La famille selon Anne Archet

Cette fois-ci, je ne vous parlerai pas de la campagne électorale. Je vous recommande simplement de lire ce superbe billet d’Anne Archet portant sur un point de vue anarchiste au sujet de la famille. J’ai beaucoup aimé ce texte à la fois intéressant et touchant et ma pensée sur ce sujet est presque tout à fait conforme avec ce qu’elle dit. Voici un extrait pour vous donner l’eau à la bouche:

Les peurs, les phobies et les mécanismes de défense que l’autoritarisme familial instille en nous ont pour effet d’assurer la pérennité et la reproduction de la structure familiale. Les méthodes employées par les parents pour renforcer l’incapacité des enfants garantissent que leurs désirs resteront hors de leur portée et sous le contrôle de leurs parents — agissant en ce sens comme agents de l’autorité. Ceci reste vrai même si les parents « gâtent » leurs enfants, puisque gâter les enfants signifie canaliser leurs désirs vers des attitudes socialement acceptables de consommation. Incapables de réaliser leurs propres désirs, les enfants s’habituent rapidement au manque et apprennent en moins de deux la faculté essentielle de baiser des culs dans l’espoir d’obtenir ne serait-ce que des miettes de ce qu’ils convoitent. L’idéologie du travail et de la consommation nous est ainsi inculquée grâce aux relations qui nous sont imposées dès l’enfance. Lorsque nous atteignons l’adolescence et que nos pulsions sexuelles deviennent plus précises, le sentiment de manque que nous avons appris nous mène aisément vers des conceptions marchandes de l’amour et du sexe. Ce qui fait qu’au moment de nous engager dans une relation amoureuse, la tendance à la comprendre comme une relation économique liée à la propriété devient très forte.

Quant à ceux et celles qui ne réifient pas leurs pulsions sexuelles, ils sont rapidement stigmatisés — particulièrement les filles. Nous nous agrippons à nos relations amoureuses avec un désespoir qui est symptomatique de la rareté bien réelle de l’amour et du plaisir en ce monde. Résultat : ceux et celles qui ont si bien appris qu’il est impossible de réaliser véritablement leurs désirs acceptent finalement que si leurs désirs ne leur appartiennent pas, que s’ils n’arrivent même plus à reconnaître leurs propres désirs, ils peuvent à tout le moins définir les limites des désirs des autres, qui à leur tour définissent les limites des leurs. C’est sûr, sécuritaire… et misérable. C’est le couple, le précurseur de la famille.

Bonne lecture! Je vais écrire là-dessus un jour…

Advertisements

13 responses

  1. hé l’anarchiste! Famille c’est féminin et ni ton anarchisme ni ton pragmatisme ne me fera dire LE famille :))

  2. Houla la, encore quelqu’un qui critique la famille et qui a du avoir des problemes à elever ses gamins si elle en a eu !

    Du grand n’importe quoi ! Les parents font souvent ce qu’ils peuvent, pas ce qu’ils aimeraient faire. Et comme y a pas un gamin pareil sur terre, y a pas une seule facon correct d’eduquer son gosse.

    Rien que son analyse du cul chez les ados, c’est de la bonne merde. Y a tellement de facteurs qui rentre ne compte, rien que la gueule de l’ado, sa timidité, son charme, que c’est bien ecrire pour ne rien dire !

    Tiens, pourquoi elle nous ecrit pas un papier sur le mystere des femmes ? Pourquoi elles sont si compliquées. Enfin moi je m’en fous, je connais deja la reponse.

    Allez mamie, met un peu de gnole dans ton lait, ca va te calmer. Et par pitié, si ce n’est pas deja fait… ne fait pas d’enfants ! Les pauvres.

    Mon desir depuis gamin c’est de foutre mon pied au cul de gens comme ca, heureusement pour elle que mes parents m’ont brimé.

  3. @Waaayli

    Désolé pour ma coquille stupide! 😉

    @Reblochon

    On voit le drouatiste amant de la famille qui ressort! 😉

    Elle a un enfant, paraît-il.

    http://archet.net/?page_id=659

  4. Aaaah, les jeunes de nos jours…

    Une éducation chrétienne rigide au primaire et au secondaire serait préalable pour redresser la jeunesse actuelle. Évidemment, ça n’enlève pas la possibilité à l’élève d’apprendre les mathématiques, les sciences physiques et humaines. Au contraire, il faut valoriser ces domaines d’études. Il n’y a pas de contradiction à ce qu’on apprenne les sciences dans un environnement chrétien.

    Lorsqu’on dit qu’aujourd’hui certains élèves garçons sont déconcentrés parce que ses camarades féminines s’habillent comme des putains pour aller à l’école, ou bien qu’à certains endroits, 2 enfants sur 3 ont un téléphone cellulaire et se grillent la cervelle avec, que 2 sur 3 ne savent pas enchaîner une phrase correctement ou bien que certains élèves se font enseigner par des homosexuels pervers ou même pire encore, …, ça nous amène à questionner sérieusement le système d’éducation. Une éducation classique chrétienne ferait un bon ménage dans tout ça.

  5. Ah ouais, tu voudrais que nos petites tetes blondes se fasse enculer par des curés ? Raconte-moi ton enfance, ca m’interesse.

    Juste à lire des conneries comme ca, ca vous donne envie de vous convertir à l’islam !

  6. Ai-je dis que ce devait être précisément des prêtres catholiques qui devaient enseigner aux jeunes ?

    “Juste à lire des conneries comme ca, ca vous donne envie de vous convertir à l’islam !”

    Ce n’est pas ça qu’il fallait dire suite à mon message, c’est plutôt : “Amen”.

  7. Ouais :o) je crois qu’on a pas trop le choix en fait.

  8. Ce n’est pas parce que le système actuel a des ratés qu’il faille revenir en arrière!

  9. on ne peut pas en vouloir aux parents de foirer l’éducation de leur gosse. Les enfants abandonné dans la jungle de le société vont être peut être de plus en plus nombreux, et c’est surement déja vrai. Ce qui est important dans ce cas la c’est le respect. Une éducation chrétienne ce n’est pas nécessaire. Une éducation tout simplement l’est.

  10. heu y a quand meme certains parents qui en sont responsables. Parce qu’ils font pire que de ne pas donner d’education, y en a qui annule les effets de l’education recu à l’ecole. Les profs se donnent du mal et des abrutis de parents traitant leurs gamins comme des enfants rois, les mettent sur des pieds d’estale et vont denigrer le personnel enseignant et les reconforter dans leur connerie… y a des jours où tu reves de pouvoir foutre une fessee aux parents, les gosses y sont pour rien.

  11. J’espère que Vaurien ne faisait pas référence au respect de l’autorité…

  12. non bien sur que je ne faisait pas référence au respect de l’autorité…je faisais référence au respect de son entourage je pense qu’il est nécessaire dans la rue au travail etc… beaucoup de gens ne l’ont plus car on leur a trop manqué de respect les gens se tirent dans les pattes au nom de religion etc…
    par contre il faut aussi apprendre aux enfants a se défendre contre toute attaque…ce qui est assez dur…

  13. Ouf, moins pire que je le croyais!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: