Faudrait d'abord s'indigner contre David Suzuki l'éco-fasciste!

Dans un article publié dans le magazine Ici Montréal le 16 octobre dernier (vous pouvez le télécharger, l’article est à la page 70), Pierre Falardeau, un nationaleux étatiste convaincu mais très intelligent, dit ceci à propos de l’éco-fasciste David Suzuki:

P.S. : Un petit japanouille à barbiche, un autre emmerdeur de la côte Ouest, véritable professeur Tournesol de l’écologisme bien pensant, débarque à Montréal pour nous dire, en anglais, qu’il est déçu des Québécois. Reste donc chez vous, chose, pis crisse-nous patience avec ton mépris colonialiste.

À part le terme “japanouille” qui va un peu trop loin à mon humble avis (nouille aurait été assez!) mais qu’il a tout à fait le droit d’écrire, je suis entièrement d’accord avec son propos. En passant, il ne s’agissait que du post-scriptum de l’article en question. Bien sûr, on écarte le débat de fond, là où j’ai plusieurs désaccords avec lui, mais ce n’est pas le point que je veux soulever dans ce billet.

Ividemment, les éco-fascistes bien pensants et les fédéraleux étatistes crient au racisme de Falardeau et sombrent dans des réactions hystériques:

Par exemple, Steve Prout, le Richard Martineau des pauvres, déverse son fiel méprisant contre l’histoire du Québec, comme si celle-ci n’avait aucune importance.

De toute façon, est-ce que quelqu’un s’intéresse encore aux mêmes vieux discours poussiéreux sur les Patriotes et les rancoeurs de la Conquête que Falardeau chique depuis bien avant ma naissance?

Cécile Gladel, une éco-fasciste convaincue, vomit cette ineptie:

Pourquoi ? Car Suzuki a osé dire qu’il était déçu des Québécois qui appuyaient le parti Conservateur. Falardeau en est fier lui?

Ma chère poufiasse, Falardeau n’a jamais dit ça et à ce que je sache, le Rest Of Canada (ROC) que vous chérissez tant a accordé une majorité aux CONservateurs. Heureusement qu’il y a des méchants séparatistes comme Falardeau qui ont voté pour le Mal-De-Bloc Culbécois et qui ont empêché les Conservateurs d’être majoritaires! À ce que je sache, le Québec appuie beaucoup plus votre éco-fascisme à marde que le ROC, et je n’en suis pas fier!

De plus, Marc Cassivi méprise les artistes subventionnés et les personnes âgées, dans un article-poubelle bien plus méprisant que ce que Falardeau a écrit:

Une épave aigrie en attente du financement d’Elvis Gratton VIII prêt à hypothéquer son oeuvre pour garnir son portefeuille. L’incarnation même de son plus célèbre personnage.

Mais ce que ces journaleux de bécosses, puant le mépris envers tous ceux qui questionnent la vulgate éco-fasciste, ne vous diront pas, c’est que Suzuki et ses zélateurs éco-fascistes de gouttière adoptent un argumentaire étatiste beaucoup plus violent que celui de Falardeau.

Par exemple, Suzuki enverrait en prison les politiciens (ce qui serait très bien à première vue), mais pas parce qu’ils volent l’argent des travailleurs, ni parce qu’ils votent des lois pour punir les crimes imaginaires sans victime, ni parce qu’ils sont complices de génocides militaires à l’étranger, bien sûr que non! En fait, selon lui, il faut envoyer en prison…les politiciens qui osent se questionner sur l’accord étatiste éco-fasciste de Kyoto! Belle mentalité!

Mais pire encore, il propose un contrôle dénataliste étatique, comme en Chine, alors qu’il est lui-même père de cinq enfants, le vieux cochon! Voilà un individu très cohérent, comme Al Gore!

Comprenez-moi bien cependant, les politiques natalistes étatistes ne sont pas beaucoup mieux!

Mais la meilleure perle est dans ce torchon de la Presse à Desmardais. De la démagogie et du colonialisme à son meilleur:

Le Canada serait un chef de file de Kyoto si Lucien Bouchard n’avait pas tourné le dos à l’environnement il y a près de 20 ans. De passage à La Presse, hier, l’écologiste David Suzuki a déploré que l’ancien ministre de l’Environnement du cabinet Mulroney ait choisi, en 1990, de lutter pour la séparation du Québec plutôt que pour sauver l’humanité.

Au cours d’un entretien qu’il a eu avec lui à la radio en 1989, deux mois après sa nomination, M. Bouchard avait fait montre de vision en soutenant que les changements climatiques étaient le principal enjeu environnemental.

«Et lorsque je lui ai demandé à quel point cela était sérieux, il m’a répondu que l’espèce humaine était menacée et que si nous ne faisions rien, nous serions un jour dans le trouble. On était en 1988 ! J’étais très impressionné !» a lancé M. Suzuki.

«Le problème, c’est qu’il a ensuite fait une chose assez folle (a crazy thing) : il a décidé qu’il était plus important pour le Québec de se séparer que de lutter pour la survie de l’humanité… C’est le choix qu’il a fait !» a-t-il ajouté, visiblement ahuri par une telle décision.

Or si le Canada avait suivi les recommandations des scientifiques à l’époque, soit de réduire de 20 % en 15 ans les émissions de gaz à effet de serre, le Canada aurait déjà atteint l’objectif du protocole de Kyoto.

«Le problème serait aujourd’hui beaucoup plus simple, a-t-il dit. Le Canada serait aussi un leader en énergie renouvelable dans le monde.»

Eh oui, pour Suzuki, c’est de la faute des méchants séparatistes si l’éco-fascisme n’est pas assez en vogue au Canada. On aura tout vu!

Falardeau a donc tout à fait raison dans ses propos envers Suzuki. Faudrait d’abord, mes chers éco-fascistes à marde, dénoncer la violence étatique et le colonialisme canadian pronés par Suzuki, qui sont beaucoup plus graves que le soi-disant “racisme” de Falardeau. Voilà qui serait déjà plus honnête intellectuellement!

P.S.: Merci à David Gagnon d’antagoniste.net pour les informations concernant Suzuki (voir ceci). Je suis rarement d’accord avec lui mais quand il apporte des informations intéressantes, je ne me gênerai pas pour le souligner, malgré tout!

Advertisements

17 responses

  1. De toute façon l’indignation, c’est le sport no 1 des journaleux.

    Je suis rarement d’accord avec le fond de la pensée de Pierre Falardeau mais s’il faut lui donner quelque chose de substantiel, je dirais que c’est un excellent entertainer et ça, c’est peu dire.

    Falardeau à chaque fois qu’il ouvre la bouche fait la manchette dans les journaux et à la télé. Les matantes et les mononcles adeptes de la rectitude politique et de la langue de bois (quand ce n’est pas carrément la gueule de bois) s’offusquent, s’indignent, se scandalisent, sont outrés des dires de monsieur Falardeau et cie. C’en est un sport national et c’est cette rectitude politique qui enlève toute la couleur, toute la saveur et qui rend tout indigeste et insipide.

    Falardeau lui se voit comme dans un match de boxe, tu donnes des coups de poings et tu en reçois. Tu ne viens pas dire “heille, il m’a donné un coup de poing” mais tu joues la game, tu fesses à ton tour. L’attaque comme meilleure défensive.

    Comme disait André Arthur, un autre souvent cité dans les médias pour ses frasques, dans les médias, tu ne peux te donner le loisir d’être plate, tu n’as pas le droit par respect pour tes auditeurs et tes lecteurs d’être terne, morne, “drab” et sans couleur. Dans un monde libre où les gens ont la liberté de choix d’écouter ou non, être sérieusement plate, c’est signer ton arrêt de mort dans ta job. Mais comme nous sommes dans un marché contrôlé où la rectitude politique fait foi de tout et règne en roi et maître, les cancres de la platitude sont les rois (pensons à certains lecteurs de nouvelles et/ou commentateurs à TVA et Radio-Canada par exemple).

    Bonne continuité et surtout oubliez le côté plate des choses, c’est déprimant à la longue la mornitude.

  2. belle analyse de tym machine qui a su cerner le phenomene falardeau avec succes plutot que l’autre abruti croisé chez renart :

    son blog à la chose: http://blogsimplement.blogspot.com/2008/10/elvis-falardeau-nest-pas-un-artiste.html

  3. et un clip sentimental plein d’emouvances souverainistes.

    http://ca.youtube.com/watch?v=7lsDfM7aa5w

  4. @Tym Machine

    Très bonne analyse!

    @Reblochon

    Un artiste qui prétend que Falardeau n’est pas un artiste, on aura tout vu! Merci pour les liens!

  5. J’aime bien le commentaire de Tym Machine. Je débarque quand tu le compare à André Arthur, mais ça, c’est un autre sujet en soi… J’aime bien Falardeau. Et il ne le fait pas pour le gros fric. Il s’est toujours foutu de sa carrière alors que d’autre protègent la leur en se collant l’étiquette “politically correct” à vie.

    Quelqu’un disait chez Renart qu’il est un pamphlétaire. Je dirais que c’est le meilleur. Et je le prend avec ses excès de langage.

  6. @Lutopium

    Tym Machine ne le compare pas entièrement à André Arthur, il illustre son point en se servant d’un propos provenant d’André Arthur.

    Pour le reste, je suis d’accord. Par contre, il y a des meilleurs pamphlétaires que lui qui n’ont pas son attention médiatique.

  7. Belle tempête dans un verre d’eau si vous voulez mon avis.

    Suzuki n’est pas un con (ou nouille), il parle d’enjeux qui nous concernent tous. Ce qu’il dit à propos de l’environnement, de la démographie et de l’économie n’est pas de la bullshit, c’est réel.

  8. Réjean,

    Cet être bridé qui s’est fait chier par sa mère à la naissance est avant tout un outil fédéraliste contre les indépendantistes québécois. Un outil fédéraliste aussi merdeux que le coquelicot qu’on se pique sur le veston.

    Il vient ici, il s’impose, appelle à l’unité « verte » tout en mettant de côté le débat national, il dit que notre ministère national de l’Environnement (celui de Québec) fait mal sa job et malgré le FAIT que nous sommes les plus propres et les plus efficaces côté énergétique en Amérique (et je peux vous en parler longtemps), il arrive quand même à nous dire des bêtises. Sa pseudo-sagesse, il peut se la mettre où je pense.

    S’il était brillant et prenait vraiment la cause environnementale à cœur, il devrait plutôt vanter à la fois l’effort vert le modèle énergétique québécois lors de ses interventions grassement payées.

  9. J’adore ça me faire traiter de poufiasse par un inconnu et qu’on prétende savoir ce que je chéris ! Me faire aussi traiter d’éco-fasciste par certains et d’écologiste trop molle par d’autres. Comme le dit Chantal Hébert, peu importe ce qu’elle écrit, les anglos la traitent de séparatiste et les souverainistes la traitent de fédéraliste. Finalement, tout le monde est dans le champs et c’est très bien ainsi.
    Regde a raison.

  10. Non c’est une federaliste puisqu’elle est contre la souveraineté. Ce n’est pas parce que ces intolerants du ROC la trouve trop sympa avec notre cause que ca lui permet de se dire souverainiste. Ca reste une nationaliste canadienne contre la separation du quebec avec son plusss beau pays du monde.

    Pour l’ecologie, vous pouvez par contre etre trop radical pour les uns et trop mous pour les autres. Il peut y avoir des demi-mesures. Je n’ai pas l’honneur de vous connaitre pour savoir de quel camp vous faites partie.

    Par contre, vous n’avez rien compris au discours de Farlardeau (qui n’est pas raciste, meme si il a choisi un cliché se basant sur une apparence ethnique pour choquer comme à son habitude) et vous ne comprennez pas non plus que son but n’est pas forcement de faire avancer une cause mais de dire ce qu’il pense et se faire de la pub, c’est un artiste, c’est son boulot.

    D’ailleurs les ecolos du Quebec devraient comprendre qu’avec un Quebec souverain ils auraient plus de poids pour faire plier le canada qui ne pourrait plus cacher son bilan desastreux en se servant entre autre du Quebec pour diluer ses statistiques sur les rejets de GES. De plus, ca ferait un pays de plus defendant l’environnement et les energies durables sur la scene internationale. Vous ne representez rien, vous ne ferez rien, à moins de faire comme les verts de france, vous unir à un parti progressiste plus puissant que vous (ca s’appelait la gauche pluriel). En plus, notre systeme electoral ne vous permet que de parasiter et permettre à d’autres partis de rester en place en divisant le vote des partis progressistes. Bref, comme QS, vous etes nuisibles à l’environnement en empechant un parti plus vert et ouvert de prendre le pouvoir.

    Et sur votre blog je peux lire MA TERRE ! Qu’elle suffisance, comme si la terre avait besoin de vous pour vivre ! C’est vous qui etes LA chose de cette terre, elle vous a fait naitre et sans elle vous n’etes rien. Il y a de plus des milliers d’especes bien plus essentielles à l’equilibre naturelle que la race de l’homme. On pourrait disparaitre que votre terre ne s’en soucierait meme pas.

    Et pour finir, c’est quoi que vous defendez ? La terre telle que vous la connaissez, vous voulez empecher l’evolution des especes et de la vie ? Vous esperez que la terre soit dans 200 ans comme celle qui existe aujourd’hui ? Avec les memes especes, les memes taux de gaz dans l’air, les memes niveaux des oceans ? De tous les livres que j’ai pu lire, le seul constat que j’ai pu en tirer, c’est que les especes ont de tout temps disparus et apparus, que les niveaux des mers et le climat a perpetuellement changé et que la terre s’en sacre bien de tout cela.

    Tous les matins je laisse mon moteur tourner dix minutes pour lui permettre d’evoluer plus vite et de se debarasser de tous ses parasites humains qui pullulent sur elle. Vivement que les oceans montent d’un ou deux metres et que de nouvelles especes apparaissent pour nous remplacer.

    Vous voyez, ce que vous defendez ce n’est pas l’environnement, mais VOTRE environnement. Vous ne vous battez pas pour la terre, mais pour la sauvegarde de l’espece humaine, c’est la peur qui vous motive, votre instinct de survie… quel egoisme.

    Quoi que l’on fasse sur terre, la vie trouvera toujours un chemin pour continuer à se developper jusqu’à la mort de notre soleil… la seule chose qui peut disparaitre et ca en bon ecolo je m’en fous, c’est l’espece humaine. Et alors ? On aura fait notre temps et on aura prouvé que nous ne sommes pas digne de vivre ici.

    En attendant, liberons le Quebec pour que le Canada ne puisse plus y cacher son bilan desastreux en environnement et laissons sucekiki, se debrouiller dans le ROC pour faire changer la mentalité des farmers de l’ouest, ainsi que des petrolieres. Pour le salut environnementale de mon peuple (et non pour “ma” terre), c’est le move politique le plus rapide et le plus influent que vous pourriez faire au lieu de perdre votre temps avec votre cause environementaliste d’un ocean à l’autre. Meme Charest dit que le Quebec pourrait influencer le monde en environnement, et pour une fois je suis bien d’accord avec lui.

    La souveraineté, la solution à tous nos problemes. Du moins, une meilleure solution que ce qu’on nous propose.

    Je vous promets que dans un pays libre, je vote pour les verts ! En attendant, ma chere éco-fasciste-egocentrique :o) arretez de diviser le vote et de laisser des partis minables nous gouverner dans le canada.

  11. @Redge

    Suzuki est loin d’être un con en effet. Le problème, c’est quand il parle de politique québécoise, où il est aussi nul que si je parlais de maquillage!

    @Frankie

    Tout de même, il ne faut pas croire que le Québec est un merveilleux eldorado écologiste. On en parle beaucoup mais…

    @Reblochon

    En général, je suis d’accord avec votre dernier commentaire.

    “La souveraineté, la solution à tous nos problemes. Du moins, une meilleure solution que ce qu’on nous propose.”

    Pour être plus précis, la séparation du Québec nous permettrait d’avoir des meilleurs outils pour régler les problèmes mais elle n’est pas une solution en soi.

  12. @Cécile Gladel

    Bienvenue ici! Désolé de vous choquer mais c’est mon style! 🙂

  13. « Pour être plus précis, la séparation du Québec nous permettrait d’avoir des meilleurs outils pour régler les problèmes mais elle n’est pas une solution en soi. »

    La separation du Quebec est un but à atteindre pour le peuple quebecois afin que celui-ci puisse s’epanouir et choisir son destin. Ensuite quel que soit le chemin que ce peuple suivra, qu’il soit bon ou mauvais, ecolo ou pas, social ou pas, anarchiste ou pas, je m’en fous. Ca sera son choix et il devra en assumer les pleines consequences ! Il ne pourra plus se cacher derriere le federal et chialer perpetuellement contre le canada comme le font les federalistes qui nous expliquent nos malheurs ou contre les nouveaux arrivants comme le font la plupart des adequistes.

    Moi mon travail aura ete fait, j’aurai offert un pays leur ressemblant, les rassemblant à mes enfants et à toutes les generations futures du Quebec. Fini les deux solitudes avec le canada, fini la chicane sterile et le chialage perpetuelle, fini la domination et cette mentalité de colonisé. Je pourrais alors commencer mon nouveau combat, celui qui permettra aux premieres nations d’atteindre un niveau de maturité sociale et economique pour que celles-ci puissent suivant leurs choix former une confederation avec nous ou tout simplement prendre leur souveraineté apres avoir proposé des negociations avec le Quebec libre.

    C’est dans le respect de chaque peuple, unis ensemble pour aller de l’avant, que les vrais combats, sociaux, environnementaux, pacifiques, pourront enfin aller de l’avant.

    En attendant, le combat des verts, de QS, du PI, c’est de la bouillie divisant nos votes !

    *********************

    « Dans Crémazie, André Frappier portera de nouveau les couleurs de Québec solidaire. M. Frappier, qui a milité dans le monde syndical, avait terminé quatrième, avec plus de 6 % des voix, en mars 2007.

    Crémazie est détenue par la péquiste Lisette Lapointe, qui l’avait emporté par un peu plus de 300 voix sur la libérale Michèle Lamquin-Éthier. »

    On va bien rire quand les syndicaleux et les cocos vont pleurer que le PLQ a ete reelu ! Ils sont mongoliens ou quoi à QS ?

  14. Culbec Suicidaire, quelle plaie!

  15. Suite au décès de Pierre Falardeau, j’ai cité cet article dans un de mes récents textes, j’espère que vous apprécierai et désolé de publier dans un “si vieux” post.

    http://tymmachine.blogspot.com/2009/09/ma-reaction-au-sujet-dun-des-derniers.html

    1. Aucun problème! Très bien même! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: