États-Unis: on y a légalisé la pédophilie…dans certaines circonstances!

Ce billet est une traduction-adaptation de ce billet du Mises Economic Blog, un blogue libertarien. Merci à François Tremblay pour l’inspiration.

Le 21 avril 2009, la Cour Suprême des États-Unis Terroristes a légalisé la pédophilie aux États-Unis, à tout le moins quand les pédophiles sont des agents gouvernementeurs qui se surnomment eux-mêmes des “administrateurs d’école”! La Cour a entendu les arguments concernant la problématique suivante: est-il constitutionnellement acceptable pour une école de forcer une jeune fille de 13 ans parce qu’elle est accusée de possession illégale d’ibuprofène (mieux connu sous la marque de commerce “Advil”)? VOUS AVEZ BIEN LU: DU ADVIL TABARNAC! Sérieusement, si ceci ne démontre pas de manière concluante la dépravation liberticide de l’État Américain (et de bien des États par conséquent, vous le constatez dans le futur!), rien ne réussira à le démontrer!

Dahlia Lithwick, du site Slate.com, a publié ce compte-rendu portant sur cette cause, dans un raisonnemment par l’absurde (reductio ad absurdum), incluant ce classique étatiste:

À ce moment-là, même le Juge David Souter (en anglais Justice David Souter: nommé par George H.W. Bush père le pro-terroriste) a rejeté les arguments de Wolf (le procureur Adam Wolf de l’ACLU, une association prônant le libertarisme civil: un compromis fort intéressant pour mes amis gau-gauchistes modérément étatistes qui lorgnent vers l’anarchisme!), en déclarant stupidement que s’il était le directeur d’une école, il préférerait qu’un enfant soit embarrassé lors une fouille par dénudement…plutôt que d’autres enfants meurent parce que la “drogue” est distribuée à l’heure du dîner et que les choses tournent mal (sic)!

Ce jeu se joue à deux! Préfériez-vous risquer de permettre aux enfants de transporter du Advil sans le consentement du gouvernemaman ou de laisser un enfant se faire déhabiller et se faire battre sous le prétexte fallacieux de la soi-disant “prévention anti-drogue”? Ou, dans ce cas précis, est-ce que Môssieu Souter, qu’on ne peut plus le qualifier de “Juge” (he is no “Justice”!), désire courir le risque qu’un parent se venge contre les pédophiles étatiques qui ont agressé leurs enfants avec l’approbation de l’État? Les parents de la prochaine victime ne vont pas répondre avec des avocasseux et des dossiers de Cour: ils vont se défendre avec des bâtons de baseball et ils auront bien raison, car il s’agit d’une défense légitime!

Si vous êtes un parent américain (et pour les autres pays, ça s’en vient et il y a bien d’autres raisons de toute façon!), la Cour Suprême vous a donné un avertissement clair et une raison légitime pour suggérer à vos enfants de ne plus fréquenter les institutions gouvernemamantales. Mais ultimement, laissez tout de même ce choix à vos enfants, les enfants ne sont pas votre possession!

Finalement, les CONservateurs canadian sont de grands zélateurs de ce genre de répression criminelle contre les non-adultes. Et après ça, ils ont le culot de prétendre que le Bloc Culbécois haït les enfants et protège les pédophiles. Quel salissage sans fondement! Mais tant qu’à sombrer dans leur démagogie de bécosse digne de Jeff Fillion (dont ses groupies sont en majeure partie des partisans du Parti CONservateur qui sont aussi derrière cette campagne de propagande anti-séparatiste), je prétends par conséquent que le Parti CONservateur est pro-pédophile!

Advertisements

10 responses

  1. En fait, les vrais pédophiles, c’est-à-dire les parents dans la vaste majorité des cas, ne sont généralement pas punis, alors que les bouc émissaires, les “prédateurs sexuels” (qui incluent une mère qui a des photos de son petit bébé tout nu, et un 18 ans qui fait l’amour à un 15 ans), sont pourchassés comme des meutriers.

    1. Je devrais aussi ajouter: les parents, et les administrateurs d’école, qui sont apparement tous des pédophiles.

      1. Je ne sais pas s’ils sont TOUS pédophiles, mais il y en a beaucoup!

        1. Es-tu en train de parler du républicain Ted Bundy ici ;)???!!!

          1. Vilain garnement va! 😉

  2. Les écoles ressemblent de plus en plus à des prisons, et Dieu sait que c’est en prison qu’on retrouve le plus de drogues.

    1. En effet! Mais surtout, les prisons sont remplis de non-criminels!

  3. “un compromis fort intéressant pour mes amis gau-gauchistes modérément étatistes qui lorgnent vers l’anarchisme!”

    Rêver en couleur, c’est fantastique David.

    Get real David, tu es en train de parler de junkie de l’état qui n’adhéreront à ta vision anti-étatiste même après la mort. Ce sont les plus grands étatistes en puissance.

    1. En fait, c’est justement à cause de ton point que j’ai dit qu’il s’agissait d’un compromis.

      Les libertaires civils sont comme les anarchistes en ce qui concerne les libertés civiles mais ils sont comme les socio-médiocrates dans leur apologie de l’État-Providence.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: