PLCul: les pires en environnement…avec la complicité des éco-fascistes des Verts Suicidaires!

Je suis de retour! Je vais très bien! Il y a de ces amitiés trop rares qui valent la peine, qui méritent d’être vécues pleinement et qui sont plus importantes pour moi que l’anarchisme, ce blogue et cette campagne électorale… 🙂

Je ne suis pas le plus fanatique des écologistes. En fait, je crois que le vrai libre-marché (mais dans une perspective anti-capitaliste!) est une solution plus viable que la répression étatiste éco-fasciste pour protéger l’environnement. J’estime que l’on parle beaucoup de l’environnement pour rien au Québec et qu’on n’en fait que très peu dans les faits: pensez par exemple à Stéphane Dion et à ses shows de boucane environnementeurs pro-Kyoto…alors que la charogne soi-disant libérale fédérale a un bilan environnementeur encore pire que les CONservateurs!

Tout de même, même si je ne suis pas d’accord avec l’ensemble de la vulgate éco-fasciste des environnementeurs, l’évaluation des programmes environnementaux des partis politiques par des écologistes apporte des informations intéressantes. Voici un extrait de cet article de Pierre Pelchat dans le journal Le Soleil:

Une dizaine de groupes écologistes se sont dits agréablement surpris des engagements en matière d’environnement pris par le Parti québécois (PQ) durant la campagne électorale.

«Le PQ surprend par son audace dans de nombreux dossiers, par son opposition aux projets de ports méthaniers sur le fleuve Saint-Laurent et sur la rivière Saguenay, au projet de pipeline Trailbraker qui amènerait du pétrole de l’Alberta au Québec et son appui envers un vaste chantier de développement des énergies renouvelables et de conservation d’énergie», ont indiqué, lundi, les groupes écologistes dans un communiqué.

Ces groupes ont fait ces commentaires après avoir colligé les réponses des cinq principaux partis politiques sur les grands enjeux environnementaux de l’heure. Selon leur grille d’évaluation, le PQ a répondu favorablement à 16 questions, l’Action Démocratique à 8 et le Parti Libéral à 5. Les résultats des libéraux sont plus faibles parce qu’ils n’ont pas répondu par un oui ou un non à plusieurs questions. Ils ont préféré donner des réponses plus longues. Sans surprise, le Parti vert et Québec solidaire ont un score parfait.

En ce qui concerne le port méthanier Rabaska, le PQ affiche, pour la première fois, une fin de non-recevoir à ce projet qui a pourtant obtenu toutes les autorisations gouvernementales nécessaires.

En fait, le PCul a la plate-forme la plus écologiste des trois partis sérieux et la charogne soi-disant libérale du PLCul est le pire parti en environnement. Mais pendant ce temps, les éco-fascistes étatistes des Verts Suicidaires, comme cet andouille politique de Dan Bigras (dont j’ai pourtant un profond respect pour son humanisme et ses oeuvres), vous proposent de voter pour leurs partis étatistes éco-fascistes de pacotille…et, avec leur complicité, d’aider à réélire majoritairement Jean Charest, le chef du PLCul qui est le pire parti en environnement, nuisant à leur propre cause! Quelle mentalité de perdants!

Où sont les environnementeurs qui étaient si intransigeants envers Art-Peur lors des dernières élections fédérales au point de nous supplier de voter stratégiquement pour le Bloc? Pourquoi ce double-standard et cette complicité envers Jean Charest?

Se pourrait-il que la séparation du Québec et le PCul ne soient pas assez étatistes pour eux?

Advertisements

10 responses

  1. Si la question n’était pas foncièrement biaisée, je serais portée à dire que oui mais vous connaissez déjà mon opinion avant d’écrire ces lignes alors je laisse la place aux autres…

  2. Laisse faire AP, les ecolos comme les bourgeois de QS, preferent proteger leur ego et voir gagner charest que d’appuyer le candidat pequiste qui pourrait le battre dans certains comtés !

    Charest peut compter sur l’appui du PI, de QS et des verts pour remporter haut la main ces elections. Les gens sont trop ignorants pour comprendre ce que veut dire un scrutin uninominal à un tour !

    Il y a au moins l’ancien chef des verts qui a compris comment marchait notre systeme et quel etait le meilleur moyen de faire avancer ses idees ! Sur que le PQ l’a consulté avant de pondre son programme environnemental. Il n’a jamais eu autant d’influence qu’au sein du PQ !

  3. Ah, fuck, c’est trop compliqué, je voterai pas.

  4. @Tym Machine

    En effet, je n’ai jamais dit que j’étais totalement objectif! 😉

    @Reblochon

    Effectivement, McKay va avoir plus d’influence au sein du PCul que chez les Verts! Mais tant qu’à moi, il aurait encore plus d’influence chez Greenpeace ou chez quelconque groupe d’écolo.

    @Mouton Marron

    Réaction classique qui n’a rien à voir avec l’anarchisme. Mais je comprends votre boutade. 😉

  5. Il aurait pu ecrire: j’appuie charest … ca aurait ete une boutade identique.

  6. Je crois plutôt qu’il parodiait le comportement de l’abstentionniste classique qui s’abstient non pas par conviction anarchiste mais juste parce que la politique l’emmerde.

  7. « Où sont les environnementeurs qui étaient si intransigeants envers Art-Peur lors des dernières élections fédérales au point de nous supplier de voter stratégiquement pour le Bloc? Pourquoi ce double-standard et cette complicité envers Jean Charest? »

    Peut-être qu’ils se disent que Charest est une moins grande menace environnementale que Stephen Harper? Son programme a beau être pauvre, au moins, Charest est pro-Kyoto…

  8. Oui, mais en restant dans le Canada, Kyoto ne s’appliquera pas au Québec. Je vous rappelle que le bilan environnementeur de la charogne soi-disant libérale fédérale est encore pire que celui des CONservateurs.

  9. De plus le federal nous vole des milliards de carbodollars en diluant la polution GES du ROC dans notre province. Nous epongeons les deficits de l’alberta, de l’ontario, …

    Une fois independant le canada serait face à sa realité et ne pourrait plus cacher ses resultats desastreux. Il serait obligé de prendre des mesures drastique !

    De plus grace à nos carbodollars nous pourrions encore plus developper notre potentiel de production d’electricité “propre” (entre guillemets parce qu’un barrage ce n’est pas si propre, mais bon une fois mis en place, ca le devient) et renouvelable. Nous pourrions permettre à d’autres endroit en amerique du nord de reduire leur combustion fossile pour produire de l’electricité.

    Un quebec independant serait en plus une voix supplementaire dans les defenseurs de kyoto à l’echelle internationale. Souverain, nous pourrions faire beaucoup plus pour l’environnement et obliger le canada à assumer son vrai bilan ! (en plus de recuperer les milliards qu’on nous vole chaque annee ! bien plus que les miserables 8 milliards de perequation qu’on nous donne en nous traitant de province pauvre et mendiante ! Maudit quebecois qui dorment au gaz et se font passer des sapins biologiques !)

    Charest defend ca parce que c’est politiquement payant, pas parce qu’il y croit. Le surois c’est lui, le port methanier c’est lui !

  10. “Charest defend ca parce que c’est politiquement payant, pas parce qu’il y croit. Le surois c’est lui, le port methanier c’est lui !”

    Oh que oui!

    Pour le reste je suis d’accord même si je ne suis un grand fan de l’écologisme.

    Je croyais que le Québec se faisait passer des sapins chimiques! 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: