Monthly Archives: September, 2012

Ma très succincte analyse de la "fin" (sic) du conflit étudiant…

Il est ironique de constater que c’est un ex-flic qui a le plus contribué à “régler” (sic) ce conflit étudiant…

Richard Henry Bain, TERRORISTE!

Malgré ce qu’en pense notre système d’injustice et malgré que, pour la quasi-totalité des gens, le terme “terroriste” semble être un tabou pour qualifier Richard Henry Bain, ça me tente de faire comme la drouate étatiste militaro-terroriste, mais avec un vrai terroriste cette fois-ci! Ça ne vous tente pas de parler du terrorisme au moment où on peut enfin cibler un vrai terroriste? Moi, ça me tente! Pour les aficionados de la répression policière et militaro-terroriste (les gouvernements eux-mêmes étant des vrais terroristes), pour les carrés verts et pour Jean Charest (bientôt, Perline Marois fera la même chose, ne vous inquiétez pas), l’action de répéter des mensonges les rend vraies. Alors, pourquoi ne pas faire la même chose avec une vérité?

Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!
Richard Henry Bain, TERRORISTE!

Hostie que c’est le fun de ne pas trop penser! 😉

Attentat terroriste, violent et intimidant à Montréal: déclaration odieuse de Serge Simard

Voici une déclaration odieuse et insultante envers le PCul, Québec Solidaire, Option Nationale et le mouvement étudiant de la part de l’ex-sinistre libéral Serge Simard concernant le récent attentat terroriste, violent et intimidant perpétré contre le PCul par un anglophone raciste qui est fort probablement un partisan libéral:

Les derniers mois, on a cultivé la violence et certains partis à l’Assemblée Nationale ont favorisé la violence. Ça, c’est regrettable, parce que regardez qu’est-ce que ça fait. Ça amène des individus qui ont des difficultés mentales à poser des gestes semblables à ceux qui ont été posés.

Autrement dit, selon cet abruti de première classe, au lieu de condamner la violence d’un probable partisan de son parti, il prétend que cet attentat terroriste, violent et intimidant perpétré par un raciste anglophone (souvent, ces racistes anglophones sont des partisans du Parti Libéral) a été causé par le mouvement étudiant (ceux qui cultivent la violence) et les trois partis indépendantistes (seuls les partis indépendantistes favorisent la violence, bien sûr, les libéraux sont parfaits même s’ils sont corrompus à l’os!). Rien de moins!

De plus, il a le culot de dire “semblables à ceux qui ont été posés”. Hostie de taouin! À force de banaliser certains termes comme les libéraux ont fait pendant la lutte étudiante et la campagne électorale, on en détourne leur sens véritable! Sauf pour Môssieu Simard, une tentative de meurtre massif, ça ressemble bien plus à du terrorisme, à de la violence et à de l’intimidation que n’importe quel acte stupide commis par une lilliputienne minorité de carrés rouges pendant la lutte étudiante!

À moins que ce soit la police (qui aurait déjoué cet attentat si cette menace avait été proférée par un carré rouge) qui cultive la violence et que le Parti Libéral soit un parti qui favorise cette violence policière. Dans un tel cas, cette déclaration serait plus pertinente…

J’ai bien beau détester encore plus le PCul maintenant qu’ils forment le gouverne-et-ment et à la suite de leur campagne électorale de jambons, mais il y a des hosties de limites à l’indécence! On a crucifié Gabriel Nadeau-Dubois pour bien moins pire que ça! Que Serge Simard mange un char de marde!

Au fait, va t-on déclencher une guerre préventive (ou moins pire, une vague d’arrestations préventives) contre le West-Island? Tsé, ça a tellement bien fonctionné avec les maudits arabes 😉 et avec les sales carrés rouges, alors pourquoi pas, tant qu’à y être? 😉

Mes prédictions électorales…

PCul: 31% (49 élus)
PLQ: 29% (38 élus)
CAQ: 30% (36 élus)
Québec Solidaire: 7% (2 élus)
Option Nationale: 2% (0 élu, malheureusement, à moins que les péquistes du comté de Nicolet-Bécancour se réveillent!)
Autres: 1%

Le PCUL formerait donc un gouvernement minoritaire, mais les fédéralistes de centre-droit formeraient la majorité des députés.

Commentaire: Un gouvernement minoritaire est encore possible pour tous les partis, mais je crois que ce sera le PCul, car leur vote est plus concentré aux bons endroits. Il y a aussi un gouvernement PCul majoritaire qui est encore possible. NÉANMOINS, SI LES JEUNES TRAVAILLEURS (qui ne votent pas d’habitude) AVIDES DE “CHANGEMENT” (sic) SE METTENT À VOTER MASSIVEMENT LORS DE LA FIN DE LA JOURNÉE, i.e. SI LES FILES D’ATTENTE ÉTAIENT MONSTRES DANS LES BUREAUX DE SCRUTIN ENTRE 16H ET 20H, VOUS POURRIEZ AVOIR UNE TRÈS MAUVAISE SURPRISE EN FAVEUR DE LA CAQ. S’il y a une surprise ce soir, ça proviendra de ce dernier élément.

À suivre…

Pourquoi je voterai pour le PQ? (au pire, ne votez pas libéral, au moins!)

Comme vous vous en doutiez déjà, je vais voter pour le PCul. Voici mes raisons principales:

1) Parce qu’un gouvernement du PCul majoritaire serait le plus en mesure de réaliser l’indépendance du Québec le plus rapidement possible, contrairement aux prétentions de Québec Solidaire et d’Option Nationale. Dans le présent contexte, voter pour ON ou pour QS (sauf dans Gouin et Mercier où je vous suggère de voter QS, dans Nicolet-Bécancour où je vous suggère de voter ON, et dans quelques autres comtés de Montréal où le PCul semble largement en avance) ne fait que diviser le vote en faveur des partis fédéralistes (CAQ et, pire encore, PLQ), ce qui ne fera que retarder les choses inutilement. Je rappelle que l’indépendance du Québec est une condition nécessaire (mais non suffisante) à l’anarchie (je vais réécrire ce billet un jour: je le trouve trop méchant envers les anarchistes). Je veux l’indépendance du Québec le plus rapidement possible, et non pas de façon graduelle comme dans le programme de ON ou, pire encore, celui de QS.

2) Parce que le PCul serait le plus faible des partis ministériels possibles face au mouvement étudiant. Sur ce point précis, Jean Charest a tout fait raison. Les libéraux proposent leur hausse électoraliste qui a causé le conflit étudiant afin de se faire élire, et la CAQ propose une hausse moins pire que les libéraux, ce qui serait déjà le moins pire gain obtenu par le mouvement étudiant depuis le début du conflit étudiant. Quant au PCul, ils proposent l’indexation, ce qui est moins pire que les libéraux et la CAQ, mais ils ont entretenu le flou cosmétique en portant temporairement le carré rouge et en ouvrant la porte à une certaine hausse après leur semblant de sommet flou sur les universités. Tout cela considéré, en tenant compte aussi du fait que le PCul a courtisé le vote étudiant et que celui-ci sera nécessaire pour obtenir un référendum gagnant, le mouvement étudiant aurait une occasion en or d’avoir un gouvernement en position de faiblesse face à eux plutôt qu’un gouvernement en position de force comme ce serait le cas avec la CAQ ou pire, avec les libéraux. Quant à QS et à ON, leurs programmes sont irréalistes dans un contexte capitalo-étatiste (dans une moindre mesure pour ON, tout de même) et ils ne proposeraient jamais de tels programmes ni la gratuité scolaire s’ils avaient la moindre chance d’accéder au pouvoir.

3) Parce que j’aimerais qu’on ait enfin une femme Première Sinistre au Québec pour démontrer une fois pour toutes aux féministes étatistes que le patriarcat est toujours favorisé par le pouvoir politico-affairiste dans le cadre d’un système capitalo-étatiste, peu importe qui le détient. Il faut parfois se faire fourrer pour mieux comprendre.

4) Parce que je ne crois pas que le CAQ serait plus en mesure que le PCul de réduire l’ampleur du problème de la corruption. Ce serait certainement moins pire pendant un certain temps avec ces deux partis, tout simplement parce qu’ils seraient fraîchement élus, mais la CAQ est trop près du milieu des affaires et le PCul tient trop à ses dépenses électorales actuelles et à ses liens avec les grandes élites syndicaleuses (même s’il faut noter que le PCul a été encore plus méchant avec les élites syndicaleuses dans le secteur public que le PLCul de Charest) pour être en mesure de régler ce problème. Bref, au mieux (je dis “au mieux” parce qu’à long terme, la proximité du milieu des affaires rendrait la CAQ plus fragile face à la corruption), la CAQ ne ferait ni pire ni mieux que le PCul sur cette problématique, à mon avis.

5) Parce que l’abstention électorale, même s’il est soutenu par des nobles principes chez les anarchistes, me semble inutile. Je ne crois pas que de se priver du droit (je dis bien un “droit”, pas un devoir: je serais le premier à prôner le vote blanc si nous étions obligés de voter) de voter est nécessairement une bonne chose (sauf si l’État disparaissait, bien sûr) et je ne crois pas qu’il faille perdre trop de temps à se battre contre un droit tel que le droit de vote. J’accepte qu’on me critique pour ma position quand des anarchistes cohérentes comme Anne Archet me disent qu’illes ne voteront pas parce que ça ne sert à rien. Je n’ai pas beaucoup de problèmes avec ça. Ce que je n’accepte pas, cependant, c’est quand certains me disent que l’abstention nuirait à la démocratie, ce qui est complètement faux. Est-ce que la démocratie scolaire est en danger à cause du faible taux de participation aux élections des commissions scolaires? Non, c’est son inefficacité qui la met en danger! Est-ce que le faible taux de participation aux dernières élections québécoises met la démocratie québécoise en danger? Pas du tout! Est-ce que le faible taux de participation aux dernières élections québécoises a empêché le gouvernement Charest d’être l’un des plus corrompus de l’histoire du Québec? Pas du tout! Est-ce que le faible taux de participation aux dernières élections québécoises a empêché Jean Charest de mettre au pas les étudiants comme il l’a fait? Pas du tout! Pire encore, j’ai de la misère à accepter qu’un anarchiste pro-nataliste, pro-parentalité et pro-monogamie me fasse la morale sur l’abstention électorale. C’est drôle, hein, mais je trouve qu’en tant qu’anarchiste anti-nataliste, anti-parentalité et anti-monogamie qui vote (il n’y en a que très très peu), je nuis bien plus au système capitalo-étatiste qu’un anarchiste pro-nataliste, pro-parentalité et pro-monogamie qui ne vote pas (il y en a un certain nombre). THE SYSTEM WORKS BECAUSE YOU WORK FOR IT AND BECAUSE YOU SUBMIT YOURSELF TO YOUR FUCKING MASTERS, NOT BECAUSE YOU HAVE THE RIGHT TO VOTE TO CHOOSE YOUR FUCKING MASTERS, FOLKS!

Voilà! Et si vous ne votez pas PCul, ayez au moins la décence de ne pas voter pour les libéraux! CHAREST, DÉGAGE! CHAROGNE MAFIEUSE CORROMPUE SOI-DISANT LIBÉRALE, DÉGAGE!

ET VIVE LA RUE ET LES RÉFÉRENDUMS! CESSONS D’EN AVOIR PEUR!

N'enterrez pas trop vite Jean Charest! (et un petit mot sur la légionellose à Québec)

Le dernier sondage Léger Marketing (les autres sondages sont semblables) sur les intentions de vote pour l’élection de demain donne ce résultat:

PCul: 33%
CAQ: 28%
PLCul: 27%
Québec Solidaire: 7%
Option Nationale: 3%
Verts: 1%
Autres: 1%

Ce sondage est très préoccupant pour Charest et sa charogne mafieuse corrompue soi-disant libérale. Un tel résultat signifierait une défaite cuisante pour Jean Charest et pourrait même signifier une faible deuxième opposition pour les libéraux. Cela dit, la marge d’erreur de ce sondage (s’il était probabiliste, ce qui n’est pas le cas, alors faites attention!) est de 2.2%, 19 fois sur 20.

Il est donc possible que les résultats de l’élection ressemblent plutôt à ce qui va suivre. Pour ce faire, j’ai enlevé 2% au PCul (les jeunes péquistes votent peu et Marois a fait une très mauvaise fin de campagne en plus de se faire huer par des amateurs de hockey de Québec…Ignatieff 2.0????), j’ai ajouté 2% au libéraux (prime de l’urne classique pour les libéraux, la meilleure organisation pour faire sortir le vote et les vieux votent beaucoup), j’ai ajouté 2% à la CAQ (excellente fin de campagne pour Legault et vague caquiste due à une volonté de changement: rappelez-vous l’ADQ en 2007 ou, pire encore, la vague Orange Crush Jack Jack l’an dernier), j’ai enlevé 1% à Option Nationale (vote stratégique) et j’ai négligé les autres partis. Voici ce que ça donne (le nombre de députés et les intervalles sont des projections du site Too Close to Call/Si la tendance se maintient: loin de moi la prétention que c’est d’une fiabilité absolue):

PCul: 31% (50 députés, intervalle: 40 à 57)
CAQ: 30% (35 députés, intervalle: 29 à 44)
PLCul: 29% (38 députés, intervalle: 34 à 48)
Québec Solidaire: 7% (2 députés, dans Gouin et Mercier)
Option Nationale: 2% (Aucun député)
Verts: 1% (Aucun député)

Ainsi, en principe (on ne sait jamais, tout peut arriver), on peut exclure selon ces résultats un gouvernement caquiste majoritaire ou un gouvernement libéral majoritaire. PAR CONTRE, AUCUN AUTRE SCÉNARIO N’EST EXCLU, MÊME UN GOUVERNEMENT LIBÉRAL MINORITAIRE!

Alors, les péquistes qui font preuve (comme d’habitude) d’un triomphalisme naïf en enterrant Jean Charest peuvent bien aller se rhabiller! Jean Charest est un batailleur de premier plan et il n’abandonnera certainement pas avant son dernier souffle politique. Il sombre dans les pires bassesses afin de se faire réélire: plusieurs attaques contre les étudiants (procédures de vote plus compliquées pour les étudiants, suspensions de l’aide financière pour ceux dont la session est retardée, répression des carrés rouges y compris dans les votes par anticipation même si le DGE permet pourtant le port du carré rouge, manoeuvres de censure et d’intimidation contre des groupes d’étudiants faisant de la propagande anti-libérale), campagne de peur anti-séparatiste contre le PCul et la CAQ, manoeuvres de censure, d’intimidation et de contre-propagande à l’encontre du site anti-libéral liberaux.net, amener des électeurs mentalement inaptes à voter libéral dans le vote par anticipation, féliciter Françoise David (à leur décharge, il est vrai qu’elle a bien fait lors du débat, même si c’était un contexte plus facile que pour les 3 autres) pour son débat afin de diviser le vote indépendantiste, cacher de l’information concernant la crise de la légionellose à Québec (et l’usine White Birch dans tout ça????) à des fins électoralistes et pour qu’il y ait quand même une foule monstre pour l’événement principal de propagande électorale libérale “J’ai ma pelle”, qui constitue la première pelletée de terre officielle du nouveau Câlissée de Québec. Alors, je me méfie encore de Jean Charest, ce n’est pas fini…encore moins quand on sait ce qui s’est produit la dernière fois qu’un chef de parti politique s’est fait huer par des amateurs de hockey!

Bref, difficile de prévoir ce qui se produira demain… mais chose fort probable, je m’attends à ce que, comme par hasard ;), des informations supplémentaires sur la crise de la légionellose à Québec commencent à circuler dès ce mercredi…

En mode campagne électorale…

Ce blogue passe en mode campagne électorale jusqu’à l’élection culbécoise du skat’ septembre prochain. John James De La Charogne prétend qu’il s’agit d’une bataille pour l’économie et l’emploi contre la rue et le référendum. Eh bien, prenons-le au mot: VIVE LA RUE ET LE RÉFÉRENDUM parce que c’est beaucoup mieux qu’une charogne soi-disant libérale corrompue pro-“law and order” qui s’occupe trop d’économie et d’emploi!

Pour les débiles nazillons de pacotille qui voudraient encore voter pour la charogne soi-disant libérale, je vous suggère fortement d’aller visiter le site liberaux.net, une idée originale d’une certaine Geneviève L’obstineuse. Je n’endosse pas complètement tout ce qui y est écrit, mais il y a là des arguments fort intéressants et il n’y aucune raison valable de voter pour eux après avoir visité ce site, à moins d’être un nazillon fédérâleux zombifié qui a aveuglément gobé la campagne de dénigrement trompeuse et démagogique de la charogne soi-disant libérale contre le mouvement étudiant.

À suivre…

Notez que le billet le plus récent se trouve juste en dessous de celui-ci.