L'affaire Red and Black Cafe: un exemple de contradiction policière

Si quelqu’un frappe à la porte de chez vous et qu’il vous demande d’entrer, vous avez le droit de refuser son accès dans votre demeure. Encore plus, si cet individu insiste, vous pouvez (et je ne vous le souhaite pas) appeler la police pour qu’il vous aide à déloger cet individu. Rien d’anormal là-dedans pour à peu près n’importe qui, n’est-ce pas?

Mais si un policier souhaite entrer dans un café anarchiste sans raison valable sauf siroter un café, et que ce policier y est expulsé poliment, cela est considéré comme une mesure discriminatoire par un policier braillard de Portland, en Oregon, et par de nombreux commentateurs drouatistes étatistes qui polluent littéralement le blogue de Roderick T. Long

Advertisements

2 responses

  1. […] L’affaire Red and Black Cafe: un exemple de contradiction … […]

  2. […] L’affaire Red and Black Cafe: un exemple de contradiction … […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: