/le-pq-nest-plus-assez-etatiste-ni-suffisamment-nationaliste/

  25. « Attention, peut-etre que tes enfants vont sortir un jour avec des gens de couleurs ! »

    Inquiète-toi pas, ça n’arrivera pas !

    Tu parles du « Nous » et ça m’énerve. C’est qui ça « Nous » ? Heille on vous a sorti de la marde, parce que vous viviez dans des pays de chiottes (oui oui, j’inclus la France là dans). Une seconde chance vous a été donnée, certes, mais ce n’est pas sans condition. Le Québec est différent du reste de l’Amérique du Nord : on parle français, cette langue vient avec sa culture propre et notre société fonctionne différemment des autres états d’Amérique du Nord (pensons à l’éducation accessible, santé, alimentation électrique propre, sociétés d’état, etc.). Les nouveaux arrivants sont conscients de cette réalité, même si Ottawa tente de les séduire avec du rouge et du blanc. Dans la vie de tous les jours, les immigrés vivent dans un monde différent de celui des USA ou du ROC, de plus que le français est la langue officielle du Québec. Nous ne sommes même pas un état officiellement bilingue, et ils le savent. Malgré le fait qu’ils soient au courant de cela, si les immigrés ne veulent pas s’intégrer, bien, ils n’ont qu’à aller ailleurs. Ce n’est surtout pas moi qui vais les retenir. Intègre-toi ou on t’aiguille ailleurs ! Sans aucune violence.

    Et pour revenir au fameux « Nous », tu es tellement effronté Reblochon (une autre belle qualité typiquement française), que tu parles du NOUS et tu tente désespérément de m’exclure de ce pronom, alors qu’une partie de mes taxes ont subventionné le programme d’accueil aux immigrants que tu as utilisé. C’est comme donné un de ses reins à quelqu’un, et celui-ci, après l’opération, te frappe et t’endommage le rein qu’il te reste.

    Vu que tu as peur d’être face-à-face avec moi, je te propose les sources suivantes : « Le Montréalistan » de Fabrice de Pierrebourg et « Les Juifs, le monde et l’argent » d’Attali. Si tu te donnes la peine de lire ces sources, et d’arriver à COMPRENDRE quelque chose, on parlera après de mes sources plus « sucrées ».

  26. @ Machine
    « Il faudra les convaincre…bonne chance:)!! »

    Bien, c’est peut-être une mission pour Tym Machine de les convaincre ! (blague)
    Quand on y pense comme faut mon Machine, on l’a perdu par peu notre référendum, han ?

    @ Anarcho

    « On peut par contre se poser de sérieuses questions sur l’afflux exceptionnel d’immigrants en 1995. »

    Bien, un sundae a toujours sa cerise !

  27. Ben quoi, je les trouve belles les noires! Même que je suis un peu raciste, je les favorise!

    Mais bon, il y a aussi des belles québécoises! 😉

  28. Ha ha ha, mais mon beau petit loser, j’ai amené et donné bien plus au Quebec que ce que je lui ai pris ! Alors ton rein, tu peux te le carrer quelque part.

    Et le Nous est inclusif et comprends tous les gens qui reconnaissent et pretent allegeance à la nation quebecoise à laquelle ils pretendent appartenir. Ca veut dire plein de nouveaux arrivants et plein de retrograde comme toi. Je ne t’ai jamais exclu du nous, j’ai juste dit que tu etais un ignorant utilisant plein de raccourci et un fanatique religieux xenophobe !

    Ha ha ha, l’autre il me donne Attali comme reference ! T’as pas un mec un peu moins gauchiste à me faire lire. Surtout que ce bouquin est une ode sur l’apport positif du judaisme et de sa culture ! Ouaaaah le danger est proche ! Preuve que tu racontes une fois de plus n’importe quoi, surtout en citant Attali qui est un pro-melange des cultures et des courants migratoires pour la richesse des peuples ! Renseigne-toi avant de te fier à un titre ou apprends à lire !

    J’aimerai savoir où tu as bien pu lire que j’avais peur de toi ? J’en chie encore dans mes frocs, tu sembles si terrifiant. Je te redonne l’invitation dans un bar proche de chez moi, parce que je n’ai pas plus de temps à perdre avec toi.

  29. Tiens en une ligne, ce qui resume bien le terrible livre qui fait partie de tes preuves quant au danger des “races” et de leur culture sur notre culture.

    « – Les états, par essence sédentaires, ont souvent bénéficié du “nomadisme” juif qui, par ses transferts d’éléments de cultures et de savoir, les a fertilisés. »

    On sent vraiment qu’on est en danger là ! Je cours m’acheter un M16 !

  30. « Je te redonne l’invitation dans un bar proche de chez moi, parce que je n’ai pas plus de temps à perdre avec toi. »

    Si tu n’as pas plus de temps ‘à perdre avec moi’, pourquoi m’envoies-tu une invitation ??

    Quel bar ? Où exactement ? C’est quoi ton nom ? Il va falloir que je dépense du gaz pour toi, c’est déjà énorme …

    C’est drôle que dans ta réponse à mon dernier message, tu ne parles pas du Montréalistan. Pour ce qui est de l’ouvrage d’Attali, comme je l’ai prévu, je savais que tu ne comprendrais pas ce livre. Tu restes au premier niveau : ce qui montre que tu es un gars de surface, tu ne réfléchis pas beaucoup (c’est peut-être les effets de ta toxicomanie antérieure). Tu es vraiment un être limité, alors, côté ‘réception de l’information’, tu es pas mal saturé. Le livre d’Attali, à partir des Rothschild jusqu’à nos jours, ça montre combien ils se sont imposés et combien ils ont fait pourrir notre économie. L’envahissement n’est pas que démographique, il est aussi économique ! Les descendants des Pharisiens (Juifs « de pouvoir » … et là je suis très poli) sont aussi sépulcres blanchis que leurs ancêtres. Et toi tu dis que c’est positif ! Tu es une vraie plaie, laisse-moi te le dire !

    « – Les états, par essence sédentaires, ont souvent bénéficié du “nomadisme” juif qui, par ses transferts d’éléments de cultures et de savoir, les a fertilisés. »

    Hmm, pis aujourd’hui ça (Juifs) nous demande des accommodements déraisonnables, ça exige de ne pas parler à nos policières, ça impose leurs petites lois et leurs petites façons de vivre, ça contribue au Parti Libéral du Québec (faut garder un beau Canada uni, hein?) pis ça parle anglais ! Méchants transferts … Wow ! Et méchante intégration ! Donc, si tu passes à un autre niveau intellectuel (sûrement utopique), tu vas t’apercevoir que les œuvres littéraires se voulant les plus angéliques cachent très souvent de noirs desseins que seule la personne intelligente arrive à détecter.

  31. Alors mon nom je te le donnerai en privé apres que tu m’ais ecris à cette adresse
    reblochon chez Yahoo.com

    et ca se trouvera dans ahuntsic à montreal. Si tu payes le gaz, je te paye le repas et un verre, comme ca on sera quitte et il n’y a rien de mieux qu’une bonne table pour une bonne discusion. Ca sera avec plaisir.

    Pour les juifs… tu me parles des assidimes qui ne represente qu’une fraction de cette grande religion (d’où est issue la tienne), des gens qui vivent completement exclu de notre systeme et donc l’influence peu, une minorité completement insignifiante qui à part voter fanatiquement pour les federalistes ne presentent pas un grand danger pour le peuple quebecois.

    J’ai tres bien compris le livre d’attali, qui meme si il ne te plait pas et se sert de l’argent pour tisser un lien dans son recit, te fera quand meme remarquer que les juifs dont il parle, ont plus amené de cotés positifs aux communautés qu’ils frequentaient, plutot que des desagrements.

    Je vais t’avouer que pour le moment, les religieux qui m’inquietent le plus et sont les plus influents au canada, ce sont bien les baptistes, pentcotistes, et autres sous religions chretiennes qui prennent d’assault le pouvoir au pays à travers les conservateurs.

    Moi le projet de loi 483 ca m’inquiete beaucoup plus que la charia ou les quelques faux accomodements raisonnables demandés par les juifs orthodoxes ! Tiens, si tu viens me voir, on pourrait essayer de rencontrer une race ! Je pourrais t’emmener discuter avec la tres quebecoise et tres souverainiste Maria Mourani et tu lui exposeras tes craintes !

  32. Je vais t’envoyer un e-mail sous peu. Il reste que pour les Juifs québécois, même si on fait abstraction de l’aspect « accommodements », une bonne majorité absolue d’entre eux ne se considèrent même pas comme Québécois et la langue anglaise est leur langue primaire très courante, alors qu’on est clairement dans un état (supposé d’être) unilingue francophone.

    P.S : En passant, je ne bois pas d’alcool.

  33. Mais quand je dis un verre, ca peut etre autre chose que de l’alcool. J’en bois tres rarement d’ailleurs.

    Pour les juifs et la derniere description que tu en fais, je suis bien d’accord. Mais dans ce cas là tu peux y ajouter d’autres communautés. Et meme certaines plus fanatique que les juifs, qui comptent parmis leurs francophones, une proportion de de souverainistes egale à la proportion nationale ! Parle-moi de la communauté greques ou italiennes… et encore pire, la chinoise ou l’indienne/pakistanaise ! Tu veux qu’on en parle des fanatiques allo/anglophones qui votent rouge quoiqu’il arrive !

    Dans le cas des grecs et italiens, on parle bien de chretiens ! Des cathos et des orthodoxes ! On pourrait maintenant parler des immigrés anglais, des chretiens protestants qui vote naturellement pour leur ancienne colonie le canada et ne reconnaissent pas du tout les quebecois. Ils sont surement plus nombreux que les juifs assidimes, mais tu n’en entends pas parler et tu ne les reconnais pas. Pourtant dans westmount et le westisland, ce n’est pas ce qui manque !

    Je crois que tu amalgames et generalises trop d’element et que dans des craintes justifiés, tu englobes un paquet de peurs et d’incomprehension.

    Hier encore, je discutais avec une algerienne Kabyle et son discours etait pro-independantiste. Elle a le meme probleme en Kabylie et comprend que trop bien les Quebecois. Mais elle est pourtant musulmane et denonce les femmes qui portent le voile pour se donner un genre et les parents qui forcent leurs enfants à faire le ramadan (qui a lieu en ce moment meme). Comme quoi, tu devrais voir que dans les gens que tu mets dans un meme paquet, il y a une diversité, une intelligence et une richesse que le peuple quebecois pourrait bien exploiter à son avantage, tant pour gagner son independance qu’enrichir sa culture.

    Il te manque pas grand chose pour etre quelque chose comme une grande personne, arrete de te morfondre dans ta xenophobie. Nos pires ennemis ne sont pas les etrangers, mais les canadiens francais, ces traites colonisés qui nous tirent dans le dos depuis 40 ans !

    Il faut comprendre un nouvel arrivant qui entend le discour d’un de ces traitres, qui lui affirme que les souverainistes ne representent rien et que les quebecois sont fiers d’etre de bons et loyaux canadiens, en plus de la couche de propagande que lui sert le canada à son arrivé avec l’assermentation, l’allegeance à la reine et tous ses descendants, le O canada … le bienvenue au canada et PAS UN MOT sur le Quebec…

    Tu n’as pas immigré ici, tu n’as pas connu tout cela, tu ne peux pas comprendre.

    Bas-toi pas contre les immigrés mais contre le systeme qui fait qu’ils ne comprennent pas les veritables enjeux et chez qui ils ont debarqués. Pour eux ici c’est une province canadienne parmis tant d’autres. On ne leur a jamais parlé de la nation quebecoise avant qu’ils ne pointent le bout de leur nez.

    C’est à nous de les re-informer et d’effacer la propagande nationaliste canadienne. Et ce n’est surement pas en les attaquants comme tu le fais, aveuglement, que tu en tireras quoique ce soit de positif. Tu forces le communautarisme, l’exclusion, la haine, le mepris et la mefiance. Est-ce les valeurs que tu souhaites pour ton pays ? Celle que tu enseigne(ra)s à tes enfants ?

    Une fois qu’on aura un pays, une fois que le sentiment d’appartenance sera clair et qu’il n’y aura plus ces chicanes pueriles de la nation canadienne chez nous, alors tu verras que les immigrés peuvent aimer le quebec et y apporter plus de chose que beaucoup de quebecois pures-laines.

    En attendant, le bon combat ce n’est pas de les opposer à nous, c’est de les informer et leur dire combien nous avons besoin d’eux pour batir un pays qui nous rassemble, qui nous ressemble, un pays pluraliste et inclusif. ET CA NE VEUT PAS DIRE QU’ON BALANCE NOTRE CULTURE ! Une culture ca evolue, ca se fait influencer, c’est normal et c’est saint ! Le multiculturalisme qui amene les derives que tu denonces, ca c’est de la belle merde. Va discuter avec les gens venus d’ailleurs, soit accueillant, à l’ecoute et tu verras que si tu sais leur parler, ils ne sont pas si different que nous et que LA GRANDE MAJORITÉ n’a rien demandé et ne veut pas d’accomodement raisonable !

    Sors de ton village osti !

  34. Lorsque je parlais du référendum, j’ai bien précisé qu’une petite partie avait voté oui. Je n’ai aucun mot à dire contre eux. Preuve que je ne généralise pas. Mais lorsque ce pourcentage n’atteint pas 10% de la population totale des néo-Québécois, c’est excessivement troublant et c’est le fait que j’ai voulu amené. Oui la propagande d’Ottawa y est pour beaucoup. Dis-toi qu’elle a même viré des pures laines de oui@non …

    Mais le tout est bidirectionnel : je trouve qu’avec le temps, les gens d’ici ont en général bien accueilli les nouveaux arrivants et ont fait de superbes efforts. En contrepartie, plusieurs immigrés ont une tendance naturelle à vouloir rester hermétiques d’un point de vue ‘fréquentations’. En passant, ce n’est pas une personne raciste et xénophobe qui viendrait dénoncer ce problème sur un blogue. Je ne suis donc pas raciste.

    D’ailleurs, et là tenez-vous bien, j’ai eu deux bons amis de couleur. Un a quitté ma région pour des raisons académiques et je n’ai plus de nouvelles de lui. Puis l’autre, avec qui j’ai étudié, bien, disons que ça a fini en queue de poisson. Je me suis rendu compte, malgré son désir d’un Québec souverain (c’est ce qu’il disait), que la compatibilité était difficile : nos humours n’étaient pas les mêmes, nos visions sur la morale non plus, etc. Mais je suis capable de dire, avec aucune arrière-pensée, que j’ai eu de bons moments avec eux.

    Les mots écrits n’expriment pas d’émotions, ni de types de caractères, c’est donc difficile de se forger une excellente opinion sur les gens avec qui on communique par écrit. Je peux rassurer les gens qu’à l’avenir, j’utiliserai des termes plus indulgents lorsque je parlerai des nouveaux arrivants, car mon intention n’est pas raciste, au contraire, mais plutôt « brasseuse de cages ». Par le fait même, je t’invite Reblochon à ne pas non plus mettre les nouveaux arrivants sur un pied d’estale et de ne pas affirmer que RIEN n’est de leur faute. Comme j’ai dit, le tout bidirectionnel, et une étude (honnête) de cas s’impose lorsqu’il y a conflit. Si on s’entend là-dessus, je crois que le rendez-vous face-à-face sera donc pas très utile, déjà que j’ai à me taper deux heures pour l’allée et deux heures pour le retour …

  35. Mais je ne les mets pas sur un pied d’estale et ils ont eux aussi leur part de responsabilité.

    En tout cas, le ton que vous employez actuellement me convient parfaitement et je vous trouve completement buvable tout d’un coup… comme quoi !

  36. Moi j’ai pris la résolution de ne pas boire ma petite beer quotidienne pour sauver du fric et parce que ce produit comme le gaz et la cigarette est hyper-taxé.

    Donc,pour un plus petit gouvernement, buvez moins, fumez moins et faites de la bicyclette torrieu.

  37. Loin d’être con comme idée, Tym Machine!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: