Monthly Archives: March, 2011

Qu'est-ce que vous n'aimez pas chez le Bloc Québécois?

Je vous pose la question suivante: qu’est-ce que vous n’aimez pas chez le Bloc Québécois?

Vos réponses sont les bienvenues et certaines d’entre elles m’inspireront dans un prochain billet concernant mes réserves par rapport au Mal-De-Bloc Culbécois. Ces réserves pourraient expliquer pourquoi les électeurs du Québec risquent d’aider les CONservateurs à obtenir leur gouvernement majoritaire de broche à foin, en sous-estimant naïvement leur idéologie répressive de drouate étatiste raciste, pro-déficit, pro-peine de mort, anti-avortement et militaro-terroriste. J’ai déjà quelques idées…

Advertisements

Égide Royer: un salopard machiste!

Au lieu de proposer qu’on mette fin à la discrimination fémi-favoritiste dans le secteur public, un hurluberlu universitaire machiste nommé Égide Royer a proposé un équivalent maqueueliniste au fémi-favoritisme dans le milieu de l’ensaignement, i.e. le mascu-favoritisme. Voici un extrait de cet article:

Pour améliorer la réussite des gars à l’école, le Québec doit agir comme il l’a fait avec les femmes qui voulaient devenir policières et pratiquer la «discrimination positive» à l’égard des hommes souhaitant devenir enseignants, croit un éminent expert de la question.

Selon ce qu’a appris le Journal, le professeur Égide Royer, de l’Université Laval, proposera demain qu’on offre des bourses de 1000$ par année aux meilleurs hommes qui s’inscrivent en enseignement à l’université, et qu’on donne aux profs masculins un accès plus rapide à des postes permanents dans les écoles du Québec.

Notons aussi que cet ineffable attardé congénital proposera qu’on prolonge l’école obligatoire jusqu’à 18 ans. Faut vraiment être déconnecté de la réalité pour vomir une telle ânerie! Imaginez le bordel que les ensaignants devront endurer dans les classes avec un nombre significativement supplémentaire d’étudiants qui ne souhaitent plus fréquenter un établissement d’endoctrinement capitalo-étatiste.

Même si sa proposition machiste me donnerait un coup de main si elle était appliquée, il faut dénoncer vigoureusement sa proposition machiste. Toute discrimination violente et forcée par une hiérarchie de pouvoir (comme l’État, par exemple), qu’elle soit mascu-favoritiste, fémi-favoritiste, immigrato-favoritiste, ou n’importe-quoi-d’autre-favoritiste, est inacceptable.

Mais attention, comme je l’ai mentionné dans ce commentaire, je suis contre la discrimination et j’encourage la dénonciation des comportements discriminatoires, mais je suis en faveur du droit volontaire à la discrimination. Si je m’associais avec 20 femmes bisexuelles grassettes de race noire afin d’auto-gérer coopérativement un bloc de logements, aucune hiérarchie de pouvoir quelconque ne devrait pouvoir nous en empêcher sous prétexte d’une discrimination! Et pourtant, mon comportement serait crissement discriminatoire dans un tel cas de figure, au point où une hypothétique “Commune Suprémaciste Des Hommes Blancs Maigres Castrés Du Sud-Sud-Ouest De Drummondville” pourrait dénoncer légitimement mon comportement discriminatoire à leur endroit!

Grotesque répression anti-sexuelle à l'école secondaire Les Etchemins!

Une agente de bureau risque fortement d’être congédiée (ou d’être “amenée” à démissionner) de son poste à l’école secondaire Les Etchemins parce qu’elle a commis un crime grave! Non, elle n’est pas une ancienne soldate-terroriste des Farces Armées Militaro-Terroristes Cacanadian! En fait, elle a osé…montrer ses seins (et certaines de ses formes) sur le Net! AU SECOURS, TOUS AUX ABRIS! Cachez ces seins que les sales morveux de gars ados ne voient jamais à la télévision et sur le Net en dehors de l’école! 😉 Et devinez où elle va retourner travailler à la suite de la réaction hystérique de ces attardés congénitaux en poste à l’Établissement d’Endoctrinement Capitalo-Étatiste pour Sales Ados Morveux(ses) des Etchemins… Voici un extrait très révélateur de cet article:

C’est un agent du service de POLICE de la ville de Lévis, qui faisait de la prévention dans l’établissement, qui a alerté la direction de l’école de cette situation. Si le geste n’est pas illégal aux yeux des AUTORITÉS POLICIÈRES, il demeure toutefois immoral.

Non, mais de quoi ils se mêlent, ces mafieux policiers? Z’ont pas des vrais crimes à combattre et des beignes à engloutir, ces crottés-là? Hostie, ce n’est pas contre la brutalité policière qu’il faut se battre, c’est contre le système juridico-policier dans son ensemble! Bon, il faut dire que certains anarCONS CONfus faisant partie du troupeau de moutons gau-gauchistes crypto-bolchéviques culbécois, une caste d’idiots utiles involontairement au service des intérêts corpo-fascistes de la drouate CONServatrice capitalo-étatiste, encouragent la répression policière anti-sexuelle et me traitent de “rétrograde faisant honte à l’anarchie” quand je ne suis pas d’accord avec eux là-dessus, mais ceci est une autre histoire…

Parlant d’immoralité, les établissements d’endoctrinement capitalo-étatiste pour sales ados morveux(ses) n’ont en général aucun scrupule à ce qu’une certaine organisation militaro-terroriste recrute dans leurs écoles… Sans oublier la propagande capitalo-étatiste et syndicaleuse devenue routinière dans ces établissements de brainwashing!

Au fait, le surnom de cette employée est Samantha Ardente. (ceci était une information publique avant même que je publie ce billet, en raison de la réaction de l’établissement scolaire), et un individu a créé une page Fesse-bouc sur elle en guise d’appui. Au cas où ça vous intéresserait…

Guerre militaro-terroriste en Libye: maintenant, les exigences sont moindres que dans l'ère George W. Bush!

George W. Bush doit être crissement jaloux des élites militaro-terroristes occidentales actuelles. Avant le présent bombardement de la Libye par les alliés occidentaux, il fallait que les autorités terroristes américaines fassent semblant de trouver des armes de destruction massive (tout en cautionnant leurs propres ADM!) ou d’être menacé par une attaque terroriste avant de pouvoir mener une guerre d’invasion contre des autorités dictatoriales qu’ils soutenaient auparavant. Maintenant, rien de tout ça n’est nécessaire! C’est-y pas mardeveilleux, ça!

À l’heure actuelle, les autorités militaro-terroristes occidentales peuvent bombarder sans trop se justifier et en toute impunité des territoires étrangers, avec l’approbation de l’ONU en plus! De façon hautement contradictoire, pendant que dans les pays occidentaux, la populace vénère aveuglément des réformettes d’ “austérité financière” (sic) vomies par leur gouvernemaman qui leur demande de se “serrer la ceinture”, les fonds publics deviennent soudainement illimités quand il s’agit de dépenses militaro-terroristes! Raison supplémentaire pour affirmer que le but véritable de la drouate étatiste est de détourner l’argent des CONtribuables à d’autres fins! Le seul prétexte insignifiant que Baraque “Uncle Tom” OSama a éructé dans ce dossier est que “les Français se sont engagés en premier en Libye”. Et encore là, je ne suis même pas certain que c’était nécessaire politiquement parlant.

J’ai déjà prétendu que Baraque “Uncle Tom” OSama incarnait une forme d’impérialisme américain un tantinet plus doux que George W. Bush. Maintenant, j’en doute fort, la forme OSamienne étant tout simplement plus hypocrite! Sérieusement, le remplacement du “b” par le “s” dans “Obama” est de plus en plus légitime…

Encore plus de pauvres disponibles pour la bande criminelle des Forces Armées Canadiennes…

David, cesse de chiâler! Reconnais humblement ta défaite contre cet éminent économiste qui est nettement supérieur à toi, ce qui fait en sorte qu’il a raison, bien sûr! De toute façon, c’est une bonne chose pour nos libertés individuelles que de plus en plus de crisses de parasites pauvres intelligents ne puissent plus s’instruire à l’université! De toute façon, ces crisses de pauvres parasites qui souffrent de cette maladie mentale pandémique qu’est la pauvreté pourront bénéficier d’un merveilleux programme social de gratuité scolaire…en s’enrôlant dans la bande criminelle militaro-terroriste du Cacanada:

Le Programme de formation des officiers de la Force régulière commence par une formation théorique au Collège militaire royal du Canada (Kingston), au Collège militaire royal de Saint-Jean ou à une autre université canadienne et est suivi du service militaire à temps plein. Dans le cadre de ce programme, les frais de scolarité, le coût des uniformes, des manuels et des instruments et les autres frais essentiels sont assumés par le ministère de la Défense nationale. Les soins médicaux et dentaires sont aussi fournis. Les élèves-officiers reçoivent une solde mensuelle et prennent à leur charge logement et repas.

Voilà, même les bienveillants drouatistes étatistes sont vigoureusement en faveur de la gratuité scolaire, pas seulement les sales gau-gauchistes!

P.S.: Chers drouatistes étatistes, plus les moins nantis sont systématiquement dénigrés par votre idéologie méprisante et par ses représentants mal dégrossis, plus vous me donnez des arguments, selon votre propre standard vomitif, pour répudier vigoureusement les troupes militaro-terroristes et les décrire tels qu’ils le sont: i.e. DES SALES PARASITES CRIMINELS. Ce jeu-là se joue à deux…

Retour sur les frais de scolarité universitaires

Faisant suite à ce billet sur les opinions avisées d’un économiste exceptionnel qui, je rappelle, travaille pour le Ministère Culbécois des Finances, je reviens sur le thème des frais de scolarité universitaires. Mon opinion sur ce sujet se résume aux deux points suivants:

1) L’État ne devrait plus financer le système d’instruction et l’école obligatoire devrait être abolie. J’en ai déjà parlé dans ce billet. Un désengagement total et immédiat de l’État dans ce secteur ne compromettrait en aucune façon ce que je désigne par le droit de vivre, ce qui est fort différent que si on abolissait immédiatement l’aide sociale et le système de santé étatique. De plus, l’exemple d’Harvard (où il y a gratuité pour les étudiants de la classe moyenne et inférieure), qui se répand comme une traînée de poudre dans les universités américaines, démontre clairement que le libre-marché est plus efficace que l’État en ce qui concerne la qualité et l’accessibilité des études universitaires.

2) Néanmoins, tant et aussi longtemps que l’État financera les universités, il faudra qu’ils soient accessibles au candidat potentiel le plus pauvre ayant vraiment les capacités académiques pour fréquenter un programme donné à l’université. Dans ce sens précis, je m’oppose donc aux augmentations des frais de scolarité proposées par la conaliénation centre-drouatiste adéquisto-libérale (le PCul étant en faveur d’une version édulcorée, i.e. l’indexation), parce que cette mesure vise explicitement à exclure ce candidat-type.

Maintenant, je tiens à réfuter les arguments idiots vomis par cet économiste de renom, nettement supérieur à moi bien sûr:

le problème avec les frais de scolarités pas élevés, c’est que ça attire plein de monde à l’uni qui ne savent pas ce qu’ils font là, qui perdent leur temps, qui ne prennent pas leurs études à coeur et qui font “payer” les autres à cause de ça.

Ce point n’est pas tout à fait faux. En effet, lorsqu’un service est peu coûteux, certains clients vont irrémédiablement en abuser. Cependant, mon expérience sur le terrain me montre qu’il y a beaucoup plus d’étudiants qui n’ont tout simplement pas le potentiel d’être admis dans un programme d’études donné, et qui y sont admis quand même, CE QUI N’A RIEN À VOIR AVEC L’ACCESSIBILITÉ FINANCIÈRE AUX ÉTUDES. Il y a donc un problème majeur de laxisme dans la sélection des candidats, un problème rejeté du revers de la main par à peu près tout le monde dans ce débat d’attardés mentaux.

De plus, avec l’augmentation des frais de scolarité, par qui va-t-on remplacer les étudiants brillants qui n’auront plus accès à l’Université? Par des cancres riches, bien sûr! Voici un excellent commentaire de Reblochon (qui est loin d’être un crotté d’anar, ni un sale gau-gauchiste étatiste) à ce sujet:

De toute façon, son analyse foireuse meurt dès la première ligne. D’ailleurs, je corrige :

En augmentant les frais de scolarité, il va y avoir plein de fils de riche à l’uni qui ne savent pas ce qu’ils font là, qui perdent leur temps, qui ne prennent pas leurs études à coeur et qui font “payer ” les autres à cause de ça.

Donc, le pauvre fils de BS qui aura tout sacrifié pour en arriver là, va se faire emmerder par des gosses de riche qui savent qu’en l’empêchant d’étudier, il n’aura aucune chance de tenir autant de sessions qu’eux et qu’en bout de ligne, le diplôme ils l’auront. Au pire, papa n’aura qu’à faire un don à l’uni. Ne vous inquiétez pas, nos élites de demain seront bien plus performantes si on suit les conseils de cette burne sur patte !

Par ailleurs, en jetant un coup d’oeil à cet article, on s’aperçoit qu’Harvard est considérée comme l’université la plus réputée au monde et ce, malgré la méchante gratuité tant décriée par ce rigoureux économiste et ses ti-n’amis de drouate. On s’aperçoit aussi que McGill est classée 2e au Canada et 29e au monde malgré les frais de scolarité trop bas tant dénoncés par cette sommité économique et ses copains drouatistes. Parlant de sélection des candidats…

anyway, tous (ou presque) ont soit un cell (pis surtout, celui qui conte cher, pcq sinon c pas cool), un ipod, un portable récent, des jeans a 100 $, une auto, un playstation, une grosse tv, le cable, … au pire, si les frais sont augmentés, on coupera les choses “moins” importantes pendant un moment, pcq les études, c plus important que toutes ces choses vides (ps, moi, j’ai tous ces éléments… et vous? … lol(e) )

Ce tas de marde pestilentiel copié-collé directement depuis la radio-poubelle de Culbec City ne vaut pas la peine que je le commente…

tu sais pas de quoi tu parles… je suis à l’uni, ça fait 6 sessions que je corrige des examens, donc je vois si les étudiants étudient ou pas…tu devrai donc être celui qui devrait se renseigner…

Si, après une si vaste expérience, ce professeur de pacotille (mais un économiste très clairvoyant et nettement supérieur à moi) ne s’est pas encore aperçu qu’il y avait un bon nombre des étudiants qui n’ont tout simplement pas le potentiel académique pour suivre ces cours, il a un gros problème et il ne devrait plus jamais dépanner en classe ni corriger. Et je sais de quoi je parle, étant moi-même correcteur et dépanneur en classe depuis fort longtemps. Continue à travailler dans la fonction publique et à faire en sorte que tes semblables m’empêchent d’y entrer! C’est normal, toi et tes collègues êtes tellement meilleurs que moi, surtout quand vous adoptez de manière avisée la position officielle de votre gouvernemaman chéri! Mais en ce qui concerne l’enseignement, laisse ça à ceux qui s’y connaissent, mon cher amateur! Dégage!

mes propos sont très fondés

En effet, ils sont très fondés…par la radio-poubelle de Culbec City et par la position officielle de son gouvernemaman adoré, ce qui est compatible avec leur agenda étatiste de drouate!

Une définition du féminisme

Le féminisme est la notion radicale que les femmes et les hommes sont tous des êtres humains au même titre.

Merci au blogue “Chercher des poux?” pour m’avoir fortement inspiré cette idée.

Frais de scolarité universitaires: un commentaire "très avisé" d'un éminent économiste

Sur une page de discussion sur Fesse-bouc, j’ai trouvé des commentaires de la part d’un intervenant sur son opinion concernant les frais de scolarité universitaires. Suite à ma lecture de ce commentaire, je lui ai demandé s’il était sérieux ou sarcastique et il a confirmé qu’il était sérieux. Une chose importante à savoir: cet individu très brillant et fort sympathique (je ne suis pas sarcastique dans cette phrase) est UN ÉMINENT ÉCONOMISTE TRAVAILLANT AU MINISTÈRE DES FINANCES DU CULBEC! Voici la majeure partie de ses commentaires. Préparez-vous à vomir!

“le problème avec les frais de scolarités pas élevés, c’est que ça attire plein de monde à l’uni qui ne savent pas ce qu’ils font là, qui perdent leur temps, qui ne prennent pas leurs études à coeur et qui font ”payer” les autres à cause de ça”

“anyway, tous (ou presque) ont soit un cell (pis surtout, celui qui conte cher, pcq sinon c pas cool), un ipod, un portable récent, des jeans a 100 $, une auto, un playstation, une grosse tv, le cable, … au pire, si les frais sont augmentés, on coupera les choses ”moins” importantes pendant un moment, pcq les études, c plus important que toutes ces choses vides (ps, moi, j’ai tous ces éléments… et vous? … lol(e) )”

“tu sais pas de quoi tu parles… je suis à l’uni, ça fait 6 sessions que je corrige des examens, donc je vois si les étudiants étudient ou pas…tu devrai donc être celui qui devrait se renseigner…”   (Note de David: il s’adressait à un autre intervenant.)

“les frais de scolarité doivent être augmentés”

“mes propos sont très fondés”

Qu’en pensez-vous?