Monthly Archives: July, 2011

Retour sur les listes de meurtres d'expression politique

Je remercie ceux qui m’ont envoyé des commentaires en réaction à mon billet précédent sur les meurtres d’expression politique. J’aimerais aussi recevoir vos suggestions concernant la liste suivante:

1Q) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par les anarchistes depuis 1534 au Québec, avec leur date approximative pour chacun des cas.

Cependant, je suis amèrement déçu 😉 de mes lecteurs parce que je n’ai reçu aucune suggestion concernant les deux listes suivantes:

2) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par les séparatistes québécois depuis le meurtre de Pierre Laporte (une sale ordure, au fait, mais ça n’excuse pas le geste…à moins que la GRC y ait joué un rôle…) par le FLQ le 17 octobre 1970, avec leur date la plus précise possible pour chacun des cas.

3) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par le mouvement étudiant du Québec, avec leur date la plus précise possible pour chacun des cas.

ET NE ME DITES PAS QUE CES DEUX LISTES SONT VIDES! Ça ne se peut tout simplement pas! Quand l’Antagoniste dit que le mouvement séparatiste québécois est un mouvement néo-fasciste et quand cette jeune économiste pleine d’avenir nommé Ariane Hunter-Meunier prétend que c’est une bonne chose qu’une escouade policière politiquement orientée s’acharne particulièrement sur un mouvement étudiant, ça veut dire qu’ils détiennent la vérité, baon! C’est-y assez clair ça, tabarnac? Faut arrêter de se poser des questions, comme le disait si bien Elvis Gratton! 😉

Cependant, mes lecteurs m’ont envoyé plusieurs suggestions intéressantes concernant la liste suivante:

1) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par les anarchistes à l’échelle planétaire depuis les débuts de l’humanité, avec leur date approximative pour chacun des cas.

Et vous êtes toujours les bienvenus de m’envoyer d’autres suggestions concernant cette dernière liste, surtout si vous manquez cruellement d’imagination 😉 pour les trois autres…

Advertisements

Listes de meurtres d'expression politique chez les anarchistes, le mouvement séparatiste québécois et le mouvement étudiant québécois?

Ce billet constitue une demande d’information de ma part. J’aimerais obtenir trois listes de meurtres d’expression politique divisées par groupe idéologique. Par “meurtre d’expression politique”, je le définis par un acte d’agression ayant causé la mort d’une ou plusieurs personnes pour des raisons politiques. Par exemple, les civils tués par les alliés militaro-terroristes occidentaux lors de l’invasion de l’Irak et les gens tués par des terroristes islamo-fascistes provenant d’Al-Qaïda (bien que cette organisation terroriste ait été créée indirectement par le gouvernement américain) lors de l’attentat du 11 septembre 2001 constituent deux exemples distincts de meurtres d’expression politique. Je suis certain que ces listes seront très longues tellement ces trois idéologies susmentionnées sont intrinsèquement violentes! 😉 Mais tout de même, je vous promets de les publier entièrement!

Voici les listes demandées:

1) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par les anarchistes à l’échelle planétaire depuis les débuts de l’humanité, avec leur date approximative pour chacun des cas.

2) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par les séparatistes québécois depuis le meurtre de Pierre Laporte (une sale ordure, au fait, mais ça n’excuse pas le geste…à moins que la GRC y ait joué un rôle…) par le FLQ le 17 octobre 1970, avec leur date la plus précise possible pour chacun des cas.

3) La liste complète des meurtres d’expression politique commis par le mouvement étudiant du Québec, avec leur date la plus précise possible pour chacun des cas.

Ne m’envoyez pas des listes provenant d’autres idéologies, ces idéologies sont tellement moins violentes qu’elles ne sont pas assez longues pour que ça soit intéressant! 😉

Massacre en Norvège: registre des armes à feu et islamophobie sioniste

Une observation intéressante en lien avec le récent massacre pro-sioniste islamophobe en Norvège: le présumé terroriste aurait TROIS ARMES ENREGISTRÉES à son nom. Je le dis juste comme ça… 😉 Voici un extrait de cet article:

According to media reports, Brevik was a member of a gun club and owns three registered weapons — a pistol, a rifle and a shotgun. Were more used in this case? Where did they come from?

Mais il y a encore plus intéressant ici. Voici une photo provenant de la même île qui fut le théâtre de ce carnage:

Sur cette photo prise la veille de ce meurtre massif, il y a entre autres le Sinistre norvégien des Affaires Étrangères, Jonas Gahr Støre (à la gauche), et le message des jeunes militants du Parti Travailliste au pouvoir est très clair contre Israël. Merci à Bakouchaïev pour le tuyau.

À titre d’archive personnelle, voici le manifeste du tueur présumé. Aussi, vous pouvez visionner son vidéo mis en ligne peu avant ce carnage.

Pour terminer, j’ajouterai qu’étant donné les nouvelles circonstances et comme nous ne devons plus prendre aucune chance quand il s’agit de terrorisme et d’insécurité 😉 , je propose la création d’une nouvelle escouade policière de profilage politique au Québec, le GAIS ;), i.e. le Guet des Activités Islamophobes et Sionistes, ce qui ne plairait certainement pas à une certaine jeune économiste pleine d’avenir! 😉 La première cible de cette escouade serait le militant islamophobe sioniste militaro-terroriste très populaire Éric Duhaime. 😉  Par la suite, cette escouade ciblerait le chapitre du Québec de B’nai Brith Canada, une association de provocateurs sionistes et racistes fort reconnue… 😉

Propos diffamatoires d'Ariane Hunter-Meunier contre l'ASSÉ: le Mouton Marron contre-attaque!

Je vous recommande de lire cet excellent billet du Mouton Marron concernant les propos diffamatoires proférées par Ariane Hunter-Meunier contre l’ASSÉ.

Chère jeune économiste pleine d’avenir (sic), j’espère que vous irez le lire afin d’améliorer votre esprit critique…même si celui-ci ne sera pas utile pour votre future carrière! (AJOUT: De plus, vous devriez aussi lire ceci.)

–David Gendron, sale anar et économiste sans avenir parce que je me soumets pas à l’aliénation capitaliste comme vous et vos maîtres-à-penser du Réseau Liberté-Québec…et je me sens très bien comme ça, surtout depuis le 21 juin dernier! 🙂 🙂

Ariane Hunter-Meunier est contre la liberté d'expression, comme les adversaires de CHOI Radio X!

À la suite d’une demande de censure liberticide contre moi de la part de Ariane Hunter-Meunier, j’ai accepté de retirer mon billet publié ici précédemment, que j’avais écrit en réaction contre ses attaques diffamatoires contre l’ASSÉ et certains de ses sympathisants et contre la réaction béate de certains sympathisants du Réseau Liberté-Québec à son endroit qui, en ne se basant sur presque rien, la consacrent au rang de “jeune économiste pleine d’avenir” juste parce qu’elle pense de la même façon que cette association de provocateurs militaro-terroristes et capitalistes.

De plus, j’ai pris la décision de bannir madame Hunter-Meunier de mon blogue, à la suite de sa conduite inacceptable ici. Il s’agit d’une première dans l’histoire de ce blogue, et vous savez fort bien que je n’abuse pas de cette mesure, au grand dam de plusieurs d’ailleurs. Je vais aussi vous présenter sa demande de censure pour que vous compreniez pourquoi j’ai pris cette décision. Chers lecteurs, concluez par rapport au soi-disant “profond attachement pour la liberté d’expression et pour la liberté individuelle” (sic) de ses sympathisants du Réseau Liberté-Québec, et portez attention à la rhétorique fémi-favoritiste victimaire (en passant, on blâme souvent les gau-gauchistes étatistes pour ça) derrière la formulation de sa demande. Elle joue le même jeu de la censure contre la liberté d’expression que les adversaires de CHOI Radio X. Comme quoi la liberté d’expression est pratiquement toujours à deux vitesses pour la drouate étatiste…

Voici donc sa demande de censure:

Rebonjour David,

Les divergences d’opinion sont normales et, ayant des amis majoritairement à gauche, je suis habituée qu’on ne soit pas toujours d’accord avec mes idées. Par contre, cette réalité amicale fait aussi en sorte que je suis habituée de discuter avec ceux qui ne sont pas d’accord avec moi. J’ai une très grande écoute, et il me fait toujours plaisir d’entendre les contre-arguments et les critiques. J’en sors immanquablement plus grande et mieux informée. Parfois, je réussis à convaincre mon interlocuteur, d’autres fois, je réalise mon erreur de logique ou d’argumentaire. Mais dans les deux cas, le tout se fait dans une atmosphère pacifique. J’aime beaucoup donner mon opinion, mais j’adore tout autant la voir se faire défier et l’adapter au besoin.

J’aurais bien aimé qu’on puisse parler des choses que tu n’aimes pas de mon texte. Toutefois, tu as préféré adopter un comportement disgracieux à mon égard et me blesser volontairement sur l’univers virtuel.

Ça va probablement t’indifférer, mais la page que tu as créée m’a profondément blessée. Être une fille dans l’univers économique est difficile, mais dans l’univers politique, c’est encore pire. Si tu savais le nombre de fois qu’on m’a dit que les gens allaient se concentrer sur mon physique et non mes idées… c’est tellement dégradant et blessant. Avec ton article à mon sujet, tu envoies comme message que toute femme ayant des attributs physiques avantageux (disons-le comme ça) ne peut être prise intellectuellement au sérieux. J’espère que tu n’en penses pas de même de ta mère, ta copine, ou ta future fille ou nièce. C’est un commentaire hautement sexiste. (Note de David: ce passage en gras est clairement diffamatoire et n’a rien à voir avec ce que je pense)

D’autre part, tu me traites de marionnette. Encore là, c’est insultant. Je m’informe régulièrement et je lis le plus possible. J’avais des idées à « droite » (économiquement, je suis à « gauche » socialement) avant la création du RLQ.

Je te demande donc poliment de retirer la page que tu as faite. Je n’aurais jamais osé t’insulter (ou qui que ce soit) et je réponds à ton attaque avec le plus grand respect. Si tu veux que l’on discute des points que tu considères négatifs de mon article, ce sera avec joie. Tu sembles t’opposer fermement à mes idées, donc je vois là une occasion de les mettre au défi. Si tu ne veux pas entretenir de conversation avec moi, je comprends ça aussi. Je te demande toutefois de comprendre qu’il s’agit d’une atteinte sévère à ma réputation et que je vais devoir prendre des moyens plus officiels et sérieux si tes propos ne sont pas retirés. Crois-moi, je préfèrerais considérablement ne pas avoir à aller jusque là, je n’aime pas particulièrement les conflits! Mais il s’agit d’un cas de diffamation à mon égard et je ne veux justement pas laisser ceci passer sans rien dire. Je le fais au nom de toutes les femmes qui veulent être prises au sérieux.

Il y a un juste milieu entre ne pas être d’accord et insulter.

Bien évidemment, si tu veux faire une nouvelle page qui critique mon article ou qui le contre-argumente, je serai heureuse de te lire. (Note de David: possible que je le fasse, mais elle n’aura pas le droit de réagir ici)

Merci de comprendre.

Verdict de non-responsabilité criminelle pour Guy Turcotte: Félicitations aux membres du jury…mais ils ne sont surtout pas des héros!

En droit criminel, le système des jurys populaires, utilisant des quidams triés sur le volet qui ont peu ou prou de connaissances en droit (un bémol: ils sont choisis tout de même minutieusement par consensus entre les avocasseux des deux parties), est intrinsèquement conçu pour engendrer un biais en faveur des autorités, i.e. en défaveur de l’accusé, souvent parce que les jurés ignorent le principe de présomption d’innocence et parce que ceux-ci sont beaucoup plus sensibles à la propagande répressive médiatique que les initiés en droit criminel, tout en créant une illusion de démocratie dans le système de justice.

Aussi, du début du processus de sélection des jurés au début des délibérations (à ce moment-là, ils sont séquestrés), les membres du jury sont fortement exposés à la propagande médiatique répressive, induisant une présomption de culpabilité ou valorisant le verdict le plus dur contre l’accusé (ce qui est le cas dans le procès de Guy Turcotte, où les médias ont fait la promotion du verdict de meurtre prémédité) sous le copinage intéressé du gouvernement, représenté par le Procureur de la Couronne. Pendant que le gouvernement se sert des médias en toute impunité pour priver le droit à un procès juste et équitable de l’accusé, ce même gouvernement a l’outrecuidance de priver la défense de son propre droit de parole publique qui pourrait pourtant assurer une certaine contre-propagande contre la propagande médiatique répressive, allant même parfois jusqu’à considérer l’usage d’un tel droit de parole comme étant criminel (outrage au tribunal: notons que cette dernière affirmation ne s’applique pas dans son intégralité aux États-Unis, où la défense peut être beaucoup plus bavarde).

Il serait hautement présomptueux de ma part d’affirmer que le jury a tort ou a raison même si, depuis l’annonce du verdict, plusieurs ti-jos connaissants s’en donnent à coeur joie pour lyncher publiquement les “hosties de jurés qui ont encore une fois pris partie pour un meurtrier d’enfant”, sans tenir compte du fait qu’il ne s’agit pas d’un verdict d’acquittement. En fait, mes connaissances en justice criminelle et en psychiatrie sont insuffisantes pour formuler une opinion légitime sur la pertinence de ce verdict.

Néanmoins, je tiens à féliciter les membres du jury pour leur verdict, car il est basé sur leur perception personnelle provenant de leur connaissance pointue du dossier et non pas sur l’opinion populaire basée sur la propagande médiatique répressive provenant d’une connaissance succincte de ce même dossier. Je tiens aussi à les féliciter pour avoir dénoncé et provoqué l’expulsion d’un membre du jury qui basait son jugement sur cette même opinion populaire. Une telle dénonciation ne doit pas se produire très souvent, ce qui défavorise encore une fois les accusés…

Par contre, loin de moi l’idée de les considérer comme des héros, car ils sont pour moi aussi des sombres crétins. Non pas en raison de leur verdict, mais parce qu’ils ont accepté de se plier à cette mascarade étatique répressive qu’est le système des jurys populaires…

Par ailleurs, je ne suis pas le seul à féliciter les membres de ce jury, Papitibi le fait de manière beaucoup plus dithyrambique que moi dans ce billet.

Verdict de non-responsabilité criminelle pour Guy Turcotte: préparez-vous à la propagande des intégristes de la répression!

Dans l’affaire Guy Turcotte, le verdict est tombé: selon les jurés, le prévenu est non-criminellement responsable du meurtre de ses deux enfants. Si vous croyez (comme moi ce matin) que les médias ont atteint le fond du baril lors du Festival Fédérâleux de la Soumission Colonialo-Monarchiste du Québec au Cacanada qui a eu lieu cette dernière fin de semaine, vous n’avez encore rien vu! Et comme le dit si bien le clown en chef du parking lot Huron-Wendat de Wendake, Konrad Sioui, ce traître à-plat-ventri qui a fraternisé avec l’ennemi colonial britannique génocidaire à Culbec City ce dimanche (Gens des Premières Nations, réveillez-vous et dénoncez cette indécence!), VIVE NOS CHAÎNES!

Préparez-vous à vous faire littéralement envahir par la propagande médiatique haineuse des intégristes de la répression juridico-policière qui n’en savent que très peu sur l’affaire Guy Turcotte: entre autres, à entendre des militants de drouate étatiste rongés par leur radotage intempestif et aigris par des motifs de vengeance personnelle comme le sénateur CON-SERV-HATER Pierre-Hugues Boisvenu (qui est devenu sénateur grâce à ses plans de vengeance politique personnelle contre à peu près tout le monde à la suite du meurtre de sa fille) venir encore nous vomir leur soi-disant “préjugé favorable à l’endroit des criminels dans la justice pénale au Québec”, à entendre roter les fémi-favoritistes frustrés (dont certainement Anne-France Goldwater, qui est en train de se faire arnaquer par celle-là même qui l’a rendue si célèbre malgré son insignifiance) qui vont nous dire que “voilà une autre preuve que la méchante justice québécoise est machiste comme en France et ça explique pourquoi Tristane Banon a déposé une plainte plus de 8 ans plus tard contre DSK” et à entendre des chroniqueurs insignifiants des médias-poubelles, nous ânonner ad nauseam leur sempiternel “il faut rendre les lois plus sévères pour cesser de protéger les criminels et pour protéger les victimes contre les sentences-bonbons” tout en prônant “la réduction la taille de l’État pour dépenser encore plus dans la police, l’armée, le nouveau Colisée et les autres projets mégalomanes de Napoléon Labeaume, en coupant les BS parasites et les maudits tartistes et en augmentant les frais de scolarité pour les sales morveux d’étudiants trop pauvres et trop intelligents”, et en exhortant les gens de supporter les troupes militaro-terroristes même quand ceux-ci savent fort bien qu’ils commettent des vrais crimes.

Bref, préparez-vous à vomir en suivant la propagande médiatique des intégristes de la répression juridico-policière au cours des prochains jours! Les médias n’ont aucune limite à essayer de vous enfoncer encore plus creux dans leur nudité intellectuelle et dans leur vulgarité…

Dans un prochain billet, je féliciterai les jurés et je vous expliquerai pourquoi ce jugement, peu importe qu’il soit approprié ou non, est, dans un certain sens, une bonne nouvelle.