Les mouvements séparatistes selon un blogueur anarchiste…australien!

Je vous suggère de lire ce fort intéressant billet du blogueur australien Royce Christian du blogue anarchiste .urbandissent qui expose son opinion sur les mouvements séparatistes, en réponse à une question que je lui avais moi-même (!!!!!) adressée suite à cet excellent billet anti-nationalisme. Même si je ne suis pas entièrement d’accord avec lui (je lui ai écrit ce commentaire en guise de réponse: je rassure la racaille anarcho-fédéraleuse, il n’est pas aussi séparatiste que moi), son argumentaire est beaucoup plus raisonnable que la grande majorité des anarchistes et libertariens fédéraleux du Québec. Encore une fois, un anarchiste anglophone qui est plus raisonnable que la quasi-totalité des anarchistes et des libertariens du Québec dans ce débat. La routine habituelle quoi!

Voici deux extraits auxquels je suis d’accord, leur traduction et mes commentaires:

Clearly, I oppose nationalism and I see no value in the concept which does nothing but act as a rallying call, around which people will gather and collectively waltz to their death for some abstract concept of ‘nation’ or ‘tribe’. Defining oneself by an abstract concept based on the geographical region you happen to be born in is absurd. I am cosmopolitan in my approach to the world and people; each person is to be judged on individual merit and I do not identify with one ‘team’ of people over another.

Clairement, je m’oppose au nationalisme et je n’accorde aucune valeur dans le concept qui n’engendre rien d’autre que d’agir tel un cri de ralliement, autour duquel les gens vont se rassembler et valser collectivement à la vie à la mort pour un quelconque concept abstrait de “nation” ou de “tribu”. Se définir par une abstraction collective basée sur la région géographique où vous êtes nés par pur hasard est absurde. Je suis cosmopolite dans mon approche du monde et des gens; chaque personne sera jugée selon le mérite individuel et je ne vais pas m’identifier avec une “équipe” de personnes au détriment d’une autre.

Commentaire: J’ai toujours soutenu cette position anti-nationaleuse depuis la création de ce blogue. Tout de même, j’admets que je ne suis pas aussi cosmopolite que lui dans mon approche du monde (mais je suis cosmopolite dans mes rapports avec les gens) et que j’aborde les choses sous une perspective plus locale.

I will, on the other hand, support attempts to secede from another country which has taken control of a particular region by force. However, my support for these movements do not rest upon a nationalist foundation but upon opposition to the validity of the state as an entity.

D’un autre côté, j’appuierai les tentatives de se séparer d’un autre pays qui a pris le contrôle d’une région par la force. Cependant, mon appui à ces mouvements ne se base pas sur un fondement nationaleux mais plutôt sur mon opposition à la légitimité de l’État en tant qu’entité.

Commentaire: J’estime que ce passage s’applique aussi au Cacanada et à la séparation du Québec, mais en autant que l’appui populaire soit amplement suffisant. Néanmoins, je ne sais pas si Royce Christian est d’accord avec moi. On verra bien!

Advertisements

26 responses

  1. «I will not support any secessionist movement that seeks to replace a larger government with a smaller government as they are still creating a government.» Sa pensée semble rejoindre la mienne sur ce point. Mais il me semble que tous les mouvements sécessionistes cherchent à créer un nouvel État.

    1. Ça, je le sais très bien! Mais il n’y aura pas de création de gouvernement si le Québec se sépare, non?

      Dans le contexte actuel des choses, il est impossible de se séparer sans avoir un État qui va avec.

  2. ….Clairement, je m’oppose au nationalisme et je n’accorde aucune valeur dans le concept qui n’engendre rien d’autre que d’agir tel un cri de ralliement, autour duquel les gens vont se rassembler et valser collectivement à la vie à la mort pour un quelconque concept abstrait de “nation” ou de “tribu”. Se définir par une abstraction collective basée sur la région géographique où vous êtes nés par pur hasard est absurde. …

    Tu parles d’un vrai anglo-saxon de merde. Non mais, quel enculeur de mouches ce type.

    Oui il se crisse du concept parce que ses ancêtres et lui n’ont aucunement reconnu la légitimité des habitants de l’Australie et les ont traités comme des sous-hommes. Maintenant, ils s’excusent mais, ils ne redonnent pas les terres volées.

    Les Australiens qui parlent comme lui, et ils sont majoritaires, SONT DES POURRIS.

    1. Tiens, un raciste antianglo-saxon primaire.

      1. Raciste anglo-saxon tant que tu veux. J’ai pas de gêne avec ça.

        Ces australiens d’adoption qui ont éliminé des tribus millénaires juste pour leur compte sont des bandits et ça s’adonne qu’ils sont anglo-saxons.

        1. Dit le minable, ces méchants anglo-saxons dont tu parles ils sont toujours en vie en 2009?

          Si on suit ta logique, faudrait qu’on retourne tous en France ou en Angleterre et laissez la place aux Amérindiens…

          1. Eille sois poli pauvre crétin.
            Les morts sont morts mais les pensées, les croyances, les superstitions, les haines et mentalités colonisatrices restent.
            C’est ça la logique et toi, cette vertu, tu l’as pas.

            1. Pour en revenir sur l’opinion de l’anglo-saxon merdique, il est la suite logique de ses prédécesseurs qui ne reconnaissent aucun droit de se séparer aux gens qui le souhaitent mais qui ont eux-mêmes séparés et éliminés des millions de personnes inférieures selon eux, qui justement ne voulaient pas se séparer, ni des leurs ni de leurs biens.

              Par contre, demande à un anglo-saxon de se séparer de la royauté ou essaie d’entrer dans leur cercle fermé juste pour voir !

              Je pense que le racisme des australiens gagne parfois la palme du racisme mondial.

              1. Il y a bien pire pourtant!

              2. “il est la suite logique de ses prédécesseurs qui ne reconnaissent aucun droit de se séparer aux gens qui le souhaitent mais qui ont eux-mêmes séparés et éliminés des millions de personnes inférieures selon eux, qui justement ne voulaient pas se séparer, ni des leurs ni de leurs biens.”

                Je suis d’accord avec vous mais je ne crois pas que ce blogueur australien soit un colonialiste.

          2. Tout de même, j’estime que les Amérindiens et les Inuits ont des droits sur leurs terres volées (encore faut-il déterminer quelles sont ces terres et certaines élites amérindiennes exagèrent dans leurs réclamations), mais pas au point de retourner en Europe.

            Mais bon, je suis d’accord avec vous sur le fond.

            1. ….certaines élites amérindiennes exagèrent dans leurs réclamations), mais pas au point de retourner en Europe….

              Les Indiens ont des droits ? La belle affaire.

              ET bien vous M. Gendron, si on avait parqué vos parents dans une réserve sans possibilité de s’auto-gérer ni d’en sortir, que vos enfants en seraient réduit à sniffer d’la colle, vous ne tiendriez pas ce discours et peut-être souhaiteriez-vous prendre un gun et repousser les descendants des bandits qui vous dominent après 300 ans, là d’où ils viennent.

              Et pour ce qui est de cet anglo-saxon de merde que vous défendez encore, je vous le répète, il lui est impossible d’avoir d’opinion sur un sujet comme le séparatisme parce que les anglo-saxons, mis à part leur menue révolte en Amérique qu’ils on perdus au profit de la Banque d’Angleterre, sont, de par leur nature, anti-séparatiste, pour eux comme pour les autres.

              Alors inutile de leur demander une opinion et encore plus inutile d’essayer de leur faire changer d’idée.

              1. Va t’informer sur la situation des indiens au Québec avant d’écrir nimportequoi sur leurs situation.

              2. ” mis à part leur menue révolte en Amérique qu’ils on perdus au profit de la Banque d’Angleterre”

                Vous êtes un peu conspirationiste je crois. Est-ce que l’homme a marché sur la lune?

                1. Pas conspirationniste c’est une réalité. Les américains fêtent une Indépendance qu’ils n’ont jamais eu.
                  Les soldats du roi d’Angleterre les ont battus et ils ne purent s’affranchir de la taxe sur l’argent.
                  Ce sont les banques qui mènent les USA, comme ailleurs d’ailleurs.

                  ET quand à la Lune, pas sûr encore mais je ne ferai pas un plat de votre croyance !

      2. On dirait bien Martin! Sérieux, j’aime votre nouvel avatar! 🙂

    2. @Décembre

      Sincèrement, je suis surpris par votre commentaire. Je ne vois pas le lien avec ce que dit ce blogueur australien.

      Je ne crois pas qu’il appuie les colonialistes australiens.

      Alors, selon votre propre standard, je suis moi-même un anglo-saxon de merde et que pensez-vous des anarcho-fédéraleux du Québec?

  3. Voici un texte très intéressant sur les mouvements sécessionnistes aux USA. Je crois que la décennie 2010 va nous réserver des surprises…

    http://www.slate.com/id/2224104/pagenum/all/

    1. Merci pour le lien! 🙂

    2. Peut-être faudra-t-il que des Américains le fassent pour que les Québécois se réveillent et je les appuie là-dessus!

      1. Certains séparatistes québécois se moquent du Texas qui voudrait se séparer. C’est correct quand c’est la gauche qui fait sécession mais pas la droite?

        Incohérence quand tu nous tiens…

        1. En effet, incohérence nationaleuse, quand tu nous tiens!

  4. Ce sera une bonne chose pour les vrais séparatistes-anarchistes (ou du moins minarchistes) de constater que de tels mouvements existent ailleurs. Ça fera changement du trip nationaleux de se regarder le nombril continuellement et peut-être un jour espérer dévier la force motrice du nationalo-étatisme vers l’anarcho-séparatisme centriste.

    1. Ou plus réaliste, rendre moins nationaleux le projet séparatiste. Évidemment, un Québec séparé ne sera pas un eldorado anarchiste par miracle.

  5. @Décembre

    Ne me mettez pas des mots dans la bouche, svp! J’ai dit que les Indiens ont des droits mais j’aurais dû préciser que l’État les empêchait d’exercer ces droits.

    “ET bien vous M. Gendron, si on avait parqué vos parents dans une réserve sans possibilité de s’auto-gérer ni d’en sortir, que vos enfants en seraient réduit à sniffer d’la colle, vous ne tiendriez pas ce discours et peut-être souhaiteriez-vous prendre un gun et repousser les descendants des bandits qui vous dominent après 300 ans, là d’où ils viennent.”

    Bien sûr, mais ça n’a rien à voir avec mon discours! Et contrairement à la grande majorité des autres anarchistes et libertariens du Québec, je suis en faveur de l’auto-détermination des autochtones! Alors, dites ça aux autres!

  6. “Et pour ce qui est de cet anglo-saxon de merde que vous défendez encore, je vous le répète, il lui est impossible d’avoir d’opinion sur un sujet comme le séparatisme parce que les anglo-saxons, mis à part leur menue révolte en Amérique qu’ils on perdus au profit de la Banque d’Angleterre, sont, de par leur nature, anti-séparatiste, pour eux comme pour les autres.

    Alors inutile de leur demander une opinion et encore plus inutile d’essayer de leur faire changer d’idée. ”

    Alors, allez lire son dernier commentaire qu’il m’a envoyé au lieu de vomir votre discours anti-anglo-saxon primaire! Vous constaterez que vous errez totalement! En fait, il est de plus en plus d’accord avec moi!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: