I love Jean Charest!

Je suis un étatiste convaincu. Je suis un fonctionnaire pour Santé Canada à Québec et je suis très utile. Une chance que Santé Canada est là même si la santé est une compétence provinciale! Ma grosse truie de femme travaille pour Recherche et développement de la défense Canada à Valcartier et contribue à nous donner des outils scientifiques pour accroître la force de frappe de notre superbe armée pacifique. Mes deux grands jeunes morveux de fils sont de fiers héros de guerre pour les Forces Armées Canadiennes et risquent leurs vies vertueusement pour mieux envahir légalement des territoires étrangers, imposer légalement la démocratie et le capitalisme à travers le monde, appuyer légalement l’impérialisme américain, bouffer des Jos Louis livrés par le gouvernement et assassiner légalement des maudits arabes.

Faudrait surtout pas que les méchants sépartisssss réalisent la sécession du Québec parce nous quatre, on va tous perdre nos jobs pis on va se ramasser dans la rue parce qu’il n’y aura pas de BS dans un Québec séparé. Pis en plus, on va perdre nos Montagnes Rocheuses, on n’aura pus de pain ni de beurre ni de béloney pis l’incertitude politique ce n’est pas une bonne chose en temps de crise économique comme dit notre bon ministre libéral du Québec Raymond Bachand, un ex-séparatiste enfin de retour sur la bonne voie fédéraliste étatiste, parce que euh… parce que c’est incertain bon!

En tant qu’étatiste, j’aime le Canada tel qu’il est, parce qu’il garantit que notre État-Nounou sera gros pour l’éternité et que les crottés d’anarchistes, de libertariens et de sépartisssss n’aient aucune chance de semer le chaos dans notre plusssse meilleur pays au monde! Voilà entre autres pourquoi I love Jean Charest!

En fait, l’avantage le plus important de rester dans le Canada est le suivant: grâce à notre bienveillant État fédéral centralisé, la population du Québec est bien protégée contre elle-même, parce notre bon gouvernement fédéral sait mieux ce qui est bon pour la population que la population elle-même. Voici quelques exemples:

1) 70% des habitants du Québec sont contre la lutte contre le terrorisme des maudits arabes que nos valeureux soldats mènent en Afghanistan au péril de leur vie parce que les sans-coeur qui habitent le Québec approuvent l’attaque des maudits arabes contre les merveilleux américains le 11 septembre 2001, parce qu’ils aiment les maudits arabes, parce qu’ils sont pro-terroristes et pro-Hezbollah et parce qu’ils sont des nazis anti-sémites. Mais grâce à notre bienveillant Canada, nos valeureux soldats sont quand même en Afghanistan pour assassiner légalement des maudits arabes même si la majorité de la population du Québec est trop cave pour appuyer notre merveilleuse mission militaire pacifique!

2) Le Code Criminel ne peut pas être modifié par le Gouvernement du Québec, ce qui fait en sorte que tant que nous serons dans le Canada, des folleries telles que l’abolition de la répression des crimes imaginaires sans victime, comme par exemple la prostitution entre adultes consentants ainsi que la vente et la consommation de drogue chez les adultes consentants, ne peuvent pas se produire même si le Québec le voudrait. En plus, quand le Canada voudra rétablir la peine de mort et la criminalisation de l’avortement, le Québec ne pourra rien y faire! Une crisse de chance que notre bon Canada est là pour pas que nous soyons trop libres!

3) Le CRTC ne peut pas être aboli par le gouvernement du Québec. Une chance que le CRTC est là parce qu’il a permis à d’excellents amimateurs de radio comme André Arthur et Jeff Fillion de s’enrichir et de combattre les méchants séparatissss. D’accord, le CRTC a mal paru quand il a fait semblant de révoquer la licence de CHOI Radio X (pour le remplacer par CHOI Radio X et par CHXX Radio X2), mais c’était une stratégie politique contre les méchants séparatistes et ceux-ci ont été assez caves pour se faire prendre au piège, ce qui leur nuira pendant encore un bout de temps!

4) La population du Québec préfère les terroristes et leurs amis les maudits tartistes que nos valeureux militaires! Mais grâce à notre merveilleux État fédéral, les tartistes se sont fait couper quelques millions pour qu’on puisse les réinvestir dans notre superbe armée. Dommage que les maudits séparatistes aient empêché les Conservateurs d’être majoritaires parce que les tartistes se seraient fait encore plus couper! Quel dommage! Par contre, j’ai trouvé ça génial quand Jean Charest et son parti ont fait semblant de défendre les tartistes pendant la dernière campagne électorale pour aller chercher plus de votes pour les libéraux afin de combattre plus efficacement les crottés de séparatistes pendant la prochaine campagne électorale provinciale. Avec son concept de “souveraineté culturelle“, il y aura même des séparatistes qui vont voter pour Charest! Quelle idée de génie!

Il temps d’éradiquer le cancer séparatissss au Québec et Jean Charest est le seul homme capable de détruire le mouvement séparatisssss une fois pour toutes. La prochaine élection sera une occasion en or pour se donner un gouverment fédéraliste centralisateur le plus fort possible, afin de stimuler l’économie en période de crise financière par des subventions aux grandes corporations comme Pratt & Whitney et accroître les dépenses de l’État afin de faire augmenter magiquement le PIB (les dépenses gouvernementales entrent dans le calcul du PIB) et éviter ainsi la récession!

Mon scénario idéal serait que les libéraux de Jean Charest fassent élire 103 députés contre 22 pour l’ADQ (faut bien faire semblant d’être en démocratie quand même!) et 0 pour les maudits séparatissss péquOUIistes qui seraient enfin rayés de la carte, ce qui serait une très bonne chose pour les étatistes et une très mauvaise chose pour les libertariens et les anarchistes comme ce maudit Anarcho-pragmatiste à marde!

I love Jean Charest! God Bless Liberal Party! God Bless Centralized Statist Canada!

Advertisements

18 responses

  1. La question est à savoir si nous aurons affaire au Jean Charest de 1980 qui avait voté oui au premier référendum sur la souveraineté ou à celui de 1995, leader des forces du non.

  2. “Mon scénario idéal serait que les libéraux de Jean Charest fassent élire 103 députés contre 22 pour l’ADQ (faut bien faire semblant d’être en démocratie quand même!) et 0 pour les maudits séparatissss péquOUIistes qui seraient enfin rayés de la carte, ce qui serait une très bonne chose pour les étatistes et une très mauvaise chose pour les libertariens et les anarchistes comme ce maudit Anarcho-pragmatiste à marde!”

    Les péquistes auront toujours au minimum 30 députés garantis bon an mal an alors so much pour le zéro député.

    Les péquistes tels qu’ils sont actuellement sont une mauvaise nouvelle pour les anarchistes et pour les libertariens car ils sont de la go-gauche interventionniste, ont baissé pavillon pour la souveraineté québecoise même s’ils font acroire autrement et se sont rebiffés en quêteux professionnels d’Ottawa par l’entremise du Bloc en étant son “think-tank”.

    Alors libéraux-péquistes-adéquistes, bonnet-blanc, blanc-bonnet.

  3. Vive le Parti Indépendantiste, crisse! Le seul parti qui se bat pour la libération nationale du Québec! Après, on bottera le cul de ce parti dont le programme économique est du pur délire étatico-interventionniste­. À quand un parti libertarien au Québec? Au pire, à quand un parti semblable à ce qu’était autrefois l’ADQ (anti-corporatiste et libertarien économique), hein?

  4. Là tu parles….bravo…bêbêbêbêbê….

  5. internationaliste | Reply

    JLP vient de réaliser que le programme du PI est favorable à l’intervention de l’État dans l’économie et les programmes sociaux! Vaut mieux tard que jamais!

    L’État est pourtant indispensable aux gouvernements de droite pour réprimer la contestation, comme on l’a vu aux USA lors de certains manifs contre la guerre en Irak ou la police a tiré sur des manifestants désarmés.

  6. internationaliste | Reply

    Comme d’habitude tu n’y vas pas avec le dos de la cuillière cher Anarcho.

    “Ma grosse truie de femme”! Je pensais que tu aimais les femmes rondes lol!

  7. Anarcho je suis content que tu sois finalement revenu sur terre! Vive l’Etat-providence!!!

  8. Torpinouche! Z’étions pas content!

    Moi j’imagine quelques beignets lire ce billet et faire “Ouan! Ouan! Lui y sait de quoi il parle”.
    Vive le second degré…

  9. « À quand un parti libertarien au Québec? »

    Bien, pars-le, ce noble parti! Puis, ce qui est à la mode ces temps-ci, ce sont les plans économiques farfelus. Alors, tu en prépares un, et avec, tu essayeras de vendre du rêve. Je vois tellement le scénario : tu aurais comme renforts la gang du Québécois Lié, puis, votre ligne principale serait de dire aux gens : « Donnez nous un mandat fort à l’Assemblée pour être sûrs que l’État se réduise». J’ai même une idée pour le nom de votre futur parti : le Front Libertarien du Québec. Le sigle est donc le FLQ.

    Je vous vois tellement en conférence de presse, après une question d’un journaliste, répondre : « Bien, on est le FLQ, mais on n’est pas le FLQ… ».

    Si ça ce fait, je te le dis, tu as mon « vote moral » …

  10. Oui, élaborons un plan économique farfelu! Privatisons TOUT, même l’oxygène! Vive le Québec capitaliste, woo!!!!

  11. @Tym Machine

    J’aimerais trop ça avoir le Jean Charest de 1980. Mais lui, on l’a vu lors de la campagne fédérale! Nous reverrons le Charest de 1995 lors de la prochaine campagne au Québec.

    “Les péquistes auront toujours au minimum 30 députés garantis bon an mal an alors so much pour le zéro député.”

    En effet!

    “Alors libéraux-péquistes-adéquistes, bonnet-blanc, blanc-bonnet.”

    En effet, mais un gouvernement séparatiste est la moins pire des choses.

    @Jean-Luc Proulx

    Le Parti de l’Amertume Pseudo-Indépendance est une nuisance pour le mouvement séparatiste. Je ne vois pas en quoi il est avantageux de voter pour eux, surtout quand il est encore plus nationaleux que le PCul!

    @décembre

    Merci! 😉 bêêêêêêê!

    @Internationaliste

    “JLP vient de réaliser que le programme du PI est favorable à l’intervention de l’État dans l’économie et les programmes sociaux! Vaut mieux tard que jamais!

    L’État est pourtant indispensable aux gouvernements de droite pour réprimer la contestation, comme on l’a vu aux USA lors de certains manifs contre la guerre en Irak ou la police a tiré sur des manifestants désarmés.”

    Bien dit!

    ““Ma grosse truie de femme”! Je pensais que tu aimais les femmes rondes lol!”

    Je les aime encore! C’était pour accentuer mon sarcasme! 😉

    @Détracteur Constructif

    Au moins, il n’y a personne qui n’a pris mon billet au sérieux jusqu’à maintenant.

    @Frankie

    On devrait attendre après la séparation du Québec pour créer un tel parti. De plus, le “Libertarian Party” existe déjà au Canada.

    http://www.libertarian.ca/index_f.html

    Des mouvements volontaires et des webzines comme le QL sont plus efficaces qu’un parti politique.

  12. @François

    “Anarcho je suis content que tu sois finalement revenu sur terre! Vive l’Etat-providence!!!”

    Malheureusement, je suis redevenu anarchiste en fin de semaine! 🙂

    “Oui, élaborons un plan économique farfelu! Privatisons TOUT, même l’oxygène! Vive le Québec capitaliste, woo!!!!”

    HAHAHAHA! 😉

    Je dirais même plus, il faut que l’État subventionne les privatisations! 😉

  13. Que d’ironie dans ces propos. Mais pourquoi tant d’amertume? Il faut voir la vie du bon côté.

    Prenez moi, par exemple. Depuis la dernière élection fédérale, vous m’avez littéralement convertie à l’utilité du vote — maintenant que le Québec a élu le Bloc, je me sens si libre… nous somme vraiment à deux doigts de la parousie libertaire, c’est décidément le début d’un temps nouveau. Ah ! Quelle époque passionnante que nous vivons ! J’ai soudainement envie de chanter du Michel Fugain tellement je rayonne d’optimisme.

    Il va donc y avoir des élections provinciales. Joie ! Avant, j’aurais éructé des propos désobligeants mais ce temps est révolu. Je vais attendre qu’un anar éclairé me fasse comprendre mes intérêts stratégiques et je vais aller, comme une grande fille, voter en ce sens. J’en trépigne d’ailleurs d’impatience: faire la révolution ne m’a jamais paru aussi simple, un petit papier dans une boîte et zou! l’affaire est ketchup. Je pourrai, soulagée, passer à autre chose, comme par exemple me trouver un emploi, acheter un char et une cabane, payer mes bills et me mettre à boire.

  14. Le pire c’est qu’on pourrait tres bien declencher une veritable petite revolution en mettant seulement deux papiers dans une boite !

    Une fois pour mettre le PQ au pouvoir et apres lui avoir bien fait comprendre que nous etions enfin pret et couillu, une autre fois en mettant un OUI dans la petite boiboite. Je pense que personne ne me dira que ca ne fera pas une veritable revolution dans ce pays !

    Deux votes et on fait tout peter ! Mais bon, etant donné que la majorité de la population n’attend pas les conseils avisés d’un anar, mais ceux de Dubuc ou de Pratte… on peut toujours y croire pour le moment. Petit peuple, petit destin.

  15. aucun rapport direct, mais ca pourrait influencer notre pays :

    http://www.marianne2.fr/Democrates-courage,-fuyez-au-Canada-!_a92940.html

  16. « Privatisons TOUT, même l’oxygène! »

    Aaaaaright! Comme dirait Léo-Paul « Pas d’dents » Lauzon.

    Anarcho, « “Libertarian Party” existe déjà au Canada »

    Évidemment, je parlais pour le Québec, car je me fous du ROC.
    Et évidemment, je blaguais pas mal, car libert-à-rien et moi faisons deux.

  17. @Frankie

    😉

    @Reblochon

    Je sais, ça serait tellement simple!

    “les conseils avisés d’un anar”

    Le problème, c’est que je suis anar, donc je ne peux pas être un journaliste! Merci pour le compliment!

    Intéressant ton lien! Merci!

  18. @Anne Archet

    Merci pour votre savoureux commentaire. Sachez que je n’ai jamais cru que le Bloc allait nous apporter la liberté immédiate.

    Sauf que de rester dans le Canada est encore pire!

    C’est un privilège pour moi de vous lire ici, malgré notre désaccord sur l’utilitarisme politique.

    “Je pourrai, soulagée, passer à autre chose, comme par exemple me trouver un emploi, acheter un char et une cabane, payer mes bills et me mettre à boire.”

    Facile à dire quand on n’en a pas besoin!

    Si vous en avez marre de votre emploi, il y a plein de remplaçants qui attendent!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: