Le soi-disant “Mystère de Québec” expliqué et le foutu vote ethnique (suite)

Voici les résultats pour le OUI lors du référendum sur la séparation du Québec de 1995 dans certains comtés on the Montreal Island et dans le comté de Limoilou (maintenant Jean-Lesage) à Québec:

Hochelaga-Maisonneuve: 65,49%
Mercier: 62,77%
Pointe-aux-Trembles: 60,88%
Sainte-Marie—Saint-Jacques: 58,65%
Gouin: 57,77%
Bourget: 53,74%
Rosemont: 53,59%
Limoilou (à Québec): 51,9%

Pourtant, Limoilou est un comté presqu’entièrement francophone, avec un vote ethnique négligeable! Certains vont me parler des autres comtés du Montreal Island qui ont voté NON en 1995 et vont prétendre que le vote ethnique est le principal problème. Ce que ces gens oublient, c’est que Québec est une ville essentiellement francophone qui profiterait bien plus de la séparation du Québec que Montreal et qu’il y a ainsi beaucoup plus de gens qu’on peut convaincre à Québec qu’à Montreal.

À Montreal, il y a un vote raciste anti-séparatiste des anglophones et des allophones non francophones qu’il est presqu’impossible de faire évoluer ou qui évolue trop lentement. N’oublions pas que, contrairement aux gens de Québec, les allophones non francophones et les anglophones n’ont pas intérêt à ce que le Québec se sépare, alors il est beaucoup plus difficile de les convaincre d’appuyer la séparation du Québec. En fait, essayer de convaincre un anglophone ou un allophone non francophone d’appuyer la séparation du Québec est encore plus difficile que de convaincre un noir américain de ne pas voter pour Barack Obama!

C’est Québec qui détient la clé de la réussite de la réalisation de la séparation du Québec, pas Montreal! Il est temps que le mouvement séparatiste s’en rende compte et réoriente son discours en conséquence! Et si les séparatistes ne savent pas comment réorienter leur discours, qu’ils lisent ce blogue!

Advertisements

17 responses

  1. Ta conclusion est vraiment empreinte de modestie 😛

    Mais j’aime ça!

  2. « N’oublions pas que, contrairement aux gens de Québec, les allophones non francophones et les anglophones n’ont pas intérêt à ce que le Québec se sépare… »

    Heu, oui mais non ! Les allophones non francophones (et meme les anglophones si on se base sur de simple constat economique) peuvent avoir un intérêt à ce que le Québec se sépare… sauf qu’ils sont lobotomisés, desinformés et noyé dans leur communautarisme qui les ferme au reste du monde et les empeche d’evoluer. Et naturellement, surtout chez les anglophones, il y a cette portion de fanatiques nationalistes canadiens qui normalement ne devraient pas avoir le droit de voter lors des elections provincials puisqu’ils ne sont tout simplement pas des Quebecois mais des etrangers canadiens vivant au QUebec et ayant bien trop de droit ! Mais bon, tant que nous n’aurons pas une citoyenneté, il sera impossible de les differencier legalement des vrais quebecois !

  3. @Reblochon

    Tous les citoyens canadian demeurants au Québec doivent avoir le droit de voter au Québec, car ça les concerne eux aussi.

    Les citoyens canadian demeurant au Québec seront tous des citoyens québécois quand le Québec sera séparé.

  4. Noisette, il est vrai que ma conclusion est prétentieuse mais s’il y a un domaine où je suis confiant en mes moyens, c’est bien celui-là. Merci! 🙂

  5. Ouais mais pour le moment ce sont de purs etrangers qui votent dans notre pays occupé ! Et je ne suis pas sur qu’apres la separation du Quebec ils acceptent tous la citoyenneté quebecoise et à ce moment tu verras qu’ils sont reellement ce que je te dis, au meme titre qu’un Allemand vivant en Espagne ! Meme confederation, pas le meme pays, pas les memes droits !

    Un etranger vivant dans ton pays n’a pas le droit de vote, il n’est qu’Un resident permanent. Explique-moi pourquoi ca devrait etre different pour les canadiens ?

    Encore une habitude quebecoise de croire qu’ils doivent tout aux canadiens ! Ce ne sont pas nos citoyens, ils n’appartiennent pas à notre peuple, meme si ce sont des freres historique.

    Il y a en ce moment au Quebec de purs nationalistes canadiens qui ne reconnaissent pas la nation quebecoise (et meme parmis les canadiens-francais comme Dion ou robillard) et ces gens n’ont pas le droit d’influencer le destin d’un pays qui n’est pas le leur… puisqu’ils rejettent l’ideee que nous puissions en devenir un !

    Le raisonement des quebecois envers les canadiens n’est pas coherent. Aucun pays au monde n’accepterait que les citoyens d’une nation voisine puissent voter pour decider de l’avenir de leur pays !

    Une citoyenneté à nous ca presse ! On pourra enfin se reconnaitre entre nous ! Et ceux qui ne seront pas citoyens quebecois ne pourront tout simplement pas vcter aux elections quebecoises !

    Est-ce qu’un resident permanent à le droit de vote au canada ? Non ! Et pourtant car ça les concerne eux aussi.

    Allume Anarcho ! C’est un des droits et pouvoirs que devrait recuperer la nation distincte quebecoise. Comment se fait-il qu’un canadien du ROC apres 6 mois de vie chez nous deviennent automatiquement un citoyen quebecois legalement et ait le droit de vote ! Elle est où notre disctinction quand n’importe quel canadien peut se pretendre de notre nation apres 6 mois ici ! C’est quoi cette farce ? Elle est où la difference entre eux et nous ? Est-ce qu’un Algerien, un Allemand, un Francais, un Anglais devient citoyen quebecois apres 6 mois de vie ici ? Non ! Alors pourquoi eux le pourraient-ils ?

    Il y a des etrangers vivant au Quebec qui n’ont que leur residence permanente et pas de droit de vote … et les nationalistes canadiens refusant de reconnaitre et d’appartenir à la nation quebecoise en font partie !

    La nation quebecoise est inclusive et pluraliste, mais on ne peut pas forcer les gens à y adherer. Quand ils ne veulent pas faire partie de notre peuple, ben ce ne sont pas des gens de notre peuple… je ne vois pas ce qui te choque pour affirmer que ces ridicules fanatiques nationalistes bornés et refermés sur leur plusss beau pays du monde devraient pouvoir decider de notre avenir ! Qu’ils s’integrent ou qu’ils S’abstiennent de donner leurs avis en votant. Est-ce que je vais voter en Ontario moi ? Non ! Et ce meme si j’y habitais ! Je ne suis pas canadien, je ne voterai pas pour aux elections d’une province canadienne. Et si il n’y avait pas cette mascarade à ottawa et la nuisance d’avoir un depute federal anti-souverainiste qui nuit à notre pays, je m’abstiendrai meme de voter aux elections federales vu que ce n’est pas mon pays non plus meme si il occupe le mien !

  6. Reblochon, ce que tu décris est une conséquence du fait de rester dans le Canada. Assumons les conséquences ou séparons-nous!

    “Et si il n’y avait pas cette mascarade à ottawa et la nuisance d’avoir un depute federal anti-souverainiste qui nuit à notre pays, je m’abstiendrai meme de voter aux elections federales vu que ce n’est pas mon pays non plus meme si il occupe le mien !”

    Sur ce point, je suis d’accord!

  7. Pourquoi rester dans le canada nous empecherait d’avoir une citoyenneté distincte avait toutes les consequences que cela implique ?

    En Europe, une confederation, les europeens votent pour les elections europeennes où qu’ils se trouvent, mais doivent retourner dans leur nation pour voter et ne peuvent pas voter ailleurs meme si ils vivent et que ca les concerne !

    Faudrait arreter d’avoir cette mentalité de colonisé qui autorise notre colonisateur et son peuple d’avoir des pouvoirs extraodinaire chez nous !

    On peut tres bien en tant que Quebecois appartenant à une nation distincte à l’interieur d’un canada uni, creer une citoyenneté provinciale distincte pour notre peuple et ne pas autoriser les gens du ROC (qu’ils vivent chez nous ou pas) à voter à nos elections. Je ne vois pas ce que le canada a à faire là-dedans, ni quel droit a-t-il de nous empecher de faire cela. La seule chose qui nous limite, c’est l’habitude des quebecois à toujours s’excuser et ne pas avoir les couilles de poser des gestes forts pour s’affirmer… meme au sein d’un canada uni !

    On est disctinct et une nation differente oui ou merde ?!

    Si tu avais deja eu un pays à toi, tu comprendrais mieux ce que j’essaye de t’expliquer. C’est un droit totalement legitime pour le peuple quebecois que de determiner qui sont et qui ne sont pas ces citoyens !

    Pour le moment c’est une horrible farce qui autorise n’importe quel habitant du canada de devenir un quebecois à part entiere seulement apres avoir vecu 6 mois chez nous en residence principale ! Et je peux te dire que plusieurs ont joué là dessus avec leurs maisons de campagne en 95. Venant de l’ontario, ils ont declaré vivre au Quebec et ont pu voter. Ca ne representait pas beaucoup de voix, mais ca demontrait le ridicule de la situation ! Une vraie colonie bananiere… et toi, comme tous les quebecois avec leur complexe d’inferiorité, tu defends cela.

    Allume, tu n’es pas un sous-peuple du canada, la citoyenneté est un droit qui te reviens en tant que quebecois pour te differencier legalement des autres habitants de la terre, dont les canadiens ! Et ca n’a rien d’etatiste ce que je te dis !

    Tu m’etonnes que la souveraineté ne pogne pas, on n’a aucun repere rassembleur ! Tu veux verifier ? Demande aux gens ce qu’est un Quebecois. Tu auras 7 millions de reponses differentes au Quebec !

    Avec une citoyenneté, meme les nouveaux arrivants pourront se reconnaitre en tant que quebecois et on limitera les deux solitudes. Je suis quebecois, tu es quebecois, lui aussi est quebecois, mais lui, ni lui ! Et pourtant on vit tous au Quebec. Normal, comme dans tous les pays du monde, y a des etrangers ! On ne leur demande pas de renter chez eux, juste de ne pas voter dans nos affaires ! Et pas plus un canadien, qu’un polonais, un chinois ou un venezuelien.

    Apres, il est libre de voter aux federales… ca c’est son pays ! A la rigueur aux municipales si ca peut te faire plaisir.

  8. Reblochon, c’est bien beau en théorie ce que tu proposes mais c’est infaisable en pratique dans une fédération aussi centralisée que le Canada. La seule façon de régler ce problème est de se donner un gouvernement séparatiste et de se séparer!

    Qu’on assume les conséquences si nous voulons rester dans le Canada! Sinon, qu’on se sépare!

  9. Pas du tout d’accord. Ca peut etre fait unilateralement par le Quebec et en surcouche de ce qui existe deja à Ottawa. Le canada n’a pas son mot à dire quant à la facon que l’on gere nos elections provinciales. Si on decidait de donner un droit aux citoyens quebecois allant avec des conditions specifiques au Quebec pour l’obtenir, le canada ne pourrait rien faire et seules les autres provinces pourraient tenter de nous intimider en faisant un droit similaire (tandis que nous avons l’avantage dans notre malheur d’etre des citoyens canadiens… et donc en tant que peuple canadien, le ROC pourrait difficilement appliquer les memes mesures sans passer pour des racistes). Ce droit citoyen pourrait donc s’accompagner d’une obligation de le posseder pour avoir le droit de voter. Ca c’est seulement en changeant les regles de NOTRE systeme electoral, le canada n’a une fois de plus rien à avoir là-dedans.

    Cette infaisabilité est juste une croyance quebecoise et une sequelle de la colonisation. On peut le faire, comme de se separer unilateralement ! C’est dans la meme veine que la croyance qui veut que sans referendum gagnant nous ne pouvons pas quitter le candaa… tandis que c’est completement faux aussi ! Si une grande majorité de la population, un elan populaire, poussait les politiciens de tous bords à se separer, le gouvernement serait legitime d’acceder à la demande du peuple… je sais que la souveraineté ne se fera jamais comme cela dans ce pays de soumis, de colonisés, de peureux et d’etrangers canadiens vivant en notre sein.

    Tu peux aller en parler avec des constitutionnalistes et des experts en droit electoral, rien nous empeche de faire notre citoyenneté disctincte et d’y rattacher le droit de vote. Meme dans un canada centralisé car ce n’est de toute facon pas de leur domaine de competence de venir nous en empecher. Ca prend juste l’envie d’etre reellement distinct, entre nous et une paire de couille. Donc ca ne se fera jamais non plus ! C’est con parce que ca resolvait aussi grandement le vote ethnique du coup. Tous ces neo-quebecois voteraient enfin avec ceux auquels ils sentent appartenir et donc moins pour le canada, sauf les purs canadiens qui auraient refusé de devenir quebecois… mais eux ne voteraient carrement plus en tant que resident permanent du quebec n’ayant que le droit de vote au federal.

    Vas-y, fais des recherches et dis moi pourquoi c’est infaisable hors les raisons classique: la peur de deplaire et choquer, la soumission, la traitrise des liberaux qui n’accepterait jamais de nous donner de vrais pouvoirs distincts, l’impression d’etre né pour un petit pain !

    Un gouvernement majoritaire (ou en coalition) crée la citoyenneté quebecois et ensuite amende la loi electorale en ajoutant qu’il faut pour voter au Quebec:

    – avoir 18 ans
    – etre citoyen canadien
    – etre citoyen quebecois !

    Terminé, emballé pesé ! On passe à la phase suivante, la souveraineté et là, le prochain referendum passe sans probleme… meme avec exactement le meme electorat qu’en 95, car seuls les quebecois voteront ! Alors le 0.4% qui nous manquait… je me marre hein !

  10. Je comprends très bien que ça peut se faire mais ça prendrait un gouvernement péquiste majoritaire pour que ça survienne, autrement dit, un référendum en 2009!

    De plus, je trouve qu’on ne met pas les énergies à la bonne place en agissant ainsi. Il faut d’abord convaincre la région de Québec d’embarquer dans le projet!

  11. “Hochelaga-Maisonneuve: 65,49%
    Mercier: 62,77%
    Pointe-aux-Trembles: 60,88%
    Sainte-Marie—Saint-Jacques: 58,65%
    Gouin: 57,77%
    Bourget: 53,74%
    Rosemont: 53,59%
    Limoilou (à Québec): 51,9%”

    C’est ce que je disais dans un autre billet, à part Montréal Sud, Nord, Ouest et Centre, il n’y pas de problème …

    Tu n’aurais pas oublié le comté d’Arcy-McGee ?

  12. Oups ! *disais

    Va falloir que je “m’éducate” plus …

  13. @AP,

    “Les citoyens canadian demeurant au Québec seront tous des citoyens québécois quand le Québec sera séparé.”

    Euh, non, ils vont se séparer du Québec eux aussi ou déménager…mais là Toronto et cie s’en vienne pas mal full peuple, il y a l’Ouest canadien mais encore.

  14. AP: ou un gouvernement pequiste minoritaire appuyé par l’ADQ qui veut l’autonomie du Quebec !

  15. @Frankie

    Le comté de D’Arcy McGee est un comté très anglophone, il est donc normal qu’ils votent massivement pour le NON. Pour la faute, il n’y a rien là! 🙂

    @Tym Machine

    Je ne suis pas fermé à l’idée de la partition, loin de là!

    @Reblochon

    …ce qui serait la deuxième meilleure option, mais il faudra passer par une ronde de négociations constitutionnelles.

  16. Mais ca reste POSSIBLE !

    « Euh, non, ils vont se séparer du Québec eux aussi ou déménager…mais là Toronto et cie s’en vienne pas mal full peuple, il y a l’Ouest canadien mais encore. »

    Completement faux, ils resteront pour la grande majorité, apres quelques jours ils verront bien que rien ne changera dans leur vie et ne decideront pas de tout sacrifier pour rester de full true canadian vivant sur le sol canadien. Ils seront de true canadian vivant au Quebec that’s it. La veille du referendum qui semblait gagné par le camp du OUI, on n’a pas eu un seul mouvement de panique, ni demenagement ! A part deux intregristes qui dechiraient leur chemise, tout est resté comme avant. D’ailleurs, ca nous a permit de perdre Galganov; on devrait en faire plus souvent des referendums.

    Quant à la partition, une municipalité n’a pas les statuts internationaux pour faire cela dans la vraie vie, meme si sur le papier ils pourraient. Et à la rigueur on les laissera bien partir si ils gagnent apres des annees de combats (ca nous a pris combien de temps à nous pour en arriver où nous en sommes ?) et ils verront bien qu’avec leur ilot, ils auront tout paumé. Ils ne seront pas plus canadien et surement pas quebecois. Une faillite directe de tel projet à si petite echelle. On ne parle pas des nouveaux arrivants qui apres le choix dechirants du referendum gagné ne voudront surement pas se relancer dans des luttes steriles… et comme tu le dis, avec les quelques fanatiques qui auront demenagé… qui reprendra le flambeau de la lutte des secessionnistes anglophones nationalistes canadiens ? Pas grand monde.

    Y a pas un pays où ca s’est produit comme ca. On ne sera pas les premiers. Et en dehors de quelques villes mineures, les anglos n’ont pas assez de poids dans les regions pour en faire basculer une au complet. Surtout que ceux du ROC seront trop occupé à recoller les morceaux de leur federation bidon ! On va rire quand l’Alberta, la Colombie-britannique, Terre-Neuve vont d’une seule voie crier: NOUS AUSSI ! Ils auront d’autres choses à foutre que de s’occuper des derniers petits minables canadiens vivant au Quebec et refusant de s’integrer dans cette nation qui les a toujours bien accueillis et a toujours respecté leurs droits.

  17. Pourquoi pas un statut spécial pour le West-Island comme Aland en Finlande?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: