Pourquoi la montée du NPD au Québec irait de pair avec les intérêts de la droite étatiste?

Même si je ne souhaite pas l’élection d’un gouvernement CONservateur majoritaire, une des choses les moins pertinentes pour moi en tant qu’anarchiste est de m’impliquer dans le débat “gau-gauche étatiste vs drouate étatiste”, i.e. de débattre à propos de la moins pire manière dont le gouvernement fédéral devrait asservir la population. Comme tous les anarchistes et tous les séparatistes, je ne veux pas subir l’influence du gouvernement fédéral, peu importe qu’il soit de centre-drouate (CONservateurs) ou de centre-gau-gauche (NPD). Voilà une autre raison qui fait en sorte que je suis un anarchiste séparatiste.

Depuis le début de la montée de la drouate étatiste, leurs zélateurs combattent surtout les deux concepts suivants:

1) La séparation du Québec, qui est la pire chose qui pourrait arriver selon la drouate étatiste…même si en Flandre, les drouatistes croient que ce serait le contraire!

2) La gauche, qu’elle soit étatiste ou pas. Ceci dit, ce combat est présentement secondaire au sein de la drouate étatiste et leur silence complice depuis la montée du NPD le démontre clairement. Certes, la drouate étatiste aurait préféré que les CONservateurs fassent élire 75 députés au Québec et qu’ils obtiennent obtiennent un mandat massivement majoritaire au Cacanada, ce qui aurait réglé le cas des “sales séparatisssssss” et des “sales gauchistes” sans débat mais LA MONTÉE DU NPD AU QUÉBEC FAIT QUAND MÊME L’AFFAIRE DE LA DROUATE ÉTATISTE PARCE QU’ELLE LEUR AIDE À VAINCRE LEUR PRINCIPAL ENNEMI: LA SÉPARATION DU QUÉBEC.

Pire encore, non seulement la séparation du Québec serait passablement amochée par la montée du NPD, mais la gauche du Québec (pas seulement étatiste) elle-même serait paradoxalement affaiblie. Voici pourquoi:

1) L’affaiblissement du débat “séparatisme vs fédéralisme” engendrée par la montée du NPD obligerait la gau-gauche étatiste à laisser de côté son paravent nationaleux et débattre réellement avec la drouate étatiste, ce qui forcerait la gau-gauche étatiste à dévoiler clairement sa nature répressive. Voilà ce que la drouate étatiste cherche à exposer depuis fort longtemps et la montée du NPD leur permettrait d’obtenir cette chance! La nature répressive de la drouate étatiste étant déjà très reconnue, la gau-gauche étatiste perdrait ainsi un avantage comparatif qu’elle détient présentement, ce qui profiterait à la drouate étatiste.

2) La drouate étatiste étant mieux organisée et plus riche que la gauche (pas seulement les étatistes), la place encore plus grande occupée par le débat “gau-gauche étatiste vs drouate étatiste”, qui serait générée par la montée du NPD, ne ferait qu’avantager la drouate étatiste.

3) Selon la gau-gauche étatiste, l’électorat drouatiste étatiste qui a porté le chef populiste crasse Mario Dumont et ses candidats novices de l’ADQ à l’Opposition Officielle au Culbec en 2007 était essentiellement composé d’idiots ignares, consanguins et naïfs. En agissant de la même façon lors de la présente élection (voire même pire, puisqu’il semble bien que le NPD risque d’obtenir une part de votes plus élevée au Québec que l’ADCul en 2007) que l’électorat de l’ADCul en 2007, i.e. en votant pour le chef populiste crasse Jack Layton et ses candidats novices du NPD, la gau-gauche étatiste démontrerait que leur électorat serait lui aussi essentiellement composé d’idiots ignares, consanguins et naïfs, ce qui ferait en sorte que la gau-gauche étatiste perdrait un autre avantage comparatif qu’elle détient présentement, ce qui profiterait à la drouate étatiste. La gau-gauche étatiste a littéralement diabolisé le vote drouatiste étatiste en faveur de l’ADCul en 2007 et cette même gau-gauche étatiste bien-pensante s’enfoncerait dans les mêmes travers lors de la présente élection! Cherchez l’erreur! En agissant ainsi, la gau-gauche étatiste n’aurait plus de leçons à donner à la drouate étatiste là-dessus!

Et avec cet affaiblissement potentiel de la gau-gauche étatiste qui serait générée par la montée du NPD, devinez à qui ça ferait encore plus mal? Aux anarchistes, bien sûr, qui constituent la pire sorte de gauchistes selon la drouate étatiste! Même les libertariens (des gauchistes en dehors de la question économique), qui s’apercevront trop tard que la drouate étatiste les exploite et travaille contre eux depuis tout ce temps, s’affaibliraient suite à la montée du NPD parce que le débat “gau-gauche étatiste vs drouate étatiste” SERT D’ABORD ET AVANT TOUT L’INTÉRÊT DE L’ÉTATISME ET DE LA CONCENTRATION ACCRUE DES POUVOIRS DANS LES MAINS DES ÉLITES! Ce dernier argument s’applique encore plus aux anarchistes, en fait!

Je suis peut-être naïf, mais j’ose encore croire que le fait que la montée du NPD soit clairement à l’avantage de la drouate étatiste fera réfléchir les gau-gauchistes étatistes qui seraient tentés de voter pour un parti fédérâleux comme le NPD. Alors, je suggère fortement aux gau-gauchistes étatistes qui se laissent séduire par le populisme crasse de Jack Layton de considérer ce que je viens d’écrire avant de voter pour le NPD et d’exterminer le Bloc Québécois le 2 mai prochain. Un tel comportement de troupeau de moutons suiveux démontrerait une fois pour toutes que la drouate étatiste ne peut que s’en sortir gagnante dans un tel débat faisant la promotion de l’étatisme…

Advertisements

17 responses

  1. J’aime bien voir te débattre dans l’eau bouillante ainsi que la réaction médusée des médias devant la montée du NPD dans les sondages.

    Perso je me fou de question nationale comme de l’an 40.À mon sens, il n’y a pas de question nationale. En tant qu’anarchiste, je veux l’abolition de toutes les frontières, pas qu’on vienne m’en chier d’autres sur la tête.

    Ce qui m’intéreese, c’est la diversité des cultures, l’union des peuples. Pour qu’on puisse s’unir pour se battre contre le capitalisme, l’État et le patriarcat. Qu’on mette fin une fois pour toute au racisme. Le BQ et le PQ, ce n’est rien de ça.

    Je ne suis pas d’accord avec la façon du NPD de gérer la question sociale (capitalisme à visage humain), mais au moins on pourrait parler de la question sociale au lieu de se battre pour un chiffon rouge ou un chiffon bleu, pour ne pas avoir à choisir entre se faire fourrer en français au lieu de se faire fourrer en anglais.

    1. Et en quoi cela est intéressant pour un anarchiste de débattre sur la moins pire façon de se faire fourrer par le fédéral? Ne pourrait-on pas commencer par ne plus se faire fourrer par le fédéral? (parlant de période transitoire imposée…)

      “En tant qu’anarchiste, je veux l’abolition de toutes les frontières, pas qu’on vienne m’en chier d’autres sur la tête.”

      Es-tu en faveur de l’annexion du Canada aux USA? De l’Estonie à la Russie? Du retour de l’URSS comme État? Du retour du Canada comme colonie britannique? Oh, comme j’ai hâte d’assister au mariage de notre prince chéri!

      1. «Et en quoi cela est intéressant pour un anarchiste de débattre sur la moins pire façon de se faire fourrer par le fédéral? Ne pourrait-on pas commencer par ne plus se faire fourrer par le fédéral? (parlant de période transitoire imposée…)»

        On se ferait moins fourrer au fédéral avec Layton qu’avec Harper ou les libéraux. Même si personne n’aura mon vote, c’est ce que je crois. Et puis la séparation du Québec ne ferait qu’en sorte qu’on se fasse plus fourrer par le gouvernement du Québec, qui aura plus de pouvoirs pour nous fourrer. Je vois pas ce que je gagnerais.

        «Es-tu en faveur de l’annexion du Canada aux USA? De l’Estonie à la Russie? Du retour de l’URSS comme État? Du retour du Canada comme colonie britannique? Oh, comme j’ai hâte d’assister au mariage de notre prince chéri!»

        C’est quoi le rapport? Personne ne peut se faire annexer à un pays, s’il n’y a plus de frontières. Aucun pays ne pourraient en écraser un autre. Il n’y aurait plus de pays, plus d’État-nations et les peuples se mêleraient les uns aux autres.

        Toi qui aime les femmes d’origines diverses, tu devrais être content, il y en aurait plus!

        Et en plus, l’État que tu critiques tant serait mort et enterré.

        1. “On se ferait moins fourrer au fédéral avec Layton qu’avec Harper ou les libéraux.”

          En principe oui. Mais attention, ils découvriraient “subitement” une “dette cachée” (rappelez-vous du PCul en 1994!) et ils seraient probablement obligés, électoralistement parlant, de faire comme les travaillistes en Grande-Bretagne ou les socio-médiocrates en Suède.

          “Et puis la séparation du Québec ne ferait qu’en sorte qu’on se fasse plus fourrer par le gouvernement du Québec, qui aura plus de pouvoirs pour nous fourrer. Je vois pas ce que je gagnerais.”

          Ce sera difficile pour l’État Québécois d’être aussi gros que le tandem Canada-Québec présentement. Très difficile financièrement parlant. Et nous cesserions d’envoyer des terroristes à l’étranger avec l’argent volé aux travailleurs. Et des causes comme la légalisation des drogues, de la prostitution adulte et des autres non-crimes seraient plus avancés parce que le ROC nous bloque là-dessus! Et nous ne serions pas menacés par le retour de la peine de mort et par la criminalisation de l’avortement comme c’est le cas présentement! Tu veux vraiment vivre dans le même État que des gens qui éjaculent devant des delirium tremens de drouate étatiste chrétienne à la sauce Sun News?

          Et étant donné que tu n’as pas répondu à mes autres questions, je ne commenterai pas le reste de ton commentaire précédent, car ça n’a rien à voir avec ce que j’ai dit.

          1. J’ai répondu à toutes tes qeuestions et j’en perd même mon après-midi pour le faire. Tant sur la zone euro que sur tes délires d’annexions. Je t’ai cité, alors je ne vois pas comment ça n’a pas rapport avec ce que tu disais. Je n’ai pas déformé ta pensée, c’est ta pensée qui ne tient pas la route.

            Je pense que tu es trop émotif sur la question nationale et par rapport à la question du Québec pour qu’on puisse débattre de manière intelligente sur ce point. J’ai souvent tenté de comprendre le point de vue des séparatistes même si je ne le partage et au bout du compte, je considère qu’il n’y a rien à comprendre. C’est un projet vide et c’est pour ça qu’ils pédalent dans le beurre.

            La séparation du Québec ne survie pas à une réflexion sérieuse et à un débat d’idées.

            1. Donc, la séparation de n’importe quelle entité régionale est bonne, sauf celle du Québec? C’est ça?

            2. Israël peut-il coloniser le territoire palestinien? Est-ce une moins pire chose que de reconnaître le droit des Palestiniens à leur auto-détermination?

            3. J’ai une idée!

              Que l’Afghanistan et l’Irak deviennent le 51e et le 52e États Américains!

              1. Et Cuba deviendrait le 53e! Ça mettrait fin à l’embargo!

    2. “mais au moins on pourrait parler de la question sociale”

      On sait très bien quelle faction idéologique en sortira gagnante si un tel débat est monopolisé par les étatistes…

    3. Est-ce que la zone Euro est un progrès pour l’anarchisme?

  2. Qu’est ce que la zone euro vient faire la-dedans? Ça n’a pas rapport avec mes idéaux. Ils n’ont pas aboli le capitalisme, il y a encore des États-nations et en plus, il y a des institutions politiques supranationales, qui sont encore moins démocratiques ques les institutions politiques nationales, crissement problématqiues dès le départ.

    Mais ça n’a pas rapport avec ce que je défends et tu le sais trop bien.

    1. Bon, on s’entend là-dessus. Alors, fais le lien avec le fédéralisme canadien et ses provinces.

      Pour les provinces canadiennes et ses territoires, le Canada est une entité supranationale au même titre que l’Euro (voire pire, parce qu’il a un plus gros pouvoir). Le seul point différent (et il est positif) est qu’il n’y a pas de frontière douanière. Mais si on regarde ce qui s’est produit produit avec la Zone de Shengen BIEN AVANT L’INSTAURATION DE L’EURO, un tel arrangement est possible au sein du Canada.

      Maintenant, peux-tu me parler de ton opposition à l’auto-détermination des Inuits et des peuples amérindiens?

  3. Alors, c’est à ça que ressemble un bloquiste qui est en panique!!! Wow, l’imitation est parfaite!!! Disons que ça concorde avec Duceppe qui a l’air, complètement, d’un p’tit chien qui est perdu, depuis deux semaines!!!

    Quand il faut que tu sortes Jacques Parizeau, pour fouetter ta base électorale et pour conserver des comtés qui devraient, normalement, te revenir sans problème, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche!!! Comme c’est là, un vote pour le NPD ressemble, de plus en plus, à un vote pour le NPD!!!

    1. Je ne fais que constater ce qui s’en vient si la tendance se poursuit, suite à une réflexion de quelques jours. Duceppe et ses sbires bloquistes sont trop déconnectés et ont trop joué le jeu de la gau-gauche étatiste depuis des années pour établir un tel discours.

      Oh, et je sais très bien qu’un vote pour le NPD est un vote pour le NPD. En fait, si ça continue, la meilleure façon de bloquer les CONservateurs sera de voter pour le NPD. Mais ça, je n’en ai rien à foutre!

  4. Si jamais le Québec devient un pays, ça réduit de facto la zone dans laquelle je peux circuler librement. Le monde me paraîtra bien petit si jamais, un jour, je me ramasse avec un procès sur le dos et des conditions qui m’empêchent de sortir du Québec en attendant qu’on se rende compte que je suis pas dangereux. Il y a ça et puis les nationalistes que je suis pas capable de sentir.

    Mais dans l’idéal, il existerait une zone de libre-circulation entre le Canada et le Québec, avec personne pour nous fouiller ou poser des questions aux frontières. Dans ces circonstances, c’est clair que l’indépendance du Québec, je suis pour. Les Ontarien-ne-s n’auraient plus à subir la police québécoise quand illes se rebelleraient, et vice-versa. Un État est bien plus facile à combattre qu’un empire, sur le plan logistique. La situation actuelle nous force à nous rebeller tous et toutes en même temps.

    Il faut aussi se souvenir que si bien des choses divisent les nations, rien ne divise les peuples.

    1. Je suis en faveur d’une telle zone de libre-circulation. De penser le contraire irait à l’encontre de ma position pro-libre-marché. Je sais fort bien que le Québec n’a aucun intérêt à ce que des douaniers empêchent les gens des autres provinces d’y entrer. J’ai des doutes concernant le ROC, mais on verra…je m’attends à un arrangement du style Shengen.

      “Le monde me paraîtra bien petit si jamais, un jour, je me ramasse avec un procès sur le dos et des conditions qui m’empêchent de sortir du Québec en attendant qu’on se rende compte que je suis pas dangereux.”

      Oui, mais n’oublie pas que les Québécois sont beaucoup moins en faveur de la répression des non-crimes que le ROC. Le fait que les lois criminelles soient de juridiction fédérale empêche tout changement “libertaire” de ce côté.

      “Il y a ça et puis les nationalistes que je suis pas capable de sentir.”

      De toute façon, le PCul sera condamné à disparaître. Le nationalisme n’aura plus ce prétexte de “l’oppression d’Ottawa”.

      De plus, je n’ai aucun problème avec la partition, mais on y reviendra si jamais la séparation du Québec survient…

      “Un État est bien plus facile à combattre qu’un empire, sur le plan logistique.”

      Voilà! Et du point de vue des provinces, le Canada est un empire, pas un puissant empire, mais un empire quand même…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: