Mérite: tel que promis, Chantal Beaupré revient à la charge…tant mieux!

Tel que promis, Chantal Beaupré revient à la charge concernant la notion de mérite et c’est une très bonne chose: ça me donnera un prétexte idéal pour préciser certaines choses. Je vais réagir à ce billet très intéressant bientôt et répondre à ses questions socratiques. Mais avant tout, je vais faire quelques mises au point ici. Elle dit ceci:

Tel que promis, je vous propose ici la seule technique du questionnement socratique à titre de réponse aux remarques de M. David Gendron

En effet, le questionnement socratique est une excellente façon de former l’esprit critique et Chantal l’utilise de manière pertinente. Cependant, de mon côté, ce blogue fait la promotion de l’anarchisme et j’ai décidé d’affirmer ma vision des choses pour essayer de persuader mes lecteurs de la pertinence de l’anarchie: nos points de vue sont différents.

Pourquoi ai-je choisi de répondre ainsi à M. Gendron? Tout simplement pour éviter de vous imposer directement ou indirectement mon opinion personnelle et professionnelle, et ainsi favoriser le développement de votre propre esprit critique.

Bien dit! Ceci dit, son opinion personnelle et professionnelle m’intéresse aussi!

Il m’apparaît clair que M. Gendron ne semble pas faire une nette distinction philosophique entre les mots “approuver” et “accepter”. Toutefois, afin de conserver le focus sur les notions de mérite et de justice, ces notions n’ont pas fait l’objet d’une révision.

D’accord! Il est vrai que je n’ai pas fait cette distinction. Si Chantal  Beaupré “accepte” la situation actuelle sans toutefois l’ “approuver”, alors on va bien s’entendre! À ce propos, je vous cite ma quatrième attitude anarcho-pragmatiste essentielle, qui démontrera en plus que, contrairement aux prétentions de Renart, qui ne se base que sur le fait que je soie souvent en accord avec François Tremblay (mais pas toujours: contrairement à lui, je ne prône pas l’abstentionnisme durant les scrutins même s’il a de très bons arguments!), je ne suis pas toujours en accord avec les autres anarchistes (je vous en reparlerai bientôt):

4- Viser une amélioration constante à long terme plutôt qu’une perfection statique à court terme

Voilà une attitude tout à fait contraire à celle de la plupart des anarchistes qui carburent à la révolution immédiate et drastique. Cette nouvelle attitude éviterait les dérives violentes et totalitaires que les anarchistes ont connues par le passé.

Ne pas croire à un idéal anarchiste parfait qui surviendra de notre vivant, car cela est impossible. Tout anarcho-pragmatiste adoptera une attitude plus progressive que ceux qui carburent aux mesures immédiates et drastiques (y compris chez les étatistes), ce qui est beaucoup plus efficace pour que les gens acceptent de comprendre et d’épouser nos idées.

De plus, les libertariens eux-mêmes n’agissent pas toujours de façon cohérente avec cette attitude essentielle, ce qui met de l’huile sur le feu de l’impérialisme néo-conservateur de la drouate étatiste.

Pour terminer, je suggère particulièrement aux anarchistes libertaires d’aller visiter les excellents blogues anglophones anarcho-communistes A Division By Zero et Directionless Bones. Très intéressant! Merci à François Tremblay pour le tuyau! D’ailleurs, j’ai trouvé cette image fort amusante chez A Division By Zero:

elitism

Traduction du texte sur le poster: “C’est ennuyant au sommet mais ça réconforte de regarder de haut tout le monde en bas!” De quoi faire éjaculer les drouatistes étatistes et les groupies de Sarko Labeaume et de son renifleur de pets Marc Simoneau…popom-popom, j’veux dire euh…HAN!

Advertisements

6 responses

  1. Bonjour David,

    Je partage parfaitement votre vision des choses en lien avec la distinction des mots “accepter” et “approuver”… alors, j’ai le plaisir de vous annoncer que nous nous entendons très bien!

    Finalement, pour ce qui est de mon opinion personnelle et professionnelle sur le mérite et la justice, celle-ci a été l’objet de deux billets – lesquels vous connaissez déjà, soit:

    Méritez-vous quelque chose?
    http://chantalbeaupre.typepad.com/depression/2009/06/meritezvous-quelque-chose.html

    Le mérite vu sous la lentille de l’anarchisme et de la pensée réaliste – 1re partie
    http://chantalbeaupre.typepad.com/depression/2009/07/le-merite-vu-sous-la-lentille-de-lanarchisme-et-de-la-pensee-realiste-1re-partie.html

    Amitiés,
    Chantal

    1. “Je partage parfaitement votre vision des choses en lien avec la distinction des mots “accepter” et “approuver”… alors, j’ai le plaisir de vous annoncer que nous nous entendons très bien!”

      Je savais fort bien! 🙂

      “Finalement, pour ce qui est de mon opinion personnelle et professionnelle sur le mérite et la justice, celle-ci a été l’objet de deux billets – lesquels vous connaissez déjà, soit:”

      Ah d’accord, je disais ça au cas où vous auriez eu d’autres opinions à émettre, ça va!

  2. sylvainguillemette | Reply

    J’aime bien ce blogue, je vous ajoute donc à ma bloguoliste monsieur Gendron.

    http://quandlematerialismesenmele.wordpress.com/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: