Carla Bruni-Sarkozy est une prostituée, c'est juste un fait!

Plutôt que de vous casser les oreilles avec les méandres de la Commission Tabarnache, je reviens encore sur la prostitution.

Un certain journal islamo-fasciste iranien de bécosse prétend, avec raison pour une rare fois, que Carla Bruni-Sarkonazi est une prostituée. La drouate étatiste, très encline à policer la prostitution et à enfermer les prostituées en prison, tout comme certains anarchistes de gauche paradoxalement, pète littéralement une coche et s’indigne contre cette soi-disant “insulte gratuite”.

Pourtant, cette fois-ci, les faits donnent raison à ces islamo-fascistes. Voici pourquoi:

1) Dans Wikipédia, on y définit la prostitution comme suit: “La prostitution (du latin prostitutio) est une activité consistant à échanger des relations sexuelles contre une rémunération.”

2) Anne Archet définit plutôt la prostitution comme suit: “Fait de prêter son corps aux désirs sexuels d’autrui contre rémunération et d’en faire métier; l’exercice de ce métier et le phénomène social qu’il représente.”

3) La rémunération générée par la prostitution n’est pas nécessairement restreinte à de la monnaie uniquement. Cette rémunération peut aussi être un ou des services rendus par le bénéficiaire du service rendu par la prostituée, ce qui constitue un échange de services, une variante du troc prônée souvent par les anarchistes de gauche, qui est un mécanisme tout à fait compatible avec ma définition anti-capitaliste du libre-marché.

Par conséquent, selon les points 1) à 3), Carla Bruni-Sarkonazi, de manière anal-ogue à plusieurs autres femmes dans des couples stables, prête effectivement son corps aux désirs d’une autre personne (Nicolas Sarkonazi 1er) contre une rémunération, i.e. la richesse et le pouvoir de Sarkonazi 1er, ainsi que l’exposition médiatique et le prestige supplémentaires pour elle-même qui en découlent.

Par conséquent, même si je dis ça pour des raisons fort différentes de ces islamo-fascistes à la con, Carla Bruni-Sarkonazi est bel et bien une prostituée, avec Sarkonazi 1er comme seul client régulier théorique présentement, c’est juste un fait!

Advertisements

10 responses

  1. Bonsoir David,

    J’aurais voulu t’envoyer un message privé mais je ne trouve pas ton adrese courriel.

    Je n’étais pas retourné sur le site de Renart ou le tien depuis le début d’août. Je n’ai donc pas vu les commentaires que tu m’y avais adressés avant aujourd’hui.

    Je suis flattée que tu ailles pris le temps et mis l’effort de faire un billet sur mon commentaire concernant le voile intégral que j’ai laissé sur le site de Renart.

    Comme tu le sais, bien que je préfère mes lectures moins stressantes et aggressantes que celles que l’on retrouve généralement sur ton site, cela ne m’empêche pas d’apprécier tes textes. Ton style rédactionnel a simplement pour conséquence qu’il ne s’agira pas pour moi d’une lecture quotidienne.

    J’irai répondre à la question de ton commentaire du 2 août sur ce billet.

    1. J’ai essayé de t’envoyer un message. J’attends ta réponse.

      “Je suis flattée que tu ailles pris le temps et mis l’effort de faire un billet sur mon commentaire concernant le voile intégral que j’ai laissé sur le site de Renart.”

      Oh, ce n’est rien. C’est grâce à toi! 🙂 De plus, j’ai écrit un autre billet relié à ça.

      http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2010/08/03/interdiction-burqa-tremblay/

      “Comme tu le sais, bien que je préfère mes lectures moins stressantes et agressantes que celles que l’on retrouve généralement sur ton site, cela ne m’empêche pas d’apprécier tes textes. Ton style rédactionnel a simplement pour conséquence qu’il ne s’agira pas pour moi d’une lecture quotidienne.”

      Si tu viens ici une fois par semaine, ce sera super! De toute façon, je vais écrire beaucoup moins souvent au cours des prochains mois, études obligent…sauf s’il y a une campagne électorale fédérale.

  2. Donc, toutes les femmes et les hommes en couple se prostituent?

    Il faudrait faire une nuance a moment donné…

    1. Non, tous ceux et celles qui se servent du couple pour se faire payer par leur partenaire en retour de services sexuels sont des prostitués. Ça arrive très souvent!

      1. Ça arrive trop souvent, je dirai.

  3. “de manière anal-ogue à plusieurs autres femmes dans des couples stables, prête effectivement son corps aux désirs d’une autre personne”

    -Very true. I could never understand why being a monogamous whore is considered socially respectable while selling yourself to many people is somehow worse. If one denounces prostitution, one should denounce any kind of prostitution, right??

    1. That’s exactly the main point that I talk about here! Great! You’re smart!

      1. There is a lot of peer pressure from women to other women to participate in this kind of sex-money exchange. When I tell my female colleagues that my husband and I have separate budgets and I don’t take a dime of his money, they boycott me for weeks. Seriously.

        1. 😦

          But thank you very much for this comment! Really…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: