Des exemples concrets d'anarchie?

Yannick Gagné, un propagandiste capitaliste, me pose cette question, que presque tous les étatistes sans arguments posent:

Pouvez-vous m’indiquer où, quand, combien de temps et dans quelles circonstances votre modèle anarchique a été expérimenté et qu’il a passé le test de la réalité?

D’abord, il n’y a pas de modèle anarchiste unique. Il n’y a pas de modèle anarchiste anarcho-pragmatiste! Généralement (pas toujours, il y a certains anarchistes de droite et gauche, et même des centro-mutuellistes, qui sombrent dans ce travers), ce sont les étatistes et les capitalistes qui s’intéressent à des modèles uniques. De plus, le capitalisme et l’étatisme n’ont pas eu besoin de passer le test de la réalité avant d’être implantés. En fait, on avait beaucoup plus testé la réalité du marché (troc, gifting, échanges de services, monnaie), concept dont je prône sa libéralisation totale pour atteindre l’anarchie, que le capitalisme et l’étatisme, avant de les implanter.

Cela dit, afin de répondre plus clairement et moins maladroitement à mon interlocuteur la prochaine fois, j’aimerais avoir vos réponses à cette question, ainsi que vos exemples concrets d’anarchie.

En terminant, je vais citer François Tremblay, concernant le caractère soi-disant “utopiste” de l’anarchie:

Furthermore, we must point out a major origin problem in the notion that Anarchy is utopian. If Anarchy cannot “work,” then government itself, which must obviously have been created from a state of Anarchy, also cannot “work.” How can an unworkable system produce a workable system? The reverse can happen, of course. A skilled carpenter can create a botched piece, but an unskilled carpenter cannot create a masterpiece. If the initial Anarchist state of affairs was “unworkable,” then where was the potential in this “unworkable” society to create the “order” of government? This destroys neatly the argument that Anarchy is utopian while statism is not.

If we are to state the case clearly, we can say this. Statism is the belief that a group of people, who possess all the guns and all the legitimacy, able to make all the rules for itself, will not want to exploit its subjects. Instead, they will act completely altruistically and help fulfill the values of their subjects.

And we know from reality that it ain’t so. This is a Big Lie. Statism is utopian to the extreme, and we need to hammer that on every opportunity we get.

Advertisements

12 responses

  1. Les deux moments les plus connus de l’anarchisme se sont déroulés en Ukraine pendant la guerre civile consécutive à la Révolution d’octobre (avec le leader Makhno) et en Catalogne pendant la guerre civile espagnole.
    La première expérience était plutôt collectiviste et résultait d’un délabrement avancé des structures de l’État tsariste et de la lutte entre les armées blanches et rouges, auxquelles les troupe ukrainiennes ont porté assistance, avant d’être liquidées par le Guépéou.
    La seconde expérience est le fruit de la puissance de la Confédération nationale du travail, pilier de la lutte anti-franquiste et plutôt anarcho-syndicaliste. On a beaucoup critiqué cette dernière organisation pour avoir privilégié le politique sur le militaire pendant la guerre. La plupart des survivants ont fui l’Espagne pour la France. D’autres ont poursuivi la lutte.

    À ma connaissance, l’anarchisme n’a jamais été appliqué en temps de paix. Il parvient à s’implanter brièvement pendant les périodes paroxystiques de conflits, comme d’autres idéologies extrémistes, mais n’est jamais parvenu à devenir une véritable puissance politique.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Makhno
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9d%C3%A9ration_nationale_du_travail_%28Espagne%29

    1. Bon d’accord, je vais répondre cette fois-ci!

      Merci pour ces exemples. 🙂 Je ne considère pas l’anarchie comme une idéologie extrémiste, mais ils ont effectivement subi le même sort, et ça doit donner des leçons à mes comparses anars.

  2. The free cities of mediaeval Europe
    Spain 1936-39 (Maily provinces of Catalonia,Andalusia,Aragon & Asturias,region of Costa Brava)
    Ukraine 1918-22 (aka ‘Makhnovshtina’,’Vilna Ukraina’ approx. 3/4 of nowaday Rep.Ukraine and parts of nowadays southern Russia)
    Mexico 1910-1928 (‘Zapatistas’ in the south, ‘Division del Norte’ in the north)
    Chiapas, Mexico 1994-present (the modern-day Zapatista)
    France 1871 (The ‘Paris Commune’, also in many other cities a ‘commune’ was proclaimed but crushed after several days) and Paris 1968
    Rhode Island 1636-48
    Tortuga 1640-80 (Pirate ‘commune’)
    Albermarle 1640-63
    England 1649-52 (‘Diggers’ run land, only one county)
    Madagascar 1680-1715 approx. (aka ‘Libertalia’ Pirates and liberated slaves ‘Pirate utopia’)
    Whiteway colony, England 1898-present
    San Feliu libertarian republic 1909 (Catalonia)
    Tambov, Russia 1919-21 (‘Antonovshtina’ mainly Essers and anarchists NOT bolsheviks)
    Cangaco, Brazil 1920-40 (Sertao, Pernambuco / Lampiao & Corisco’s cangaceiros)
    Kronstadt, Russia 1921
    Patagonia, Argentina 1921 (‘La Patagonia rebelde’ workers/peasants ‘commune’)
    Tolstoyan communes, Russia 1917-37
    Shinmin, Korea/China 1924-31
    Hungary 1956
    Western Sahara 1976-present (aka ‘Saharawi’, state ‘exist’ only in exile, no government, self-organization)
    Kwangju, Korea 1980
    Spartacus’ slave liberation, Apenine peninsula
    Matija Gubec peasant liberation, nowaday Slovenia & Croatia 1573
    Wat Tyler, England 1381
    Adamites, Bohemia (Czechia) 1400-21
    Ireland / Celtic world cca. 1000 b.c – 1171 a.d.
    Brothers & Sisters of the free spirit 1300-1400
    Dong Hak peasants, Korea 1894-96
    Cornwall 1497
    John Wraw, East Anglia, Enlgand 1381
    Munster, Johann of Leyden 1520-40
    Kengir gulag, Soviet Union 1954
    St. Kilda islands, off Scotland approx. 1500-1930
    Thomas Munzer’s peasants, Germany 1528-29

    For more information: http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_anarchist_communities

    To which we could also add some more borderline examples, such as the first two centuries of Iceland, early Labrador, present-day Somalia, Freetown Christiania (in Copenhagen), etc, as well as anarchist businesses, esp. the self-managed business movement in Argentina, Mondragon, and many others, including some in the US.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Workers%27_self-management

    1. Merci beaucoup François. Je conserve ça précieusement et je vais me coucher moins niaiseux ce soir!

      Je suis plutôt ambivalent par rapport au caractère soi-disant “anarchiste” de la Somalie, cependant. Je ne crois que ce soit une anarchie. Borderline, peut-être, mais il en reste beaucoup à faire…

      Ceci dit, la situation est moins pire qu’avant en Somalie, tout de même!

      1. Well, that’s why it’s a borderline example.

        1. Yeah, you’re right.

            1. Ou peut-être, un exemple de situation quasi-anarchiste.

            2. En français, on utilise quand même le terme borderline par caractériser un trait de personnalité dit “limite”:

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Personnalit%C3%A9_borderline

  3. Le problème – comme d’habitude – c’est que ta définition de l’anarchisme n’est pas exacte.

    Pour un tas d’exemples, je te suggèrerais la lecture de Black Flame, publié chez AK Press, des camarades d’Afrique du Sud Michael Schmidt et Lucien van der Walt. Ils démontrent entre autre que le syndicalisme, à partir du 19e siècle, a probablement été la manifestation pratique la plus répandue de l’anarchisme (et avant que tu t’énerves, ce qu’on connaît aujourd’hui au Québec n’est pas – à mon avis – du syndicalisme).

    Mais je comprendrais que tu le lises pas : tu risques de trouver ça lourd, puisque ça situe l’anarchisme bien loin de ton incohérence “pragmatiste” libertarienne.

    1. (Précision : pour le “syndicalisme” actuel au Québec qui n’en est pas, je faisais évidemment référence aux grosses centrales bureaucratiques qui font la gestion capitaliste de nos conditions de travail. Il demeure, au niveau local, des initiatives syndicales intéressantes.)

    2. Merci pour les suggestions!

      1) Je ne suis pas un anarcho-syndicaliste mais je n’ai aucun problème avec ce type de syndicalisme.

      2) “Ils démontrent entre autre que le syndicalisme, à partir du 19e siècle, a probablement été la manifestation pratique la plus répandue de l’anarchisme”

      En effet, je suis entièrement d’accord! Comment pouvez-vous penser que je puisse prétendre que c’est sans intérêt?

      3) “Le problème – comme d’habitude – c’est que ta définition de l’anarchisme n’est pas exacte.”

      De un, il n’y a pas de définition exacte. De deux, en quoi elle ne serait pas exacte, selon vous?

      4) ” (et avant que tu t’énerves, ce qu’on connaît aujourd’hui au Québec n’est pas – à mon avis – du syndicalisme).”

      Et c’est pour cette raison que je dis le terme “syndicaleux”.

      5) “Mais je comprendrais que tu le lises pas : tu risques de trouver ça lourd, puisque ça situe l’anarchisme bien loin de ton incohérence « pragmatiste » libertarienne.”

      Expliquez! Contrairement aux libertariens, je suis contre le profit et contre la propriété. Je suis contre les hausses de tarifs. Je suis pour l’avortement! Je ne vois pas ce qu’il y a d’incohérent là-dedans!

      6) “Précision : pour le « syndicalisme » actuel au Québec qui n’en est pas, je faisais évidemment référence aux grosses centrales bureaucratiques qui font la gestion capitaliste de nos conditions de travail. Il demeure, au niveau local, des initiatives syndicales intéressantes.)”

      Bien sûr! Ce sont ces élites syndicaleuses que je dénonce, pas les travailleurs ni la plupart des militants locaux!

      Tout de même, je suis d’accord avec Anne Archet quand elle dit qu’on devrait se déprolétariser:

      http://annearchet.wordpress.com/2009/08/05/deproletarisons-nous/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: