Y a-t-il une pénurie d'employés au Québec? Ben…euh…oui et non, ça dépend du sujet de la discussion!

Une des supercheries les plus idiotes vomies à tort et à travers dans les médias est formulée à peu près comme suit: IL Y A UNE PÉNURIE D’EMPLOYÉS AU CULBEC, ET NOTRE ÉCONOMIE VA S’ÉCROULER SI ON NE FAIT RIEN CONTRE ÇA!

D’accord, il y a des pénuries dans certains secteurs (et encore là, méfiez-vous quand on vous dit ça, c’est souvent parce qu’on veut vous vendre ($$$$$$) une formation particulière) professionnels, mais d’aucune façon, il n’y a une pénurie générale d’employés au Culbec.

En effet, on note qu’en mai 2010, le taux de chômage (qui est une grossière sous-estimation du pourcentage d’exclus du marché du travail) était de 8% au Culbec, ce qui est très loin du seuil capitaliste (en admettant qu’on soit assez con pour accepter un si haut pourcentage d’exclus du marché du travail) de plein emploi et encore loin au-dessus du taux de chômage de 5% en Saskatchewan. De plus, j’attends toujours qu’on me confirme cette pénurie avec de nombreux candidats qui donnent des entrevues à leurs futurs patrons potentiels!

Mais quand on discute avec des étatistes, ils vont très souvent vomir cette ânerie ou argumenter en fonction de cette fausse prémisse. Sauf que parfois, tout à coup, selon le sujet de la discussion, les étatistes se mettent subitement à changer d’idée sur cette question!

Du côté de la drouate étatiste, elle se sert de cette fausse prémisse pour vomir contre les hosties de bs qui sont des lâches selon eux, afin de justifier le détournement de l’argent des sales bs vers des dépenses étatiques stupides comme l’augmentation des dépenses militaires pour aider les Talibans en Afghanistan et aider les multinationales internationales à exploiter les ressources naturelles afghanes pour leur propre profit (j’y reviendrai un jour), un nouveau Câlissée, les Jeux Olympiques, un faux lac et les dépenses d’insécurité pour le G8-G20. Mais quand ils prétendent que le Québec est trop pauvre, ce qui rend la séparation du Québec trop dangereuse parce que notre économie va s’écrouler, ils disent (avec raison sur ce point précis) que c’est de la faute du gouvernemaman qui réglemente trop le marché du travail et qui nous fait payer trop de taxes, ce qui fait en sorte que les entreprises ne créent pas assez d’emplois et se délocalisent vers l’étranger pour faire travailler des enfants et des esclaves!

Du côté de la gau-gauche étatiste, on justifie l’imposition du salaire minimum (ce dont je suis contre, voir ce billet) par la pénurie d’employés, ce qui est foutrement idiot, parce que les salaires sont plus élevés en période de pénurie! Mais quand les gau-gauchistes étatistes se défendent contre le bs-bashing de la drouate étatiste (et je suis de leur côté sur ce point), ils disent qu’il faut continuer à aider les exclus et à verser l’aide sociale parce que les emplois sont rares, en raison des mécanismes inhérents au système capitaliste!

De plus, une prémisse corollaire est la suivante: la pénurie d’employés est un grave problème économique. Baliverne! D’accord, il s’agit d’un problème pour les entreprises qui, ceteris paribus, sont obligés d’augmenter le salaire de leurs travailleurs et de réduire leurs profits, et pour l’État, dont son inutilité est encore plus évidente dans un tel contexte. Mais pour les travailleurs, la pénurie d’employés est une très bonne chose et pour moi, c’est ce qu’il y a de plus important! Une quasi-pénurie d’emploi dans un véritable libre-marché anti-capitaliste est le mécanisme le plus libre, le plus solidaire et le plus équitable de répartition de la richesse qui puisse exister!

J’ai très hâte que la pénurie d’employés survienne, mais dans un tel système capitalo-étatiste qui crée artificiellement la rareté des emplois, ça ne risque pas d’arriver de sitôt, malheureusement.

Advertisements

One response

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Antoine Leblond, Caroline Josée. Caroline Josée said: Je vous invite à lire le dernier billet du blogue à mon frère @davidg0 http://ow.ly/1ZTJW. ATTENTION Ses propos ne laissent pas indifférents […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: