Grotesque répression anti-sexuelle à l'école secondaire Les Etchemins!

Une agente de bureau risque fortement d’être congédiée (ou d’être “amenée” à démissionner) de son poste à l’école secondaire Les Etchemins parce qu’elle a commis un crime grave! Non, elle n’est pas une ancienne soldate-terroriste des Farces Armées Militaro-Terroristes Cacanadian! En fait, elle a osé…montrer ses seins (et certaines de ses formes) sur le Net! AU SECOURS, TOUS AUX ABRIS! Cachez ces seins que les sales morveux de gars ados ne voient jamais à la télévision et sur le Net en dehors de l’école! 😉 Et devinez où elle va retourner travailler à la suite de la réaction hystérique de ces attardés congénitaux en poste à l’Établissement d’Endoctrinement Capitalo-Étatiste pour Sales Ados Morveux(ses) des Etchemins… Voici un extrait très révélateur de cet article:

C’est un agent du service de POLICE de la ville de Lévis, qui faisait de la prévention dans l’établissement, qui a alerté la direction de l’école de cette situation. Si le geste n’est pas illégal aux yeux des AUTORITÉS POLICIÈRES, il demeure toutefois immoral.

Non, mais de quoi ils se mêlent, ces mafieux policiers? Z’ont pas des vrais crimes à combattre et des beignes à engloutir, ces crottés-là? Hostie, ce n’est pas contre la brutalité policière qu’il faut se battre, c’est contre le système juridico-policier dans son ensemble! Bon, il faut dire que certains anarCONS CONfus faisant partie du troupeau de moutons gau-gauchistes crypto-bolchéviques culbécois, une caste d’idiots utiles involontairement au service des intérêts corpo-fascistes de la drouate CONServatrice capitalo-étatiste, encouragent la répression policière anti-sexuelle et me traitent de “rétrograde faisant honte à l’anarchie” quand je ne suis pas d’accord avec eux là-dessus, mais ceci est une autre histoire…

Parlant d’immoralité, les établissements d’endoctrinement capitalo-étatiste pour sales ados morveux(ses) n’ont en général aucun scrupule à ce qu’une certaine organisation militaro-terroriste recrute dans leurs écoles… Sans oublier la propagande capitalo-étatiste et syndicaleuse devenue routinière dans ces établissements de brainwashing!

Au fait, le surnom de cette employée est Samantha Ardente. (ceci était une information publique avant même que je publie ce billet, en raison de la réaction de l’établissement scolaire), et un individu a créé une page Fesse-bouc sur elle en guise d’appui. Au cas où ça vous intéresserait…

Advertisements

107 responses

  1. Je dois admettre ma haine profonde envers les femmes. Je ne cesserai ma propagande haineuse jusq’au jour où toutes les femmes auront des burqas et que la charia sera solidement implanté au Québec.

    Je rêve d’un État policier où l’avortement est interdit et où prononcer le mote sexe est passible de lapidation.

    J’appui uniquement les féministes dans un but instrumental. En bon nihiliste, elles ne servent qu’à la révolution et à ma Cause : un système totalitaire, judéo-chrétien islamiste.

    Ma première loi sera la déportation d’Anne archet en Sibérie. De toute façon elle me porte ombrage.

    Et puis j’aime beaucoup Zdeno Chára.

    1. Tu es un malade…

      1. J’espère que tu avais compris que je fesais dans le sarcasme.

        C’est un art qui se perd, mais je pense que c’était évident.

        1. Oh scuse sérieux, mais sur Internet c’est plus difficile à voir qu’en vrai vie ^^

          1. Comme t’a pas mis de “, ou smiley.. c’étais pas évident… avec ton nom aussi. (scuse je suis pas racsite c’est juste que c’était plus crédible que si le gars s’appelait “Yves Tremblay)

    2. Il est clair que tu es sarcastique ici. Et ça me rassure! Mais rêves-tu, de manière transitoire, d’un état policier interdisant la prostitution, oui ou non? Pwel semble penser que oui et tu me traites de rétrograde parce que je la critique là-dessus.

      1. On vie déjà dans un État policier. Je rêve à mieux, mais à chaque jour j’y crois de moins en moins. Pour moi la révolution est nécessaire et toutes les réformes ne peuvent règler nos problèmes. Elles ne peuvent que le déplacer. Je pense quand même que ta proposition empirerait les conditions des femmes et c’est ça l’enjeu ici. Tu ne veux même pas les écouter et tu ignores leurs vécus. Ce n’est pas scientifique et c’est impossible de prendre une décision éclairée sans prendre en considération le point de vue des gens concernés. Et puis ce sont aux femmes à s’organiser elles-mêmes et non pas aux hommes à leur dire quoi faire de manière paternaliste. C’est la seule façon de se sortir du patriarcat. Donc mon opinion ou la tienne dans ce dossier importe peu. Nous ne vivons pas ce problème.

        Et non je n’aime pas Charà. Tu as bien compris que j’ai dis tout le contraire de ce que je pensais (bien que j’ai un petit côté nihiliste, j’ai juste divagué à partir de là) et j’en ai beurré épais pour dire des choses révoltantes qui ne font pas de sens. Aimer Charà fittait dans le mood, mais comme tu le dis, ce n’est pas très important dans ce dossier. Je pensais que ce bout allait démontrer la nature humoristique de mon message, mais j’ai peut-être manqué mon coup. Les gens ont de la misère avec mon humour dans la vraie vie alors je réprime souvent mes blagues que personne ne comprend.

        1. Effectivement, nous vivons déjà dans un État policier. Raison de plus pour ne surtout pas exiger une autre prohibition supplémentaire comme celle de la prostitution, qui générera encore plus de violence policière au même titre que la prohibition des drogues.

          “Et puis ce sont aux femmes à s’organiser elles-mêmes et non pas aux hommes à leur dire quoi faire de manière paternaliste. C’est la seule façon de se sortir du patriarcat.”

          Justement, qu’elles s’organisent elles-mêmes pour s’en sortir! C’est justement ça que je souhaite! Ce n’est pas à la police, aux procureurs (déjà trop débordés), aux juges et aux politiciens de les organiser!

          “Nous ne vivons pas ce problème.”

          D’accord, mais les hommes-clients (pas les proxénètes dont leur rôle est très variable) sont eux aussi, et à un degré encore plus fort que les prostituées, des exploités de ce système!

          J’aime bien Chara en tant que joueur mais pour le reste, je me sacre de lui. J’avais compris ton humour sarcastique, ça me va! 😉 Faut surtout pas te gêner avec moi! De toute façon, je n’ai crissement pas de leçons à te donner là-dessus!

        2. “Je pense quand même que ta proposition empirerait les conditions des femmes et c’est ça l’enjeu ici.”

          Et qu’est-ce qu’elles vont faire à la place en attendant la révolution? Travailler chez McDo? Devenir terroristes dans l’armée? Se faire crisser dehors d’un établissement scolaire parce que la police a appris à la direction qu’elle a déjà été une prostituée? Devenir assistée sociale et vivre dans un taudis pour coquerelles?

    3. Mais comme tu es sarcastique, est-ce que ça veut dire que tu détestes Zdeno Chára? Pas moi, je l’aime bien! Mais ce n’est pas un désaccord important ici! 😉

    4. S’il faut me déporter, je préférerais que ce soit au Vanuatu. Le froid sibérien est horriblement mauvais pour mes rhumatismes et mon ulcère variqueux.

      1. Malgré nos différents et le fait que vous me considérez comme étant un idéologue stupide, je ne vous déporterais pas, même pas au chaud.

        Contrairement à d’autres, je ne suis pas un anarchiste autoritaire.

        1. Vous n’êtes pas un idéologue stupide, juste un anarchiste déprimé.

          À votre place, je laisserais tomber la maîtrise et je me déporterais au Vanuatu.

          1. Je prends note de votre recommandation, mais je ne ferais qu’apporter mon état dépressif avec moi. Je n’ai pas besoin de plages ou de températures chaudes. Juste d’un peu de considération (je ne parle pas de vous ici, juste pour éviter la confusion).

            Sinon je me référais à votre classification qui découle de votre grille d’analyse. Je n’ai aucune estime de moi-même, mais j’ai un orgueil démesuré. Paradoxal j’imagine. Je présume que c’est un mécanisme de défense…

            1. C’est bien difficile d’obtenir la considération de quiconque de nos jours et en cela, je sympathise vachement avec vous. Au risque d’en ajouter une couche, je dirais même que ça ne s’améliore pas avec l’âge.

              Et puis vous êtes vraiment trop torturé pour être idéologue. Il vous manque l’assurance inébranlable de ceux qui savent qu’ils ont raison.

              1. Faudrait qu’on se déporte ensemble, peut-être que je deviendrais collectiviste tout d’un coup… 😉

                “Je n’ai aucune estime de moi-même, mais j’ai un orgueil démesuré. Paradoxal j’imagine.”

                Ça me fait penser à quelqu’un que je connais… 😉

                Malgré nos désaccords, surtout avec toi, Bakouchaïev ces derniers temps, je sympathise avec vous. Je sais ce que c’est…

  2. Hum… T’a pensé à quoi en écrivant ça? Une personne qui enseigne et qui fait de la porno ne mériterais rien? Voyons! Le problème n’est pas d’avoir sévit (d’ailleurs une suspension payé n’est pas un peine sévère, attendons la décision final)mais le problème est à la base. Lorsque tu travail en éducation, tu a des responsabilité. Dans la société où l’ont vit, mélanger ces deux choses ne se fait pas. Je ne suis pas contre le fait de faire ceci, mais de le faire dans la société actuelle… C’es t’une des pires idées !

    Mais bon, pensé ce que vous voulez… Et toi Bakouchaiev… Tu es un malade…

    1. Si la dame en question était une ex-soldate terroriste des Farces Armées Militaro-Terroristes Cacanadian, ce serait correct?

    2. La dame n’est pas une enseignante, mais ça ne change rien à mon propos.

    3. Je me demande ce qui est pire entre ça et travailler chez McDo, au fait!

  3. wow… je me demandais pourquoi autant d entrées sur mon blog venaient d ici tout a coup… DG tu ne peux pas te passer de moi ça a l air^^

    C est n importe quoi de m associer a un tel jugement… je suis, et j ai toujours été contre la criminalisation des femmes des filles, des hommes et des garcons qui se retrouvent dans l industrie… qu on laisse cette agente de bureau/pornactrice tranquille…c est du harcelement.

    “D’accord, mais les hommes-clients (pas les proxénètes dont leur rôle est très variable) sont eux aussi, et à un degré encore plus fort que les prostituées, des exploités de ce système!”
    HAHAHAHAHA!!! Dude, je me suis étouffée tellement j ai rit… ai-je besoin de répéter qu on vit dans un monde ou le systeme patriarcal oppresse et domine les femmes et les filles? C est comme si on était dans l apartheid en afrique du sud et que tu disais que les pôvres blancs qui exploitent les noirs et les oppriment sont aussi des exploités du systeme…

    va dire ca dans face a ma chum qui attend encore des nouvelles de sa petite soeur qui sert de monnaie d echange a son pimp…elle est disparue il y a quelques semaines entre toronto et niagara falls…il lui a confisqué son telephone…pu moyen de la rejoindre…
    va dire ca a ma chum qui dans un isoloir (parce que etre danseuse c est legal!) s est fait crisser 2 claques dans face parce que “le gars voulait jouer”, et qui s est fait répondre par son boss et les bouncers d’etre “plus gentille avec les clients” quand elle est allée se plaindre en larmes…
    Va dire ca a mes chumes de filles danseuses qui lors d un meeting de groupe avec les boss se sont fait dire “qu elles pouvaient charger moins cher parce que ca amene la clientele”…
    Va dire ca a ma chum qui a pogné des infections louches parce qu elle s est fait convaincre un peu par la force, beaucoup par l argent de se faire pénétrer par des trucs louches…
    va dire ca a toutes les filles qui se font jetter leur argent par terre en se faisant payer, a toute les filles qui n ont pas tout leur argent parce que “criss de pute tu veux meme pas faire des complets/ fuck je te paye pas t etais pas assez bonne”

    Va leur dire dans les yeux que leurs clients sont exactement pris dans le meme systeme d oppression qu elles

    Pi by the way, il y a des pan entier de cette industrie qui sont légaux… ça n a rien changé a l oppression, et a qui en profite. Depuis des années les clubs de danseuses sont legaux, et fin des années 90 on a rendu les danses contacts légales… pour une industrie oppressive toujours de plus en plus gourmande… est ce que ca a changé quelquechose? Est ce que y a eu des coopératives de travail juste organisées par des danseuses? Est ce que tout a coup des anciennes danseuses se sont retrouvé patronnes? Non et non. Les patron sont tout le temps les memes, ceux qui disent d etre plus gentilles avec les clients.

    Plus on va nourrir les industries capitalistes déshumanisantes plus elles vont se montrer gourmandes… plus on va accepter le patriarcat comme base de la société, plus le capitalisme sauvage va nous rire dans la face…

    Tous ca sur le dos des pauvres, des femmes et des filles en écrasante majorité…

    C est pas parce qu une minuscule minorité veut pousser des corps humains dans la marchandisation globale que la majorité doit subir

    1. J’ai dit ceci: « les hommes-clients (pas les proxénètes dont leur rôle est très variable) sont eux aussi, et à un degré encore plus fort que les prostituées, des exploités de ce système! »

      Alors je répète: les clients (des hommes) des prostituées sont eux aussi des exploités du système et ce, à un degré encore pire que les prostituées.

      Je répondrai au reste quand vous aurez réellement lu ce que j’écris.

    2. “Va leur dire dans les yeux que leurs clients sont exactement pris dans le meme systeme d oppression qu elles”

      Mieux que ça, je leur dirai que leurs clients sont encore plus exploitées qu’elles-mêmes.

      Ouais…d’un autre côté, elles vont m’envoyer leur pimp, SOUDAINEMENT DEVENU TRÈS BIENVEILLANT ET UTILE ;), à la rescousse…

  4. Bof! Répression!

    Elle est assez niouf cette fille quand même de penser qu’elle va se montrer sur Youporn et qu’il n’y aura jamais de conséquence fâcheuse…

    Pôv petite!

    Et si le prof d’éducation physique au primaire est acteur porn le soir, tout va bien !?!? 🙄

    1. Je vois pas où est le problème de faire de la porn si c’est de son plein gré et que l’on oblige personne à faire la même chose ou le regarder. Ce qui fait que oui c’est une sorte de répression très insidieuse parce que ,puisque ça touche les “vertues” et la “morale”, la majorité des gens de l’école vont approuver sa mise à pied.

      Si le prof d’édu au primaire fait de la porn le soir, je vois pas ce que ça peut faire. La qualité de l’enseignement ne dépend pas de tes moeurs sexuels.

      1. Je suis entièrement d’accord avec vous. C’est de la répression sexuelle insidieuse.

        “Si le prof d’édu au primaire fait de la porn le soir, je vois pas ce que ça peut faire. La qualité de l’enseignement ne dépend pas de tes moeurs sexuels.”

        Sauf s’il est un pédophile, bien sûr.

      2. Ben, moi, je ne n’aurais JAMAIS confié mon enfant à un acteur porn….c’est non négociable!!

        1. Donc, selon votre propre standard, vous n’auriez pas confié vos enfants à un ex-soldat terroriste des Farces Armées Cacanadian non plus?

          Attention, je suis en faveur que les parents et les étudiants puissent choisir leur école, y compris pour une raison aussi discriminatoire! Je répète, je suis contre la discrimination, mais je suis en faveur du droit à la discrimination. Mais de là à ce que cette école congédie son employée pour une raison, c’est une très mauvaise façon d’éduquer les jeunes!

          1. Moi, le porn, je ne trouve pas cela banal, je suis contre cette forme de trafic, c’est à 100 000 lieux des valeurs qui m’animent alors, je n’aurais pas aimé que mon fils évolue à travers d’acteurs porn, pas plus que des scientoligistes d’ailleurs….

            Il y a des packages de valeurs qu’on préfère expliquer plus tard aux jeunes…

            De la même manière, je n’aurais pas aimé qu’un prof montre ses exploit de soldat sur le Web…L’armée, pas à l’école, le porn non plus, chrisss! C’est pas une étable! C’est l’école!

            1. “Moi, le porn, je ne trouve pas cela banal”

              Justement, banal, insignifiant!

              “je n’aurais pas aimé que mon fils évolue à travers d’acteurs porn, pas plus que des scientoligistes d’ailleurs”

              Les scientologues sont pires! Je préfère les vrais scientifiques cette fois-ci, malgré leurs défauts! 😉

              “De la même manière, je n’aurais pas aimé qu’un prof montre ses exploit de soldat sur le Web…L’armée, pas à l’école, le porn non plus, chrisss! C’est pas une étable! C’est l’école!”

              HA! Tu es la première qui me dit un tel truc! Déjà, ton argumentaire me semble plus crédible et moins confus et ça me tente plus d’en discuter avec toi qu’avec les autres opposants, malgré le désaccord.

        2. “Ben, moi, je ne n’aurais JAMAIS confié mon enfant à un acteur porn….c’est non négociable!!”

          Votre jugement est vraiment injuste.

          1. Ouais, j’ai des préjugés envers ce qui gravite autour de l’industrie du sexe, j’ai expliqué pournoi! Chuis étrange hein!?!? Par contre, je ne suis pas misogyne ni misandre ni raciste ni homophobe….

            Chuis vraiment injuste et fermée….

          2. “Chuis vraiment injuste et fermée…”

            Rien à ajouter de plus.

            1. Super!

              C’est quand même comique que tu me prennes en grippe parce qu’en terme de référence, une porn star n’est pas ce qui me réjouit le plus lorsqu’il s’agit de confier mon kid…

              Coudonc, ça doit être pour ça que je ne suis pas anar…

            2. Mais Pwel est encore pire!

            3. “Coudonc, ça doit être pour ça que je ne suis pas anar…”

              C’est pas ça. Même les Chrétien-ne-s – ces créatures immorales – apprennent qu’il ne faut pas juger autrui. En ce qui me concerne, j’ai confiance en une personne quand je la connais personnellement. Cela a peu à voir avec l’orientation de sa carrière.

              Alors vos idées arrêtées, je pisse dessus.

              Je confierais volontiers un enfant à un-e acteur/trice xxx, à un-e transgenre, à un-e punk-ette tatoué-e, à toute personne “fuckée” selon les normes du système, à un-e FLIC même, tout dépendant de leurs qualités humaines.

              Mais jamais je ne laisserais un enfant à des gens qui ont des idées arrêtées, rétrogrades ou violentes, de peur qu’ils leur mettent de la marde dans la tête.

              “Mais Pwel est encore pire!”

              David, tu ne comprends jamais ce que Pwel veut exprimer. Tu t’arrêtes en chemin sans lui poser de questions, tu causes un conflit avec ton impolitesse et tes condamnations de premier degré, pour qu’après elle te bannisse de son blogue. Or, ce genre de sujet est vraiment un des plus casse-cou. Il faut ménager les antagonismes pour dialoguer franchement.

              1. Voir réponse en bas…

    2. “Elle est assez niouf cette fille quand même de penser qu’elle va se montrer sur Youporn et qu’il n’y aura jamais de conséquence fâcheuse…”

      Qu’il y ait certaines conséquences sociales, je peux comprendre, ça peut arriver. Mais une menace de congédiement pour une telle insignifiance, ça va trop loin!

      “Et si le prof d’éducation physique au primaire est acteur porn le soir, tout va bien !?!?”

      Oui, sauf s’il est pédophile, film porno ou pas!

      Si la dame en question était une ex-soldate terroriste des Farces Armées Militaro-Terroristes Cacanadian, ce serait correct?

      1. Ihatestupidguylikeyou | Reply

        “Si la dame en question était une ex-soldate terroriste des Farces Armées Militaro-Terroristes Cacanadian, ce serait correct?”

        TA FARME TU TA YEULLE AVEC CET EXEMPLE DE MARDE!!!! SA VEUT RIEN DIRE !!!! Tu peux pas comparer un terroriste avec un acteur de porno ! T’a aucun bon sang ! Je fermerais ce forum remplis de personne sans bon sens et aucun jugement !

        1. Tiens, la gau-gauche étatiste et la drouate étatiste s’alliant pour la censure, comme c’est intéressant…SALE CASTRO-PINOCHETIEN À MARDE!

          “Tu peux pas comparer un terroriste avec un acteur de porno !”

          En effet, ça ne se compare pas, un terroriste criminel toléré (voir même recruté) par une direction scolaire et une actrice porno qui risque d’être congédiée par la même direction. Désolé, c’est vrai que ça ne se compare pas!

  5. Ce que quelqu’un fait chez-lui, le soir, ne nous regarde pas, que ce soit un film porno ou n’importe quoi d’autre!!! Je m’en sacre, point!!!

    Je ne peux même pas croire que l’on parle de ça, surtout que ça s’est fait entre des individus qui étaient consentants!!! Rendu là, ce n’est pas du trafic, calice, puisque la porno est légale, c’est la porno juvénile qui ne l’est pas!!!

    On est en 2011, pas en 1920, ostie!!!

    En plus, la personne en question n’est même pas une prof, mais une simple employée de soutien!!! Les élèves auront à lui parler combien de fois, dans une année, hein??? On ne parle pas d’un pédo, là!!!

  6. Et un directeur au primaire porn star le soir, ça irait?!?!

    Quand tu fais des films le soir, c’est public et ça regarde le public….

    Ti-Luc, tu chercheras “trafic” dans le dico, c’est tout à fait approprié comme terme…

    Si c’est hot le porn, envoyez-y vos filles et vos femmes, moi j’en veux pas pour mes proches ni pour les autres.

    Ça m’écoeure!

    1. J’ai connu un directeur adjoint pédophile (rassurez-vous, je ne suis pas une de ses victimes). Alors, des histoires insignifiantes de porno entre adultes consentants, je m’en sacre pas mal.

      1. Quand j’étais jeune, j’avais un prof qui s’exhibait tout nu dans sa fenêtre le soir 😆

        1. Un vrai sourire, ou tu n’aimais pas ça?

    2. @ koval.

      Es-tu une fan de Big Brother??? Tu raisonnes comme les amis de la Vérité, là-dessus!!!

      La porno entre des adultes consentants, je m’en calice!!!

      Je ne comprendrai jamais les gauchistes: si on devait les écouter, les pédos seraient libres comme l’air avec des peines qui seraient encore plus ridicules que présentement, mais la porno serait encore plus «criminalisée», alors que, techniquement, elle ne l’est pas, sauf en ce qui concerne la porno juvénile!!!

      Le seul moyen d’éviter le trafic de la porno et sa clandestinité sur le marché noir, comme c’est le cas de la prostitution (je suis pour la prostitution entre des adultes consentants), c’est de rendre la légale, comme c’est le cas, présentement!!! Attention, je ne parle pas de la porno juvénile qui est, bel et bien, un crime grave qui doit être puni par la loi!!!

      Mais, la porno entre des adultes consentants est tout sauf un crime, à mes yeux!!! Il y a des milliers de sites de cul, calice, ce n’est pas pour rien!!!

      1. T’iras voir au paradis du porno, budapest que ça s’appelle tout est légal le bar open!

        Y’a eu des tortures de femmes, kidnapping d’enfants bien plus qu’ailleurs….mais ça fait bander les puceaux!

        Bye, assez perdu de temps!

        1. @ koval.

          Bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla!!!

          Tu mélanges le trafic humain avec la porno entre des adultes consentants!!! Bravo!!!

          Rends donc un fier service à l’Humanité et va donc décoincer Jacques Chouinard des amis de la Vérité, en le crossant, ostie!!! Le pauvre homme semble en avoir bien besoin, en plus!!!

          Vous semblez bien vous entendre, en plus!!!

          http://lequebecdedemain.blogspot.com/2011/03/marie-mai-larchange-de-la-mort-cest.html

          Plus capable d’elle!!! Plus capable d’elle!!! 😡

          1. Mon pôv-ti-Luc, quand t’auras des enfants, tu les feras garder par des stars porn…m’en saque! Moi ce n’est pas comme ça que j’élève les kids!

            1. @ koval.

              La fille n’est pas une gardienne d’enfant, mais bien une employée de soutien dans une école!!!

              Combien d’élèves parlent à des employés de soutien, en une année, hein???

        2. Le fââmeux raccourci démagogique de la pente glissante, un classique…

      2. Cher (patriote) Jean-Luc PROULX

        Je peux me tromper mais, me semble que tu étais plus droit, dans l’temps ! Où as-tu échappé ta morale ? Après l’obtention de ton DEC ??? :p

        Si je peux me permettre un conseil : lâche le Québécois Libre et son endoctrinement social ! Si ça continue, ils vont t’avoir à petit feu, les torilleux. Le conseil ne vient pas d’un ennemi, mais bien d’un ami. Penses-y.

        FT

        1. @ Frankie.

          C’est juste que je ne parle pas vraiment de sexe, sur mon blogue, et c’est, essentiellement, par manque de temps!!!

          Donc, je n’ai jamais vraiment abordé les questions sociales et la moralité ailleurs qu’en-dehors de mon blogue, sauf quand j’ai parlé des pédos et de l’avortement, l’année passée, quand j’ai remis Chouinard à sa place, en parlant de l’hypersexualisation, il y a deux jours, et quand je parle des fémi-fascistes, mais, tout ça demeure sans un réel développement de ma pensée!!!

          J’ai toujours été libéral, sur les questions sociales et sur la moralité!!! Pourquoi??? Par simple liberté individuelle, voilà pourquoi???

          Vivre et laisser vivre, voilà ce qui m’allume!!!

          Le Québécois libre est dans ma blogolist, mais je ne le lis pas avec la fréquence que je le voudrais et avec la même fréquence que je le faisais avant!!! Ça n’a rien à voir avec un quelconque désaccord idéologique avec les deux auteurs ou avec un commentateur en particulier, mais bien par un manque de temps!!!

          J’essaie de me limiter, maintenant, à mon blogue, David, Renart, Christian Rioux, les 7 du Québec, David Ouellette, Louis Préfontaine, papitibi, Ygreck, Simon Leduc et Pierre Morin!!! Mais, je ne les visite pas tous à tous les jours!!! Le plus souvent, ça se résume à des visites de courtoisie!!!

          En un an, j’ai été banni de plusieurs blogues (Jeanne Émard, Jimmy Saint-Gelais, Gentil astineux), je me suis banni moi-même de trois blogues d’intégristes (l’Antagoniste, Cyberlou et le Reactionism Watch) et deux blogueurs que j’ai admiré (Tym Machine et Noisette sociale) sont partis en un éclair!!!

          Je n’ai plus vraiment le temps de bloguer et c’est pour ça que je n’écris plus avec la même fréquence que je le faisais, en 2008, là où je pouvais écrire des textes à tous les jours et même que je pouvais écrire deux textes par jour!!!

          Mais, plus maintenant!!! Si je n’ai pas arrêté complètement de bloguer, c’est parce que je n’ai pas terminé mon voyage virtuel!!! À l’origine, mon blogue est un projet personnel qui devait se terminer avec ma finalité!!!

          Mais, qui sait ce que l’avenir nous réserve!!!

        2. Éh bien, j’ai dû te confondre avec un autre patriote bloggeur. Après plus de 10 ans de lecture/écriture sur le cyberespace politique québécois (mon affaire remonte aux premiers forums politiques), il est normal que je confonde certaines personnes. Donc, c’est mon erreur.

          Avant de tomber dans les textes émotifs à propos de ce «Chouinard», il faut avant tout être capable de comprendre le pourquoi du «Chouinard». Pour avoir visité son site, je ne te cacherai pas que j’ai des atomes crochus avec lui, sur la question des croyances et de la spiritualité. Le fait que ces gens s’expriment haut et fort, des fois maladroitement, j’en conviens, cela même dans les espaces hostiles à leurs causes, c’est en soi une réponse au Mal social qui gangrène notre société depuis des années. La société est MALADE, la société libérale laxiste a divisé et sous-divisé notre peuple, les normes d’autrefois ont pris le bord pour laisser toute la place à la porno, les réalités shows, la facilité, la drogue, l’infidélité, etc etc.

          Pour faire une image, la société est tellement à l’envers, que c’est rendu qu’elle chie par la bouche et parle par le cul (pour faire un lien avec le billet). Dans l’fond, «Chouinard» a bien plus raison que tort … malgré son monarcho-fédérasme bien assumé. Pourquoi ? Pcq la société est … MALADE !!!

          FT

          1. @ Frankie.

            «Éh bien, j’ai dû te confondre avec un autre patriote bloggeur.»

            C’est bien possible, Frankie!!! Bien que, sur le plan religieux, je sois agnostique et que je respecte les valeurs qui ont façonné la culture de notre civilisation occidentale, j’ai toujours été libéral, sur les questions sociales et sur la moralité!!!

            Mais, ce n’est pas grave!!!

            Pour ce qui est de Chouinard, il a le droit de penser ainsi, mais j’ai le droit de faire entendre mon désaccord face à ses idées et, surtout, j’ai le droit de condamner les dérapages!!!

            Le fameux billet sur Marie-Mai est un bel exemple de dérapage, quant à moi!!!

  7. J’ignore si on doit congédier cette femme, c’est vrai que son rôle de secrétaire n’est pas un gros lien avec les jeunes. Mais un prof que les élèves regarde faire du porn le soir sur le Web ne peut pas, à mon avis, avoir l’autorité sur des ados…

    1. Un bon prof n’a pas besoin d’autorité pour faire son travail.

      1. L’ado est une période très spéciale, bon, t’as peut-être raison, mais devant des ados, il faut un certain leadership, une droiture…moi….

        En tout cas, j’aurais pas voulu de ca comme prof pour mon fils….ça ne se discute pas, ça se situe 100% au niveau des valeurs…

        Et, ce n’est pas par pudeur excessive que je parle ainsi, pour moi l’industrie du sexe est une forme d’esclavage qui me déplait beaucoup, un milieu de souffrance. Le billet de Pwel me rejoint je pense moi aussi que l’industrie du sexe est une milieu très violent!

        1. La connaissance et la compétence jouent plus efficacement le rôle joué par l’autorité aveugle.

          Oui, le milieu du sexe est très violent au même titre que l’ensemble du marché du travail (la prostitution n’est pas que sexuelle). Mais là où le bât blesse, c’est quand on prône une répression policière accrue de la prostitution. Là je débarque, car je sais très bien que ça va engendrer encore plus de violence!

          “En tout cas, j’aurais pas voulu de ca comme prof pour mon fils….ça ne se discute pas, ça se situe 100% au niveau des valeurs…”

          Je ne suis pas d’accord avec un tel comportement discriminatoire, mais comme je suis en faveur du droit à la discrimination, vous pouvez très bien pensez ainsi. Et je souhaite même que les parents et surtout les enfants puissent choisir leur école, même pour une telle raison insignifiante!

          1. Oulalalala qu’on relativise…..tous les métiers sont aussi violents!

            T’es dans le champ, mais c’est pas grave, chu tannée de m’assstiner!

            1. 100$ l’heure à se faire baiser mécaniquement, ou moins de 10$ l’heure à se faire baiser chez McDo?

            2. Interdisons le McDo, alors!

              1. C’qu’il y a de fâcheux des fois avec l’industrie du sexe, c’est que tu ne contrôle pas tous les paramètres….il arrive qu’on fasse de mauvaise rencontre et oups! Tu disparais!

                La traite des femmes et enfants est un marché fleurissant depuis la mondialisation de l’industrie du sexe…

                Je préfère le McDo!

                1. Sauf qu’il n’est pas nécessaire de faire partie de l’industrie du sexe subir pour des viols et des enlèvements. Mais ceci dit, tu as le droit de préférer le McDo. Même moi au fond, j’aime mieux le McDo…y a pas une femme qui va se faire exploiter au point de me donner 1 sou noir pour baiser avec moi, ni même gratuitement! 😉

                  En ce qui concerne l’esclavage et la traite, on s’entend. Ce n’est pas la même chose!

  8. Tiens, voilà pourquoi j’arrive pas en 2011, 4 millions de monde srappés, pour les ptits trip Youporn, ça commenca à faire!

    “De nombreux pays ont récemment légalisé leurs activités, ce qui a permis leur expansion et favorisé l’accroissement spectaculaire de la traite des femmes et des enfants à des fins de prostitution, laquelle affecte quatre millions de personnes par année. ”

    http://www.livres-disques.ca/editions_interligne/products/product_detail.cfm?id=6083

  9. Je suis en accord avec Koval. D’ailleur Explique donc c’est quoi le lien avec le Mc do et la porno? 2 choses complètement différente! Mais bon… internet existe pour permettre à quiconque d’exprimer ses idées… Même les plus caves !

    1. Au McDo, les travailleurs se font plus baiser que dans la porno. Alors désolé, il n’y a aucune comparaison, en effet!

  10. une page d’appui FB ? Tu veux rire ? Les colons sont en train de la lyncher d’applomb !!!!

    1. Ihatestupidguylikeyou | Reply

      Ou de faire des allusions à ses videos..

      1. en effet !

    2. Certaines tapettes hétérosexuelles la lynchent, mais la grande majorité l’appuient sur cette page.

  11. “Le seul moyen d’éviter le trafic de la porno et sa clandestinité sur le marché noir, comme c’est le cas de la prostitution (je suis pour la prostitution entre des adultes consentants), c’est de rendre la légale, comme c’est le cas, présentement!!! ”

    Eh bien mon ti-Luc, y a des pays qui font des constats absolument contraire au tien….

    Des attardés de la gogoche la Suède !?!?

    http://sisyphe.org/spip.php?article3810

    1. En fait, ce sont des attardés de plus en plus à drouate!

    2. De plus en plus un site fémi-fasciste…

    3. Quand c’est rendu que la gau-gauche fémi-favoritiste pense de la même façon que la drouate étatiste CONservatrice, c’est que ça fait dur en crisse!

        1. Bon, je vois que tu es sarcastique…

          Bof, c’est dans ces occasions que je suis le moins vitriolique, alors…

  12. Faudrait pas idéaliser la Suède en ce qui concerne sa gestion de la prostitution:

    http://cybersolidaires.typepad.com/ameriques/2009/08/une-excuse-pour-eviter-la-reduction-des-risques.html

    http://cybersolidaires.typepad.com/ameriques/2005/10/tre_travailleus.html

    Le travail du sexe est une sale affaire. Que l’État intervienne dans un sens ou dans l’autre, la situation n’a guère de chances de s’améliorer. Je crois que dans ce domaine, on devrait écouter davantage les travailleuses (et les travailleurs) du sexe et moins les militants et les observateurs extérieurs.

    Le vrai scandale est qu’il faille en résoudre à de telles choses pour avoir le droit de survivre. Le vrai scandale, c’est qu’il devient de plus en plus difficile d’avoir des relations avec ses semblables qui ne sont pas transactionnelles, qui ne passent pas par le marché.

    Nous sommes tous des marchandises sur le marché aux esclaves. Les travailleuses du sexe ont le statut de camelote. Mais ce n’est pas en interdisant l’achat de camelote qu’on abolit le trafic.

    1. Merveilleux! Merci beaucoup! C’est pour cette raison précise que je me suis fâché. La Suède est loin d’un modèle là-dessus!

      La pragmatique, c’est vous! Je devrais modifier le nom de mon blogue! 😉

      Et tu pourras songer à la placer une certaine chercheuse de poux dans la catégorie “idiots de gauche” dans ton Blogue Flegmatique, car elle en rajoute!

      http://chasseurdepuces.blogspot.com/2011/03/manifeste-des-survivantes-de-la.html

      “Le vrai scandale, c’est qu’il devient de plus en plus difficile d’avoir des relations avec ses semblables qui ne sont pas transactionnelles, qui ne passent pas par le marché.”

      En effet, nos relations humaines sont trop quantifiées et trop transactionnelles. Par contre, il me semble impossible d’évacuer toute idée de marché (ne serait-ce qu’un marché formé seulement des deux individus en relation) de nos relations. De rendre un service en retour d’un autre fait partie d’un mécanisme de marché, même si l’amitié ou l’amour peut expliquer en majeure partie une telle relation.

      “Nous sommes tous des marchandises sur le marché aux esclaves. Les travailleuses du sexe ont le statut de camelote. Mais ce n’est pas en interdisant l’achat de camelote qu’on abolit le trafic.”

      Voilà! Mais de la camelote, il n’y en a pas seulement dans l’industrie du sexe!

  13. Bon, je crois que je m’entends avec certains pour dire que l’industrie du sexe est un milieu sale et dangereux et on souhaite que cela s’améliore car trop de femmes en souffrent. Le reste, qui est gogoche anar, fémini-castratrissss, nazi, pas fin, bigot ou wathever, m’en foute à mort!

    Pour les autres qui pensent que l’industrie du sexe est comme une autre, garder vos lunettes roses.

    Bon d’accord la Suède n’est pas parfaite mais la légalisation totale non plus. À Budapest par exemple, on a légalisé plus qu’ailleurs l’industrie porno, l’idée était de récupérer et « rentabiliser » les pôv filles pas trop instruites des milieux ruraux. Je n’hésite pas à parler d’esclavage moderne. Ce sont des idées qui m’écoeurent.

    PS : À David l’arnarchou de service, tes envolés stupides de fémininazisme de gogoche etc , ce sont des broutilles qui ne m’intéressent pas….

    1. En effet, dans le contexte actuel, le milieu du sexe est plus dangereux que la moyenne. Mais pourquoi le milieu du sexe est plus dangereux selon toi?

    2. “À Budapest par exemple, on a légalisé plus qu’ailleurs l’industrie porno, l’idée était de récupérer et « rentabiliser » les pôv filles pas trop instruites des milieux ruraux. Je n’hésite pas à parler d’esclavage moderne. Ce sont des idées qui m’écoeurent.”

      En Hongrie, il y a tellement de pauvreté que ces filles seraient devenues des esclaves de toute façon. Et comme on les refuse dans le reste de l’Europe, racisme oblige…

  14. @Mouton Marron

    Je suis entièrement d’accord avec ta réponse à Koval. Je serais même prêt à le confier à un soldat, malgré tout ce que je pense d’eux!

    En ce qui concerne Pwel, qui agit selon une bonne volonté, il est impensable de débattre dans ces conditions, et ce n’est pas à cause de ce qu’elle pense. Son idée est faite sur moi depuis longtemps, je suis un paria selon son jugement superficiel! Comme la quasi-totalité des femmes universitaires de race blanche que j’ai connues, elle ne tolère pas la critique, surtout quand ça provient d’un gars, fémi-favoritisme oblige, et je n’ai donc plus de patience contre ça!

    1. qui a dit que j etais de race blanche?
      Beau préjugé…
      Le francais n est meme pas ma premiere langue…
      je pense que j ai assez perdu mon temps…
      David, amuse toi bien et aie du plaisir… je vais faire comme je faisais au cours des derniere années… i.e. ne pas passer ici dans le peu de mes temps libres…

    2. qui a dit que j etais de race blanche?
      Beau préjugé…
      Le francais n est meme pas ma premiere langue…
      je pense que j ai assez perdu mon temps…
      David, amuse toi bien et aie du plaisir… je vais faire comme je faisais au cours des derniere années… i.e. ne pas passer ici dans le peu de mes temps libres…
      Crache en l air cher… et espere que ca ne te retombera jamais dessus…

      1. haha j aime pas wordpress ca fait doubler les commentaires^^
        mais je me repond moi meme…ca a de la classe^^
        pi ce qui me degoute profondement c est que du monde vont sortir d ici en pensant que la pensée anar c est toi…

        hihihi moi et mon etat d ebriété sortons d ici…

        1. dude… quand je pense que j ai eu ma citoyenneté en 2005… t es vraiment d un ridicule fini… toi, ton capitalisme sauvage et ton culte au patriarcat ne venez pu chez nous… serieux…ridicule fini… pi encore une fois ca me fais vomir que du monde t associe a la pensee anar… wow je suis lousse ce soir… faut croire que j ai apprit de toi qui m insulte sur notre blog depuis tellement d annees…

          1. N’importe qui peut dire qu’il est anarchiste et il y a autant d’anarchisme qu’il y a d’anars. Ça mène souvent au concours de l’anarchiste qui pisse le plus loin et je tente de m’en tenir loin.

            Je pense que les gens peuvent juger par eux-mêmes à partir des actions et des prises de positions qu’on prend.

            Pace que si on regarde la croisade d’Hors-d’oeuvre pour «nettoyer» le milieu anar, ce n’est pas très glorieux. Surtout quand on sait que ces individus font des menaces, utilise le harcellement psychologique et l’intimidation physique.

            Je pense aussi que Gendron a des postions pro capitaliste et pro patriarcat, en plus d’encourager le nationalisme québécois, mais bon. Le lectorat jugera.

            1. “Ça mène souvent au concours de l’anarchiste qui pisse le plus loin et je tente de m’en tenir loin.”

              Ça n’en vaut pas la peine parce que Anne Archet nous surpasse tous et que moi je suis le plus “broche à foin” de tous!

            2. “Pace que si on regarde la croisade d’Hors-d’oeuvre pour «nettoyer» le milieu anar, ce n’est pas très glorieux. Surtout quand on sait que ces individus font des menaces, utilise le harcellement psychologique et l’intimidation physique.”

              J’ai de la misère à les suivre moi aussi. Ce serait moins pire de se tourner vers la casse que de se tourner vers leurs diktats!

              “Je pense aussi que Gendron a des postions pro capitaliste et pro patriarcat, en plus d’encourager le nationalisme québécois, mais bon. Le lectorat jugera.”

              À la limite, on peut comprendre pourquoi tu penses que j’encourage le nationalisme culbécois (comme si le nationalisme cacanadian n’était pas encore pire), mais si tu penses réellement (et tu es peut-être sarcastique) que je suis pro-patriarcat et pro-capitaliste, c’est que tu n’as rien compris…

          2. Et votre culte envers la police?

            Non mais, tant qu’à roter des niaiseries…

        2. “pi ce qui me degoute profondement c est que du monde vont sortir d ici en pensant que la pensée anar c est toi…”

          Oh que ça m’étonnerait! Je me fais trop critiquer et je manque trop d’assurance pour que ça m’arrive. Et pourtant, j’aimerais mieux que les gens pensent autrement que ceux qui pensent que l’anarchisme consiste en des crottés bs qui brisent des vitres!

      2. Il semble que vous vous soyez trop bien intégrée à la culculture fémi-favoritiste culbécoise. Ça me déçoit encore plus…

  15. Mouton Marron et David…

    C’est certaibs qu’il y a des acteurs porn ou autre personne travaillant dans l’industrie du sexe à qui on peut laisser nos enfants en toute sécurité…..

    Mais bon si je sais qu’une personne travaille pour l’industrie du sexe et c’est tout ce que j’en sais d’elle, jamais je ne lui laisserai mon enfant à cause des liens possibles avec le crime organisé…Choses fréquentes dans ce milieu.

    Voilà, je suis donc une tarte comme 99% des parents qui agissent comme moi, pissez sur tous, c’est la job des anars…

    Ça ne me dérange pas venant de vous!

    1. D’abord, il y a plus de liens entre ton gouvernement chéri et le crime organisé qu’entre celui-ci et le milieu porno québécois. Donc, fermons les écoles étatiques (ce qui ne serait pas une mauvaise idée au fait, mais pas pour cette raison) si je comprends bien!

      Ensuite, d’où proviennent les liens entre la porno et le soi-disant “crime” organisé?

      1. Bon ben, maintenant que je suis bien peinturée dans le coin, adoratrice de l’État, fémino-faciste de la gogoche, que j’ai des idées arrêtées, rétrogrades ou violentes et bla bla bla, et bien, je n’ai plus vraiment envie de parler….ché pas mais c’est comme ça…

        Bye, je ne reviendrai pas jaser avec les anars…

        1. La grande majorité de ce que tu appelles le “crime organisé” est une créature de ton gouvernement chéri. C’est dans la nature intrinsèque même du capitalo-étatisme de développer un crime organisé florissant.

          1. Cé ça!

  16. Brouckaert Yves | Reply

    Très cher Bakouchaïev, l’humour décapant que tu nous as servi d’entrée fut un pur moment de bonheur.

    J’adore quand tu « FESSES DANS LE SARCASME ».
    C’est un art qui se perd et qu’il faudrait honorer au moins trois fois par jour !

    Mais la priorité des mesures que tu prendrais en cas de Révolution ne me convient guère.

    La Sibérie orientable se trouve sous le feu des chaudières nipponnes, Anne ne mérite pas cela, Ils en ont fait assez voir à ses ascendants. Mais c’était au nom de Dieu, disent-ils. Alors !

    Anne ne mérite que le meilleur. Tu sais bien !

    J’ai toujours dit qu’un jour je traverserai l’Atlantique à la nage, le couteau entre les dents pour te la disputer, mais si tu devais la déporter à Vladivostok, alors, au moins passe par l’Europe, il est un petit coin de paradis qu’il faut qu’elle visite avant qu’on n’y mette le Feu et le Sang, et justement des révolutionnaires comme il faut, il nous en faudrait trois ou quatre pendant quelques jours et vous deux, en êtes.

    J’ai peu d’estime de moi-même, dis-tu, mais un orgueil démesuré.

    Cette petite phrase a le mérite d’être parfaite et de répondre à la question sous tous ses angles : avant et après la Révolution.

    Cela dit, comme toujours, Anne a raison : cela ne s’arrange pas avec l’âge, mais comment cette merveilleuse petite jeune fille le peut-elle savoir ?

    « Et puis tu es vraiment trop torturé pour être idéologue » .
    Il te manque la certitude inébranlable de ceux qui savent qu’ils ont TORT.

    Bonjour Madame Archet. Je suis bien aise de pouvoir vous saluer après et avant ma propre absence.
    Les temps sont difficiles, mais vous lire est toujours un pur régal.
    Et bien sûr, je reviendrai.

    2) Cela dit, et comme je suis un anar sérieux et bien comme il le faut, qui ne se sert en aucune idéologie, pour ce qui me concerne, la seule certitude de l’existence de Dieu me satisfait.

    Il existe bel et bien, sinon, Madame Archet n’existerait pas; son génie ne peut être que d’essence divine.

    Et puis, le pauvre monde en perdrait toutes ses couleurs.
    Et cela n’arrangerait nullement nos dépressions respectives, mon cher Bakouchaïev.

    Je te passerais bien tous mes organes et notamment celui qui rit : mais comment se tuer en se tirant une balle dans le pied ?

    3) Outre l’échange si fructueux que vous avez eu Anne et toi, il se trouve que les commentaires qui suivent extraient de leur gangue deux autres sujets qui méritent que l’on s’y attarde.

    D’abord, je voudrais répondre à Monsieur double-face, parce qu’il est le premier et surtout parce qu’il a osé (misérablement tenté de ….) t’abaisser en te déclarant malade; et de quel mal insidieux ? Il n’a pu le dire.

    Il faudrait, par charité humaine, enseigner à cet homme qu’on n’attaque jamais le Berger, lorsque l’on ignore où se trouve son Chien.

    À Double-face, comme la Monnaie, qui sert à honorer les Prostitués.

    Monsieur :

    Quand on travaille, on a des responsabilités;
    Quand on ne fait rien, on a des responsabilités;

    Quand on enseigne on doit apprendre à la fermer et permettre aux jeunes de se libérer.

    La Société on n’en a strictement rien à secouer. Ce qui pourrait être intéressant : c’est de faire la Révolution, mais de grâce, ne vous en venez mêler, cela nous gâcherait le plaisir.

    La seule chose qui nous intéresse vraiment, c’est de faire partie de ceux qui permettent aux Rotechhilde, aux Roquefelleurs, aux Divins Empereurs et aux Reines et Rois du même acabit de garder provisoirement confiance en l’avenir. (J’ai omis de citer les princes qu’on sort, et aussi ceux qui, lors des inhumations transcendées sont obligés, sans doute par manque de moyens, de s’exhiber dans des vêtements récupérés dans les réales soupentes où ils planquent leurs moyenâgeux décédés.

    L’autre question qui me turlupine comporte elle-même, comme les fenêtres à meneaux, plusieurs volets :

    Celui qui concerne la Dame qui osa pour le plus grand bien de tous dévoiler un sein ou l’autre, et qui ne subit ce traitement odieux sans doute, que :
    – par le fait de celles (non les fesses d’elles, …., …) qui, jalouses
    d‘avoir dû recourir au silicone, et encore, ou,
    – plus sûrement encore par ceux qui ne peuvent espérer jamais
    glisser (et davantage si affinité) simplement une langue
    tétanisées par l’émotion sur cette création pourtant divine et qu’il
    faudrait celer ?
    Le blasphème !

    Et que voulez-vous que ces seins aillent blesser un enfant; s’agirait-il de seins de verre ? Et pensez-vous que les gamins vous attendent l’autorisation pour tout connaître de la sexualité ?

    De la dame qui montre ce sein que l’on ne saurait voir, on passe au Prof de gym qui réalise des films pornos (allez savoir pourquoi!).

    Prolégomènes :

    1. Dans une société respectueuse des enfants, les profs de gym
    n’existent pas; on les assassine;

    2. Il faut avoir une santé de fer pour tenir ce genre de rôle et
    produire de telles quantités de sperme : je ne vois donc que les
    minus habens qui s’adonnent à la gymnastique pour tenir de
    telles performances.

    Jusqu’ici, les enfants sont en sécurité.

    Concerne la rectitude des mœurs des personnes (qu’elles soient ou non chargées
    de formater l’esprit des enfants) : comment pensez-vous pouvoir vous en assurer ?

    En les regardant fixement dans les yeux, 72 heures durant ( );
    En leur faisant passer le fameux « test canadien » ou
    En vous faisant passer auprès d’elles pour un enfant (portant
    ou non en poche la collection complète des disques d‘un
    certain “Saint décoloré” ?

    Yves

    Je n’en ai pas terminé, mais il me faut reprendre la lecture de la suite
    des commentaires avant que de poursuivre.

  17. Brouckaert Yves | Reply

    Intervention seconde : c’est être parfaitement humain qu’être totalement inhumain.

    Et j’en viens là à ce qu’a écrit PWEL, qui est criant de vérité et qui n’est que l’expression de l’impuissance totale ressentie par les jeunes filles et les jeunes gens tombés pour une raison ou une autre, quelle qu’elle soit, dans cette situation d’esclavage et d’inhumanité abjecte.

    Après un tel témoignage, M. Gendron, perdurer comme vous le faites témoigne d’un manque d’humanité innommable.

    Sans oublier les enfants, encore qu’il faille apporter dans ce cas, des distinctions notables, c’est un problème extrêmement complexe et douloureux : je ne me sens pas de taille à l’aborder; Un psychiatre et un pédopsychiatre parmi vous ?

    Mais où étiez-vous, pwel, lorsque je me suis retrouvé seul quasi à me battre contre les déclarations de David et d’autres (dans un dossier qui défendait ou non la Prohibition de la prostitution dans votre belle Province), lorsque frourvoyé sur son blogue j’avais osé prétendre que les femmes (et les hommes) qui en sont réduits à se vendre soit seulement pour manger ou nourrir leurs enfants; soit et c’est le plus souvent le cas, parce que pris dans un système mafieux et criminel ….. David avait osé prétendre alors que je décrivais la situation qui prévalait en Thaïlande !!

    Déjà qu’il faut être complètement gâteux pour imaginer prohiber le métier de Marie-Madeleine : même le Christ lui a fait des enfants.
    Oui; OUI. Douze fils, tous plus laids les uns que les autres et douze filles, des beautés sculpturales, mais ce salaud les emmena avec lui en son Paradis. Doit être louche cet endroit !!

    Et ce sont les clients qui sont le plus à plaindre !!!!! ?????

    Où étiez-vous Koval ?

    Mais Anne dit :
    Le travail du sexe est une sale affaire. Que l’État intervienne dans un sens ou dans l’autre, la situation n’a guère de chances de s’améliorer. Je crois que dans ce domaine, on devrait écouter davantage les travailleuses (et les travailleurs) du sexe et moins les militants et les observateurs extérieurs.
    Le vrai scandale est qu’il faille en résoudre à de telles choses pour avoir le droit de survivre. Le vrai scandale, c’est qu’il devient de plus en plus difficile d’avoir des relations avec ses semblables qui ne sont pas transactionnelles, qui ne passent pas par le marché.
    Nous sommes tous des marchandises sur le marché aux esclaves. Les travailleuses du sexe ont le statut de camelote. Mais ce n’est pas en interdisant l’achat de camelote qu’on abolit le trafic.

    Et pas à tort. Surtout pas d’Etat; Comme pour toute chose d’ailleurs.

    Et les parents : ce sont des observateurs extérieurs ?

    Aussi, Anne, ne crois-tu qu’il faille accélérer le cours de l’HISTOIRE et faire sauter (sans jeu de mots) les souteneurs esclavagistes (pardonne-moi cette locution pléonastique, mais il faut enfoncer le dard !) ?

    Et si, dans la situation actuelle, on cessait une fois pour toute de parler de « travail du sexe » ?

    Yves

  18. Brouckaert Yves | Reply

    Koval
    Ben, moi, je ne n’aurais JAMAIS confié mon enfant à un acteur Porn….c’est non négociable. C’est pas une étable! C’est l’école!
    Chuis vraiment injuste et fermée… Coudonc, ça doit être pour ça que je ne suis pas anar…

    Félix: La qualité de l’enseignement ne dépend pas de tes moeurs sexuels.

    Mouton : En ce qui me concerne, j’ai confiance en une personne quand je la connais personnellement.

    Moi :
    Koval : Dommage
    Félix : la qualité de tes mœurs dépend de l’enseignement subi.
    Mouton : Tu es sans doute le plus proche de moi, mais je pense qu’on n’élève pas les vaches dans le salon, même si le flic que tu aimes a une haute valeur ajoutée (??).

    Questions pour tous :
    – Et les profs qui niquent leur meuf à moins que ce ne soit l’inverse, qu’est-ce qu’on en fait ?
    – Je voudrais bien savoir qui, hormis Koval et moi avons des petits.
    C’est pas uniquement pour te faire grimper aux murs, David …

    David dit une connerie : Mais Pwel est encore pire!
    Moi : que quoi ?
    PWEL est une personne sensible qui exprime une réelle souffrance. Cela se respecte !
    D’ailleurs, Mouton abonde : David, tu ne comprends jamais ce que Pwel veut exprimer. Il faut ménager les antagonismes pour dialoguer franchement.

    Jean-luc : ce que quelqu’un fait chez-lui, le soir, ne nous regarde pas.
    Je ne peux même pas croire que l’on parle de ça,
    En plus, la personne en question n’est même pas une prof, mais une simple employée de soutien!!!
    Moi :
    Dans : que l’on parle : qui est « l’ » ?
    Alors, p.q. ne pas installer un boui-boui dans ce bureau désormais libre ?
    Ou encore pourquoi ne pas installer l’école au bordel ? Que d’économies!
    Ce qui est acceptable au petit coin, ne l’est pas ailleurs, même si c’est légal, cela n’a rien à voir !
    Enfin des femmes et des hommes ….

    JL P à Koval : Tu mélanges le trafic humain avec porno
    Moi : mais JL : si comme david, tu crois que le trafic humain n’existe ni dans le porno, ni dans le sexe, ni à Buda, ni à Pest, alors, dis-moi où ?
    En Thaïlande, comme le dit david ?
    David est disqualifié : il n’a pas d’enfant et n’en veut pas !!!!
    C’est comme si on demandait l’avis du pape Chleu sur la question.

    Frankie : déprime carrément ! Faut soigner ça vite fait, sans quoi !
    Tu dis la Société est malade.
    Je dis : la Société REND MALADE !

    Plus loin, et je m’arrête-là pour le moment : David dit « un bon prof ».
    Ca sert à quoi ? A faire des piquets de pâture ?

    Sans rancunaucune,
    Mais quel foisonnement !
    Yves

    1. Je suis contre l’exploitation sexuelle des enfants depuis toujours, ça n’a rien à voir avec ce débat! Je suis contre la procréation entre autres parce que la parentalité constitue une forme d’esclavage contre les enfants qui est beaucoup plus grave que la prostitution adulte, ce qui ne m’empêche pas pour autant d’être contre la répression policière de la parentalité.

      1. @David Gendron
        David Gendron :”Je suis contre la procréation entre autres parce que la parentalité constitue une forme d’esclavage contre les enfants qui est beaucoup plus grave que la prostitution adulte, ce qui ne m’empêche pas pour autant d’être contre la répression policière de la parentalité.”

        Bravo David c’est avec une telle attitude, nous vivons dans un pays libre et vous chialez comme une fillette quand vous voyez ce qui semble être une entrave à la liberté alors que c’est pour le bien des enfants. Sans une autorité forte pour bien les mener dans le droit chemin les enfants deviennent des prostituées, des drogués délinquants, des communistes et des néo-nazis. Je recommande la fessé pour les enfants plus récalcitrant. Votre cerveau à été lavée par les féministes-socialistes-anarchiste-fainéante-débile.

        1. Merci de m’avoir informé de votre immoralité. Très intéressant!

          “Votre cerveau à été lavée par les féministes-socialistes-anarchiste-fainéante-débile.”

          Vous devriez lire ceci, vous diriez autre chose!

          http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2009/08/07/femi-favoritisme-quelques-definitions-version-reeditee/

        2. Votre cerveau a été lavé par les machistes-capitalistes-étatistes-pro-exploitation-débile!

    2. “David dit « un bon prof ».
      Ca sert à quoi ? A faire des piquets de pâture ?”

      Non, ça sert à faire apprendre plus facilement des connaissances et à raisonner de manière plus logique et critique.

    3. Depuis le début de ce débat, je n’ai jamais appuyé le trafic d’humains de quelque façon que ce soit. Ne comparez pas les pommes avec les oranges, svp!

      Et je répète: les clients sont plus exploités que les prostituées, c’est à la base même de cette industrie.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: