Labeaume et le Montreal-bashing

En plus de créer des faux conflits afin d’alimenter le syndicalisme-bashing si cher à sa base militante, Régis “Sarko” Labeaume (au moins, celui-ci était moins présent médiatiquement à Culbec City que Sarkonazi 1er en France lors de ses récentes vacances! 😉 ), le minable Démago-Maire de Culbec City, utilise une nouvelle tactique électoraliste: le Montreal-bashing. Pire que ça, il invente même des conflits entre Culbec City et Montreal, comme par exemple le faux imbroglio entourant le nouveau calendrier des Francofolies de Montreal.

Alors, je vais informer les ignares qui croient que les Francofolies de Montreal auront lieu en même temps que le Festival d’Été moins franco-fou de Culbec City en 2010:

1) Le prochain Festival d’Été de Culbec City aura lieu DU 8 AU 18 JUILLET 2010.

2) Les prochaines Francofolies de Montréal auront lieu DU 9 AU 19 JUIN 2010, ENVIRON TROIS SEMAINES AVANT LE FESTIVAL D’ÉTÉ DE CULBEC CITY EN 2010.

3) Le prochain Festival de Jazz de Montreal aura lieu DU 25 JUIN AU 6 JUILLET 2010, UNE SEMAINE PLUS TÔT QU’EN 2009.

OÙ EST LE PROBLÈME? LES DATES NE SONT MÊME PAS EN MÊME TEMPS ET EN PLUS, LES DATES SONT PLUS ÉLOIGNÉES QU’AVANT! En effet,

1) Le Festival de Jazz de Montreal de 2009 a eu DU 30 JUIN AU 12 JUILLET 2009.

2) Le Festival d’été de Culbec City de 2009 a eu lieu DU 9 AU 19 JUILLET 2009, DONC PARTIELLEMENT EN MÊME TEMPS QUE LE FESTIVAL DE JAZZ DE MONTREAL QUI SERA DEVANCÉ D’UNE SEMAINE EN 2010!

3) Les Francofolies de Montreal 2009 ont eu lieu DU 31 JUILLET AU 9 AOÛT 2009, ENVIRON DEUX SEMAINES APRÈS LA FIN DU FESTIVAL D’ÉTÉ DE CULBEC CITY.

En plus, de quoi il se mêle, ce minable démago-maire de la ville qui dépend le plus des gouvernemamans au Culbec? Craint-il un trop grand succès des Francofolies l’an prochain?

Cré Sarko Labeaume, il est prêt à n’importe quelle crosse populiste pour aller chercher des votes et étouffer toute opposition, y compris d’inventer des faux conflits avec Montreal! Méfiez-vous de ce crotté corpo-fasciste fourreur de système, chers naïfs de Culbec City, je vous aurai prévenu!

Lorsque l’équipe Labeaume (et son renifleur de pets Marc “popom-popom” Simoneau) sera majoritaire, il sera trop tard pour comprendre les effets pervers d’une telle administration corpo-fasciste sur la population. Rappelez-vous les dictatures pseudo-médiocratiques à perpète que sont devenues les villes de Laval, Saguenay et L’Ancienne-Lorette, le risque est grand que cela se reproduise…

Dans cette pseudo-guéguerre puérile que mène Culbec City contre Montreal (au fond, les Montrealers s’en crissent de Culbec City), j’aurai tendance à être moins antipathique envers Montreal, car les gouvernemamans favorisent Culbec City au dépens de Montreal, État Culbécois tentaculaire et obèse et statut de Capitale Nationaleuse du Culbec obligent!

Advertisements

4 responses

  1. Ce qui aide Régis Labeaume à faire passer ses idées de grandeur, c’est qu’il ressemble au bon voisin de banlieue, un luxe que n’a jamais pu s’offrir Jean-Paul L’Allier qui ressemblait plus au grand bourgeois hautain de la haute-ville qu’à autre chose!

    Labeaume, c’est un combiné des idées de grandeur de la haute-ville qui sont animées par son côté Jean-Paul L’Allier et du populisme des banlieues qui est animé par son côté Andrée Boucher. Il a réussi à réunir tout ça au sein de sa personnalité et, ce faisant, il est devenu imbattable, car c’est un mélange de ces deux personnages qui ont marqué l’imaginaire de notre ville.

    Il fait du bon travail, mais c’est un dictateur qui ne tolère pas l’opposition, ni au sens propre, ni au sens figuré. Tant que l’opposition était là pour le ramener à l’ordre et valider les contrats, ça allait bien, mais sans elle, je crois sincèrement que l’on ne sera pas gagnant. À tout bout de champs, il arrive avec des dépenses sans avoir pris le temps de les valider et des arguments qui ne reflètent pas la réalité.

    Son Équipe Labeaume (je crois que même Mao n’aurait jamais pensé à ça pour son culte), c’est une farce. Il s’agit seulement d’un groupe d’opportunistes qui ont flairé la bonne affaire en rampant devant lui pour pouvoir se présenter sous sa bannière. En majorité, il s’agit seulement d’anciens conseillers indépendants et d’anciens conseillers du RMQ et de l’ACQ qui ne recherchent qu’à se faire réélire et éviter de vivre le naufrage de leur parti respectif pour pouvoir obtenir leur pension municipale dans quatre ans. C’est un clown sympathique qui fait du bon travail avec un maximum de supervision et je ne pense pas qu’à elle seule, sa gang pourrait faire cette supervision comme pourrait le faire une opposition.

    Mon billet sur la vie politique municipale à Québec, si ça intéresse quelqu’un: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/06/appelez-le-regis-1er-empereur-tout.html

    1. Vous décrivez très bien la situation et effectivement, il ne fait pas un si mauvais travail dans son contexte actuel minoritaire. Mais je n’aime pas ce qui s’en vient.

  2. Salut David,

    C’est juste pour t’informer qu’il y a du monde qui croient vraiment que toi et moi sommes une seule et même personne.

    http://ygreck.typepad.com/ygreck/2009/08/ahhh-une-bonne-vieille-chicane.html

    Confondre un anarchiste avec un libertarien, c’est quand même drôle!

    1. Merci! Trop drôle! 😉

      “Confondre un anarchiste avec un libertarien, c’est quand même drôle!”

      Je peux comprendre étant donné certains jeux de mots communs! 😉

      Mais KKKnada, ce n’est pas moi!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: