Une perspective féministe en faveur des seins nus chez les femmes

Note: Ce court billet est tout à fait sérieux. Contrairement à mes habitudes, il n’y a aucun sarcasme de ma part cette fois-ci. De plus, ce billet ne concerne pas le droit de ne pas porter de bobettes ou de petites culottes.

Au Québec (et partout en Occident, ou presque), les hommes ont le droit de porter les seins nus en public ou dehors, ce qui n’est pas le cas pour les femmes. Voilà une discrimination machiste qui se doit d’être dénoncée. Dans une perspective féministe, chaque femme doit pouvoir décider de ce qu’elle veut faire avec son corps, de la même façon qu’un homme. Alors, si une femme veut montrer ses seins nus, alors cela devrait être permis, de la même façon qu’un homme.

Mais évidemment, de la même façon que les élites machistes qui contrôlent les religions monothéistes, les fémi-favoritistes cherchent à inhiber les pulsions et l’expression sexuelles féminines pour éviter que les hommes soient pervertis par l’impureté sexuelle de la femme. Pour ce faire, ils appuient des mesures étatiques misogynes provenant d’une tradition religieuse monothéiste passéiste, comme celle interdisant les seins nus chez les femmes en public ou dehors. De façon analogue, les élites machistes islamo-fascistes appuient la mesure qui force les femmes (mais pas les hommes) à porter un voile. Ainsi, les fémi-favoritistes, dont la majorité sont des hommes tapettes non-homosexuels n’ayant plus de cause religieuse populaire à soutenir, ne seront certainement pas d’accord avec la perspective féministe que je viens d’exposer concernant les seins nus chez les femmes.

Encore une fois, l’idéologie fémi-favoritiste démontre son côté clairement anti-féministe. Cette idéologie est une véritable plaie pour le mouvement féministe!

Advertisements

8 responses

  1. Je suis plutôt d’accord. De toute façon c’est encore permis sur pas mal de plages européennes. Si j’étais une fille je trouverais ça chiant d’avoir à cacher mes seins en permanence. Et puis la nudité en elle-même n’a pas de caractère déplacé: je pense que le sous-entendu sexuel est pas mal plus dans ce qu’on cache que dans ce qu’on montre.

    1. Excellent commentaire! Plus souvent qu’autrement, le vulgaire est habillé! 😉

  2. Tu essayeras de te branler avec une paire de seins d’homme et on s’en reparle hein !

    Faut quand même reconnaitre que les seins d’une femme sont bien plus un objet sexuel que les seins d’un homme. Ils sont différents, donc cela peut être normale qu’on se comporte différemment suivant le sexe de la personne qui dévoile sa poitrine.

    Après que notre société se choque parce qu’on voit le cul, les seins ou le sexe d’une personne c’est un autre débat.

    Venant d’un pays qui permet le monokini, ces dames n’étaient pas plus autorisé de se promener torse nu dans la rue. J’ai croisé de rare cas de femmes conduisant les seins à l’air. Jamais vu personne faire une plainte, par contre je pense que les flics lui auraient collé un avertissement. D’ailleurs, si je ne me trompe, la loi interdit tout autant à un homme de se balader torse nu, mais bon, personne ne l’applique.

    Il y a un pays, la suède je crois ou le Danemark, où des femmes se sont battues pour avoir le droit d’être sein-nu à la piscine publique. Je ne sais pas où en est rendu leur combat.

    Personnellement, des femmes la poitrine à l’air même au centre-ville, au pire je m’en fous, au mieux (suivant la dame) j’en suis fort content.

    Sinon sur un point de vue purement pratique et physique, la majorité des femmes ne laisseront pas tomber leurs soutien-gorges, la peur de se voir avec des seins tombant arrivé à la quarantaine doit être l’argument le plus fort pour les forcer à cacher ces jolies formes.

    En France, beaucoup on remit les hauts pour ne plus se faire emmerder justement par ceux que tu appelles les islamo-fascistes.

    Tu connais la différence entre une paire de seins et un train électrique ? Les deux sont faits pour les gamins et il y a que papa qui joue avec.

    1. Bon retour ici, mon cher Reblochon! 🙂

      “Faut quand même reconnaitre que les seins d’une femme sont bien plus un objet sexuel que les seins d’un homme. Ils sont différents, donc cela peut être normale qu’on se comporte différemment suivant le sexe de la personne qui dévoile sa poitrine.”

      En effet! Mais d’un point de vue féministe, ce sont aux femmes elles-mêmes de choisir de ne pas les montrer.

      “En France, beaucoup on remit les hauts pour ne plus se faire emmerder justement par ceux que tu appelles les islamo-fascistes.”

      Et c’est dommage!

      “Tu connais la différence entre une paire de seins et un train électrique ? Les deux sont faits pour les gamins et il y a que papa qui joue avec.”

      Trop marrant! 😉

  3. À ce que je sais, les femmes ont le droit de porter les seins nus en public. Quel est votre source?

    1. Ce n’est pas le cas au Canada. Une femme peut être arrêté pour grossière indécence si elle a les seins nus.

      1. C’est pas ce qui est arrivé dernièrement en Ontario, une femme qui montrait ses seins à un enfant du voisinage n’a pas été arrêtée pour indécence parce que la loi au canada ne peut interdire à une femme de se promener le torse nu. La bataille a été gagnée par Gwen Jacobs, une féministe qui a travaillée très fort pour faire respecter la charte des droits et liberté sur l’égalité des hommes et des femmes.
        Je pense personnellement que la société doit remettre en place la vraie nature des mamelles qui sont, premièrement des mamelles et source de nourriture pour les nourrissons.
        Je déplore que la poitrine de la femme soit vu par la gente masculine comme un objet sexuel mais je ne crois pas que ce soit une raison pour le cacher. Il y a des hommes qui bandent sur les orteils, les lèvres, les nombrils, les jupes carottées, les petites culottes. Dans les étalages des magasins, va-t-on mettre les jupes carottées et les petites culottes dans une armoire sous prétexte que ce sont des objets sexuels. Il faudrait aussi interdire les sandales et, pourquoi pas! Interdire les images de lingerie féminine dans les catalogues, comme le font les islamistes radicaux. D’ailleurs ces derniers ont compris que la femme est un objet sexuel dans son entier et il la cache sous une burqa.
        Et si certains hommes voyaient des paires de totons se promener partout sur la rue ils passeraient sûrement à un niveau d’intelligence supérieur.

        Vivre la femme libre.

        1. Je suis d’accord avec mais, au Canada, les femmes peuvent montrer leurs seins mais SEULEMENT DANS CERTAINES CIRCONSTANCES (dont celle en Ontario), alors que les hommes peuvent le faire tout le temps.

          Bienvenue ici Gelisa! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: