Category Archives: Humour

Remarque concernant Philippe Couillard et ses liens avec les islamistes…

J’attends toujours qu’un flic avec une heure de tombée (i.e. un chroniqueur ou un journaliste) ponde une chronique concernant l’agenda islamiste caché du Liberal Party of Quebec à la suite de l’élection de Philippe Couillard qui serait écrite dans le but d’engendrer un écran de fumée afin de ne pas trop parler des multiples conneries de l’actuel gouverne-et-ment du PCul. 😉 Dans cette hypothétique chronique, j’espère qu’il y aura cette phrase suivante:

Si le PLCUL a un agenda islamiste caché, qu’il nous le dise!

Ou bien, de manière alternative, on pourrait y glisser cette interrogation suivante:

Le Parti Liberal du Culbec (PLCUL) devrait-il s’appeler le Nouveau Parti Islamiste du Culbec (NPICUL)?

Si jamais il n’y a aucune chronique portant sur ce sujet, je vous promets d’en écrire une concernant ce sujet lors de la prochaine campagne électorale. Il suffit que je me comporte en démagogue comme Éric DuhaiNe et ce sera facile!

Alcool au volant: pour la tolérance zéro appliquée à TOUS les conducteurs!

Dans la foulée de l’âgisme de la charogne soi-disant libérale par le biais de la pseudo-crise étudiante qu’elle a elle-même fomentée à des fins électoralistes, ce même gouvernement, à la suite d’une recommandation de son Sinistre de l’Insécurité Routière Jean-Marie Déconnecté, a mis en application cette mesure âgiste: la tolérance zéro alcool pour les conducteurs de 21 ans et moins.

Contrairement à ce que vous pourriez penser, cette mesure âgiste ne me fait pas rugir de colère. En fait, je trouve même qu’ils ne vont pas assez loin: cette tolérance zéro alcool devrait s’appliquer à tous les conducteurs, comme ça, je peux vous garantir 😉 qu’il n’y aura plus aucun conducteur qui fera de la désobéissance civile, violer la lwouââ et intimider les autres usagers de la route en conduisant après avoir bu! Le party devra finir pour tous un jour! Dépenser son argent pour l’alcool dans les bars, c’est du gaspillage et une trop belle vie pour tous, pas seulement pour les crisses d’étudiants à marde! Tout le monde doit faire sa juste part dans la lutte contre l’alcool au volant!

Car tant qu’à être répressif, aussi bien que ça s’applique à tous, pas uniquement aux crisses de sales jeunes morveux d’enfants-rois!

Jouons à "méchant, stupide ou fou à lier"!

Je n’ai aucun problème à me faire tagger par un blogueur mais, par principe et par absence d’intérêt, je ne tagge personne à partir de ce blogue. Merci tout de même à François Tremblay pour m’avoir proposé ce jeu très intéressant. Ça fait changement de la politique! 🙂

Alors, je vous propose un jeu. Je vais citer des extraits de textes écrits par 3 individus que j’ai déjà respectés, et vous décidez si chacun de ces extraits est “méchant”, “stupide” ou “fou à lier”. Et si ça vous tente, faites la même chose que moi dans votre blogue ou ici. De plus, j’ai deux autres extraits pour vous.

Voici le premier extrait:

“Juifs. Faire un article contre cette race, qui envenime tout, en se fourrant partout, sans jamais se fondre avec aucun peuple. Demander son expulsion de France, à l’exception des individus mariés avec des françaises; abolir les synagogues, ne les admettre à aucun emploi, poursuivre enfin l’abolition de ce culte. Ce n’est pas pour rien que les chrétiens les ont appelés déicides. Le juif est l’ennemi du genre humain. Il faut renvoyer cette race en Asie, ou l’exterminer… Par le fer ou par le feu, ou par l’expulsion, il faut que le juif disparaisse… Tolérer les vieillards qui n’engendrent plus. Travail à faire. Ce que les peuples du Moyen Age haïssaient d’instinct, je le hais avec réflexion et irrévocablement. La haine du juif comme de l’Anglais doit être notre premier article de foi politique.”

Cette merde vigoureusement antisémite, qui ressemble énormément au discours des nazis et qui fait passer le réac raciste pro-terroriste, sioniste et islamophobe Geert Wilders (mais je défendrai toujours son droit à la liberté d’expression) pour un islamiste modéré, fut vomie par…le penseur anarchiste Pierre-Joseph Proudhon! 😦 Ce propos mérite amplement le qualificatif de “méchant”, tout simplement! Sous les idées géniales de ce grand penseur anarchiste se cache un sale trouduc anti-sémite, puritain et machiste. En tant qu’individu et avec ce qu’on sait de lui, je n’ai plus aucun respect pour cet individu, malgré que je respecte énormément plusieurs de ses idées. Ma réponse: MÉCHANT.

Parlant d’antisémitisme, voici le prochain extrait:

“This whole Jewish world, comprising a single exploiting sect, a kind of blood sucking people, a kind of organic destructive collective parasite, going beyond not only the frontiers of states, but of political opinion…”

“Ce monde Juif dans son intégralité, composé d’une secte d’exploiteurs, d’un peuple de sangsues assoiffées de sang et d’une espèce de parasite organique collectif et destructif, étroitement unis non seulement par-delà les frontières nationales, mais aussi par-delà les divergences des opinions politiques…”

Dans la même foulée, j’ajoute cet extrait:

“Seul le sang peut effacer les souffrances du peuple. Vous avez déjà commencé à vous révolter contre les juifs. Vous avez eu raison. Car, bientôt, une insurrection dirigée contre le tsar, les nobles et les juifs balaiera toute la Russie.”

Cette éructation antisémite a été proférée par nul autre que…le penseur anarchiste Mikhaïl Bakounine :(, celui-là même qui m’a inspiré ma sixième attitude anarcho-pragmatiste essentielle. (allez aussi voir ce lien). Mais étant donné que son propos me semble beaucoup moins pire que celui de Proudhon, en raison du fait que ses attaques étaient surtout concentrées vers les élites, je me contenterai de prétendre que ses généralisations antisémites fallacieuses étaient stupides. Ma réponse: STUPIDE.

Passons à l’extrait suivant, provenant d’un libertarien. Anarchistes, préparez-vous à vomir!

“Démocratie! Démocratie! Jamais un terme n’aura été autant détourné et galvaudé. Durant les conflits sociaux qui ont émaillé l’Hexagone, dans la fonction publique, à l’université et dans les transports, la question de la démocratie fut à nouveau soulevée, notamment par la base en colère qui ne se distingue pas particulièrement par son niveau de culture politique et économique.

Au nom du droit de grève (complètement usurpé par des étudiants qui n’ont en aucun cas le droit de grève mais bien plutôt le devoir d’étudier, ne serait-ce que par respect envers la collectivité qui finance la quasi-intégralité du coût de leurs études), la démocratie a été constamment brandie par les grévistes-bloqueurs. Pourtant, ils n’ont de cesse d’utiliser le droit de grève pour précisément remettre en cause le verdict des urnes démocratiques, ce qui n’est nullement la finalité du droit de grève.

Il paraît tout de même effarant de voir comment, au pays des droits de l’homme, on se complait à mettre la démocratie à toutes les sauces, oubliant le sens exact et somme toute limité – comme tout ce qui a un sens exact – du terme.

Rappelons que la démocratie est un mode de désignation des élites qui doivent nous gouverner, non leur suppression. Par ailleurs, la vie démocratique se doit d’être cantonnée à ce moment et à cet espace qui consiste à désigner nos élus à intervalles de temps réguliers. Une fois élu, il convient de les laisser travailler. Car la démocratie doit s’arrêter là, et ce sont de telles règles fondamentales qu’il convient de fixer dans le marbre d’une Constitution. Car la démocratie explose toujours à la figure de ceux qui ne savent pas s’en servir. Souvenons-nous que Hitler a accédé démocratiquement au pouvoir, ce qui devrait nous alerter définitivement sur les dangers du « tout démocratique ».

Aucun groupe humain ne peut fonctionner en dehors de cadres structurés qui permettent aux organisations multiples de s’épanouir, que ce soit des entreprises, des fondations, des familles ou des collectivités territoriales. Les théoriciens des organisations comme Herbert Alexander Simon ou Henry Mintzberg, dans la foulée des travaux fondateurs de Frederick Winslow Taylor, ont bien montré que la hiérarchie permet de définir précisément les responsabilités sans lesquelles aucune prise de décision ne pourrait avoir lieu. Dans toute organisation, ce n’est pas la base qui commande à la tête, sinon c’est la ruine de l’organisation.

De plus, les lois de l’économie n’ont rien à voir avec les lois de la démocratie. Le développement économique suppose le respect des droits individuels, ce qui est une toute autre affaire. Car dans leur quête démagogique pour recevoir de l’appui de toujours plus d’électeurs, les responsables politiques se servent de l’État pour distribuer des ressources financières à telle catégorie de ménages, des avantages divers à telle catégorie de producteurs, des subventions à telle association, détournant l’État de son rôle premier. Si bien que la démocratie est porteuse d’une dérive qui conduit à l’extension sans fin de l’État-providence, laquelle se fait toujours au détriment de nos droits individuels et de notre liberté.

Par ailleurs, personne n’aime et ne plébiscite les lois du marché: ni les producteurs toujours prompts à s’abriter derrière des barrières ou à conquérir une situation de monopole, ni les consommateurs embarrassés par le problème du choix. Pourtant, le marché existe. Personne ne veut payer des impôts, mais tout le monde est pour la gratuité de services publics accessibles à tous au niveau maximal de qualité possible. Tout le monde veut toujours plus de pouvoir d’achat, mais qui est prêt à travailler toujours plus? Aucune de ces questions ne trouvera une réponse opérationnelle dans un vote. La réalité économique est une donnée qui s’impose à nous, qu’on le veuille ou non.

À l’école, les élèves doivent l’obéissance au maître, même s’ils sont plus nombreux, car le nombre ne change rien à la qualité du rapport pédagogique qui doit s’instaurer entre un maître et ses élèves, et qui reste un rapport hiérarchique. Quand Luc Ferry a rappelé ces évidences dans son livre Lettre à tous ceux qui aiment l’école. Pour expliquer les réformes en cours (Odile Jacob, 2003), il a déclenché une polémique parmi les enseignants toujours prompts à s’enflammer à l’évocation de valeurs qu’ils ont tant fustigés dans leur propre jeunesse. Pourtant, il faut de la discipline pour apprendre. L’élève est d’ailleurs un disciple (objet de la discipline) s’il veut s’élever plus tard au rang de maître. Pour l’avoir oublié ou refoulé, certains enseignants sont aujourd’hui l’objet d’agressions récurrentes et ont désormais peur de leurs propres élèves.

De la même manière, dans une famille, les enfants doivent l’obéissance à leurs parents. Les enfants peuvent devenir de véritables petits dictateurs si on les met dans la situation des enfants-roi, ce qui contribue à faire exploser bien des familles. Dans l’entreprise, les employés doivent se conformer aux directives du patron. Cette division du travail obéit à un principe de survie. Aucune organisation humaine ne peut fonctionner et s’épanouir sans cette structure hiérarchique qui peut être, selon les circonstances et les secteurs, plus ou moins rigides. Mais même souple, une organisation n’en reste pas moins structurée.

Certaines universités françaises sont fermées depuis plusieurs semaines parce que des étudiants auraient décidé « démocratiquement » de bloquer les cours. Ce caractère « démocratique » proviendrait du fait que les étudiants auraient été consultés dans le cadre d’assemblées générales (organisées par les grévistes). Toute l’administration s’incline alors à l’évocation de ce mot magique. Mais ces fameuses assemblées court-circuitent précisément les seuls conseils légitimes, à l’intérieur desquels siègent des élus, que sont les conseil d’administration (CA), conseils scientifique (CS) et conseil d’étudiants et de la vie universitaire (CEVU). C’est uniquement à l’intérieur de ces cadres légitimes et légaux que la démocratie s’exprime et doit rester cantonnée. En dehors de ces cadres, les étudiants doivent écouter leur professeur s’ils veulent apprendre quelque chose; et s’ils savent déjà tout, qu’ils ne viennent pas encombrer les bancs de la faculté.

Rien ne peut fonctionner à l’extérieur de ces cadres dont la découverte et la mise en place a occupé des siècles d’histoire humaine. Et si la France s’enfonce dans la récession depuis bientôt trois décennies, c’est parce que nous avons cru pouvoir fonctionner en dehors des règles de l’État de droit, les seules règles dont le respect conditionne l’épanouissement d’une économie prospère.”

Quel torchon!

Ce véritable délire a été proféré par…le libertarien Français Jean-Louis Caccomo. Ce texte a au moins le mérite d’exposer plusieurs travers de la médiocrassie pseudo-représentative, SAUF QU’AU LIEU D’ÊTRE SARCASTIQUE, CACCOMO A ÉTÉ ASSEZ CINGLÉ POUR FAIRE SÉRIEUSEMENT L’APOLOGIE DE CETTE MÊME FOUTUE MÉDIOCRASSIE PSEUDO-REPRÉSENTATIVE…TOUT EN FAISANT L’ÉLOGE DE L’AUTORITARISME ÉTATIQUE ET CAPITALISTE, EN PLUS! Cet économiste écrit beaucoup de textes fort intéressants et pertinents concernant la critique de l’étatisme, mais quand il traite du monde scolaire, il a la fâcheuse tendance à perdre complètement la carte comme vous venez de le constater. Ma réponse: FOU À LIER.

Maintenant, voici les deux extraits supplémentaires.

Dans la catégorie “Individu que je respecte énormément mais qui a déjà dit des conneries”, voici l’extrait suivant:

People who hate malls, McDonalds, Wal-Mart, or any other form of cheap mass production, hate the poor, because they are the ones who use their services the most.”

“Les gens qui haïssent les centres commerciaux, McDonald’s, Wal-Marde ou tout autre forme de production de masse à bon marché, haïssent les pauvres, parce que ce sont eux qui utilisent le plus leurs services.”

Cette célébration de l’aliénation capitaliste a été proférée par nul autre que…François Tremblay ;), le blogueur anarchiste que je respecte le plus. Comme quoi ça arrive même aux meilleurs! Ma réponse: STUPIDE.

Tout de même, j’ai des précisions à formuler:

1) François Tremblay désapprouve ces propos depuis fort longtemps. Alors, je le respecte encore plus maintenant!

2) Même si je privilégie l’auto-gestion et la décentralisation des moyens de production, je ne suis pas nécessairement contre toutes les formes de production de masse, car je suis pleinement conscient que des économies d’échelle peuvent y être générées. Ceci dit, je suis contre l’exploitation des travailleurs par les grandes corporations et je suis contre l’existence même de ces corporations-voyous, y compris celles qui oeuvrent dans la production de masse.

3) Dans le contexte capitaliste actuel, je préfère qu’aucune autorité hiérarchique ne se serve de la violence pour réprimer certains corporations comme McDonald’s et Wal-Marde. En fait, il faudrait abolir TOUTES les corporations, point barre, et non pas favoriser des corporations criminelles au détriment de d’autres corporations criminelles. De plus, si nous souhaitons abolir McDonald’s et Wal-Marde au Québec, il suffit d’essayer de syndiquer toutes les franchises de ces deux corporations, démarche que j’approuve entièrement, malgré ma haine contre les élites syndicaleuses. Évidemment, les libertariens n’ont pas encore compris que les associations de travailleurs librement réunis constituent une nécessité fondamentale dans un véritable libre-marché…

Dans la catégorie “auto-flagellation”, il y a cette merde:

“Mais à mon avis (la question est discutable, il s’agit d’un point de vue personnel mais qui se base sur la première attitude anarcho-pragmatiste essentielle d’assumer ses choix), on devrait ne permettre qu’un seul avortement dû à une grossesse accidentelle gratuit par femme. Des accidents peuvent survenir mais il ne faut pas que cela soit de manière répétée. De plus, l’avortement serait toujours gratuit si:

1) La mère est mineure.

2) La grossesse est vraisemblablement (pas toujours prouvable) le résultat d’un viol (si le viol est prouvé, faire payer l’agresseur).

3) Le foetus a une grave maladie.

4) La grossesse survient malgré une prise régulière et prouvée de contraceptifs comme la pilule et le Depo-Provera. (Merci Noisette!)

5) La vie de la mère est en danger ou son intégrité physique ou mentale est sérieusement compromise.

Mais à partir du deuxième avortement non couvert par 1), 2), 3), 4), ou 5) à moins d’une situation de pauvreté extrême, c’est au couple père-mère de payer (père et mère 50%, ou selon entente mutuelle). Une telle mesure aurait certainement un effet plus contraceptif et ferait diminuer le nombre d’avortements.”

AYOYE, MAIS QUELLE MERDE! MAIS ÇA PREND VRAIMENT UN SALE CONNARD POUR ÉRUCTER UNE TELLE NIAISERIE!

Eh bien, ce propos immonde, insensé et pro-bourreaucratique fut vomi…par nul autre que moi-même 😦 dans un billet ici! Il s’agit du pire truc que j’ai écrit ici. À ma décharge, je ne considère pas que j’avais été méchant et j’ai eu au moins le mérite de me rétracter 6 jours plus tard et d’affirmer définitivement ma position ferme en faveur de l’avortement libre, suite à des critiques acerbes de plusieurs de mes lecteurs. Mais franchement, j’ai été vraiment été stupide, mais surtout fou à lier d’avoir chié ce gros caca! Ma réponse: FOU À LIER…avec STUPIDE comme qualificatif secondaire.

Les commentaires et insultes sont les bienvenus!

Un maoïste qui traite un anarchiste de "white racist", ça existe!

Si ça vous tente de lire un vrai torchon, allez lire cette vomissure éructée par un soi-disant “maoïste” (ceci dit, son blogue est généralement intéressant) dont la première marde qu’il a chiée après l’élection est un billet qui démontre à quel point il faut se réjouir de la chute abrupte du Bloc Québécois…et non pas un billet pour exprimer son désarroi face à la vague CONservatrice de drouate étatiste dans le Rest Of Cacanada. Quel mardeveilleux sens des priorités pour un maoïste!

Dans le but de vous faire rire, je me permets de vous citer ce passage:

The Revolutionary Communist Party Canada (PCR-RCP) that emerged in Quebec, and in the midst of Quebecois left struggle, has long argued that Quebec nationalism is a dead project: “as a nation, Quebec is no longer subjected to any form of oppression that would prevent its own development and would then justify––as some people still want us to believe––a national liberation struggle.” Furthermore, the PCR-RCP argued that the entire Quebec national movement “has for the most part harboured ideas contrary to the interests of the proletariat” and that Quebec “is not on the side of the dominated countries, but on the side of the dominating countries.” These insights were proved this election when the majority of the people who would normally vote for the sovereigntist Bloc voted NDP instead––now even the lingering ideology of Quebec nationalism no longer holds sway in the imagination of the average Quebecois voting participant. And yet Gilles Duceppe went out in a Quebec sovereigntist blaze of glory, ranting about how Quebec “liberation” was somehow still a relevant issue when, if anything, it is only the issue of racist cultural nationalists who would rather vote for the retrograde Parti Quebecois than the Bloc.

PWOUAHAHAHAHAHAHAHA! Y en a qui consomment trop de PCP, ça engendre des hallucinations dans leur cerveau!

Mais ce sont surtout ses commentaires qui sont les plus idiots. De la même façon que les nationaleux cacanadian qui prétendent que la séparation du Québec est dépassée, ce crotté-là appuie à peu près n’importe quel mouvement indépendantiste, y compris l’indépendance du Canada, sauf celui des Afrikaaners sud-africains (indépendance que j’appuie, en passant, mais il faut respecter le droit à l’autodétermination des peuples indigènes de cette région)…et celui du méchant Québec raciste et colonial qui est tout à fait comparable aux génocidaires de l’Apartheid, selon cet ostrogoth mal dégrossi!

(Notez que “Chapman_fan” est un rôle joué par moi-même, et ce personnage tente de lui convaincre sarcastiquement de ne pas appuyer la séparation de l’Écosse, alors qu’il disait l’appuyer lors de sa discussion avec moi. Bref, je suis en train de le mêler ben raide! 😉 )

Mais surtout, parce que j’ai osé dire que les Amérindiens (et les Inuits, dans le fond) avaient des droits supérieurs aux autres citoyens canadiens et québécois (et notons que je n’ai aucun problème avec ça: les Amérindiens et les Inuits ont été victimes d’un génocide colonial de la part des Anglais et des Français (dans une moindre mesure, mais quand même) et je suis fermement en faveur de leur auto-détermination), cet attardé congénital a eu le culot de me traiter de “white racist”! Voilà un événement historique (bon d’accord, pas tant que ça! 😉 ): il s’agit de la première fois qu’un anarchiste se fait traiter de “white racist” par un maoïste! Trop marrant!

Je commence à en avoir marre de ces pseudo-révolutionnaires qui puent le chien de police montée…

Vive la séparation du Québec et vive l’autodétermination des peuples autochtones!

ET VIVE LA SÉPARATION DE L’ÉCOSSE! 🙂 🙂 🙂 🙂

Pathétiques mais hilarants commentaires de la part d'un masculiniste…

Ce billet de Gilles Guénette dans le Blogue du QL est intéressant. Il propose de privatiser complètement le système scolaire. Néanmoins (et c’est là où leur pensée mériterait d’être clarifiée), je suis en faveur d’un système scolaire entièrement non-étatique qui respecte à tout le moins les conditions suivantes:

1) L’école obligatoire doit être abolie.

2) Aucun adulte ne devrait pouvoir forcer un mineur à aller ou à ne pas aller dans un établissement d’enseignement donné (attention, je n’ai pas dit que les parents doivent payer les études de leurs enfants).

Malheureusement, un maqueueliniste pas-si-Libre-Penseur-que-ça a fait littéralement dérailler la discussion avec ses vomissures. Dans le but de vous faire rire aux larmes, j’ai décidé de citer tous ses commentaires dans ce billet, sans commenter davantage.

De plus, je suggère à Lise Bilodeau, auteure du livre mentionné par le commentateur et présidente-fondatrice de l’Action des Nouvelles Conjointes et Nouveaux Conjoints du Québec (ANCQ) (même si je comprends très bien la pertinence de cette association), la pom-pom woman naïve au service du maqueuelinisme, de se réveiller et de se dissocier au plus sacrant de cette idéologie d’attardés, encore pire que le fémi-favoritisme! On ne combattra certainement pas le fémi-favoritisme avec l’idéologie maqueueliniste, bordel!

Sans plus tarder, voici les commentaires humoristiques de ce pas-si-Libre-Penseur-que-ça. Bonne lecture et surtout, prenez encore plus le temps de lire les conneries en gras: ces passages sont trop idiots pour ne pas en éclater de rire!

Bien que je suis agréablement surpris de la qualité des commentaires sur ce blog, je crois que plusieurs sur ce blog comprennent encore mal la véritable source du problème.

Faudrait que les gens s’intéressent plus à des livre comme “The war against boys” (La guerre contre les garçons) pour vraiment bien comprendre la véritable source du problème. Il y a eu en occident depuis les années 60 une véritable guerre contre les hommes et les garçons sur tous les fronts que ce soit psychologique, légal, services sociaux etc… Nous avons une société carrément anti-homme où tout ce qui est masculin est systématiquement dénigré et les besoins des hommes sont catégoriquement ignorés. Les médias, nos gouvernements et nos établissements sous diront tous à l’unisson que “les femmes sont des saintes victimes et les hommes sont des écoeurants”. De la vraie doctrine communiste-féministe pour faire effondrer notre système économique et notre société. Le féminisme n’est qu’une des guerres de classes sociales de Karl Marx. Le féminisme, le syndicalisme, les droits des guays etc… ne sont que des guerres de classes sociales de Karl Marx pour instaurer le communisme. Le progressisme n’est que le progrès vers le communisme. Faites vos recherches. D’ailleurs les vieux russes Bolchevik vous diront qu’il n’y a pas de différence entre le communisme et le féminisme. Le féminisme a déjà été utilisé avec succès dans le passé en Russie pour implanter le communisme. Comment se fait-il que les profs ne vous l’ont jamais dit et que les médias vous l’ont toujours caché? N’est pas la preuve que ceux qui nous contrôlent sont des progressistes qui désirent nous imposer le communisme? Les progressistes cré des guerres entre les groupes sociaux pour faire imploser le capitalisme et espèrent pouvoir ensuite nous imposer le communisme. C’est ce que des gens comme Glenn Beck aux États-Unis avancent et je crois bien qu’ils ont raison. Les hommes et les garçons en paient le prix plus que les femmes mais faut quand même pas oublier que les femmes en souffrent et vont en payer le prix aussi.

Bravo à tous pour vos excellents commentaires mais oubliez pas les progressistes et leurs progrès vers le communisme car je crois que c’est bel et bien la sources de bien des problèmes en occident incluant le décrochage scolaire des garçons et le suicides des hommes pour ne nommer que ceux-ci. FOX News et les gens comme Glenn Beck et Rush Limbaugh aux USA avancent continuellement que les progressistes ont travaillé très fort depuis les 100 dernières années pour détruire la famille et remplacer le père par l’état. Ils ont bien raison de le répéter constamment… Et dire que nos médias québécois vout tout faire pour ridiculiser la droite et les médias de droite tel que FOX. Nos médias sont criminels. Qu’on se le disent.

@David Gendron

Mes commentaires sont le résultat de centaines d’heures de recherches et je peux lister des sources sans aucuns problèmes ce que je m’apprête à faire sut le champs. J’ai bien l’impression que plusieurs vont comprendre en commençant par Martin Masse lui-même et n’importe quel vrai libertarien.

Aux autres de juger lequel de nous deux est le plus confus. Je connais des tonnes de grands libertariens qui pensent comme moi en commençant par Beck.

1. Glenn Beck est reconnu comme étant très libertarien et très anti-étatiste. Il est particulièrement reconnu comme étant un des plus grand défenseur de la liberté aux USA dans le pays considéré comme étant le meilleur protecteur des droits et libertés individuelles au monde. Limbaugh est carrément anti-étatiste mais plus pro-militaire.

2. Des tonnes de femmes en commençant par Denise Bombardier ont ouvertement avouée sur les ondes que le féminisme est la cause principale du décrochage scolaire des garçons. Le livre “The War Against Boys” listé dans mon commentaire a été écrit par une femme qui se nomme Christina Hoff Sommers et elle dénonce le féminisme comme étant la cause du décrochage scolaire des garçons. Des dizaines de femmes reconnes mondialement comme étant des somitées dans le domaine le disent ouvertement depuis déjà très longtemps.

3. Le féminisme favorise les femmes. Tout le monde sait ça. Wow! je me demande bien quel genre de personne se posent se genre de question mis à part ceux ou celles qui sont elles-même des féministes radicales anti-hommes.

4. Pour le reste de tes commentaires, mon texte est bien suffisamment explicite pour être comprit par quiconque se donne la peine de vouloir le comprendre.

5. On ne peut pas se dire libertarien et ne pas respecter Beck et Limbaugh. Il n’y a pas plus anti-étatistes que ces 2 personnes. Voyons donc!

Juste pour confirmer mon point… Ça me rapelle 2 émissions de Glenn Beck (www.watchglennbeck.com) où des expatriés russes qui vivent maintenant aux USA (Un pays qu’ils croyaient libre mais…) ont raconté à l’émission de Beck pourquoi le message de liberté de Beck est si important. La même situation existe au Québec…

Deux russes dont une femme et un homme dans deux émissions différentes ont racontés d’un voix tremblante et paniquée que…

En passant on pouvait percevoir dans leur voix la peur et le fait qu’ils étaient paniqués.

Ils ont dit à peu près l’énoncé suivant:

Glenn, vous devez absolument leur faire comprendre. Les nord-américains ne peuvent pas comprendre le phénomène de propagande. Les nord-américains ne comprennent rien à la propagande soviétique”. Vous devez leur faire comprendre avant qu’il ne soit trop tard. Nous avons vécus le même phénomène en URSS et nous voyons ce qui est en train de se passer ici en amérique de nord…

Mes commentaires…

Mes amis réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard. L’élite mondiale et leurs médias nous ont trahis…

C’est l’histoire qui se répète.

Nous serons anéhenti si nous ne faisons rien.

Comprenez le plus vite possible que nous avons été manipulés par de la propagandes soviétique et que nous devons retourner vers nos vrais valeures de liberté et valeures judéo-chrétiennes le plus vite possible avant l’effondrement économique.

Visionnez l’émission de Glenn Beck à http://www.watchglennbeck.com si vous comprenez l’anglais et si vous voulez vraiment sauver nos pays occidentaux. L’avenir de notre pays en dépend.

Les économistes en qui j’ai vraiment confiance prédisent un effondrement économique et social de l’occident…

Bonne chance à tous…

Comme je l’ai dit, tout comme des centaines d’experts et d’expertes en la matière, je crois que le décrochage scolaire des garçons est principalement causé par de la propagande féministe qui est définitivement anti-homme et qui est propagée via nos médias et nos écoles depuis les années 60 selon les directives de l’ONU (Précurseur du Nouvel Ordre Mondial Communiste). Je crois que l’inventeur du féminisme est un homme et il se nomme Karl Marx (1848). L’ONU contrôlé par l’élite mondiale a propagée entre autres la propagande féministe partout en occident depuis les années 60. Tout comme des centaines de femmes et hommes honnêtes qui sont des experts et des expertEs dans ce domaine, je dénonce cette ces attaques pour provoquer entre autre la guerre des sexes que je considère comme étant un crime contre l’humanité.

Comme je l’ai dit, le féminisme n’est qu’une des multiples guerres de classes sociales / propagandes utilisées pour faire une prise de contrôle totale sur les sociétés. On peut penser au syndicalisme comme étant une autre guerre de classe sociale marxiste pour diviser les gens. Leur technique marxiste consiste entre autre à diviser les gens dans la société pour mieux régner. Ces gens se fous totalement de la société. c’est le pouvoir qui les intéressent. Ils n’ont rien à foutre du biens des femmes avec leur féminisme ou du bien des travailleurs avec leur syndicalisme. En bout de ligne, c’est le pouvoir qu’ils veulent un point c’est tout. Mes amis, ne soyez pas les idiots utiles de Karl Marx. Renseignez-vous avant qu’il ne soit trop tard et que ces criminels réussissent à prendre le contrôle.

voici un excellent clip vidéo pour vous convaincre de la manoeuvre de contrôle de nos sociétés occidentales via la propagande soviétique:

IMPORTANT: NE MANQUEZ PAS CETTE VIDÉO POUR BIEN COMPRENDRE LE PHÉNOMÈNE DE LAVAGE DE CERVEAU MÉDIATIQUE SOVIÉTIQUE SI LE SUJET VOUS INTÉRESSE. Il existe beaucoup d’autres vidéos sur your tube et des tonnes de bon textes et bonnes sources d’information sur internet.

How to Brainwash a Nation by Yuri Bezmenov:

Voici un excellent clip vidéo d’un ex-agent très haut gradé du KGB qui se nomme Yuri Bezmenov qui explique comment le lavage de cerveau médiatique soviétique fonctionne sur une nation. Tout ça peut vous paraître absurde initialement mais quand on étudie le tout, il n’y a absolument rien d’absurde dans tout ça. C’est ce que des gens comme Glenn Beck avancent sur FOX News et les radios de droite américaines et à mon avis, ils ont entièrement raison. La vaste majorité des grands médias nord-américains font du lavage de cerveau et contrôlent complètement vos pensées, vos idées et vos consciences. la propagande féministe n’est qu’un aspect de cette démarche globale marxiste. La technique de lavage de cerveau consiste à répéter de la propagande marxiste constamment sur quelques décennies afin que l’élite réusisse à prendre un contrôle total sur une nation (vos consciences). Ces techniques ont été utilisés avec succès en URSS et elles ont été appliqués dans plusieurs pays occidentaux depuis plusieurs décennies. La propagande féministe a été utilisée avec succès en Russie pour implanter le communisme.

Dans ce clip, Yuri Bezmenov, un ex-agent haut gradé du KGB spécialisé dans le lavage de cerveau soviétique explique comment on transforme une nation en 4 étapes et sur quelques décennies. Il a précisé que le procédé a très bien fonctionné pour laver le cerveau des américains. Il s’est enfui aux États-Unis en 1970 au risque de sa vie et il explique maintenant comment ce crime contre l’humanité s’est produit aux États-Unis depuis quelques décennies. Les techniques de propagande qui visent le lavage de cerveau portent aussi le nom de guerre psychologique. Ces techniques de lavage de cerveau visent à changer la perception de la réalité de gens. Plusieurs personnes sont maintenant incapable de voir la réalité en face. On répète de la propagande marxiste pendant 3 générations sans que des points de vues contraires soient exposés. Ensuite, un processus de démoralisation où les gens deviennent apathiques se produit. Les gens ne veulent donc plus s’impliquer en politique et deviennent confus. Exactement comme ici au Québec. Nos journalistes se sont fait eux-mêmes laver le cerveaux avec de la propagande marxiste dans nos universités dans les années 60. Le bût du marxisme est d’obtenir le contrôle totale sur les sociétés et ne vise pas du tout le bien commun ou le bonheur commun de la société. Les gauchistes dans les médias et dans nos écoles sont les idiots utiles de Karl Marx pour déstabiliser les nations. Ils seront très déçus quand l’élite mondiale prendre le pouvoir et qu’ils réaliseront qu’ils n’étaient que les idiots utiles de Karl Marx.

Lien vers le clip sur youtube: http://www.youtube.com/watch?v=zeMZGGQ0ERk

@ira

Moi je ne vois pas personne qui rabaissent les femmes ici. Je vois plutôt des femmes et des hommes qui dénoncent les féministes radicales anti-homme qui propagent une propagande de haine des hommes dans nos médias et nos établissements d’enseignement depuis au moins 30 ans. On dénonce la fraude et les mensonges ici et non pas le rabaissement d’un sexe en particulier.

C’est très différent Non?

Je m’explique car on dirait que certains ne veulent absolument pas comprendre le gros bon sens. Si l’on dénonce une religion tel que la religion catholique par exemple, est-ce qu’on est automatiquement contre tous les humains? Bien sûr que non. Des tonnes de femmes dénoncent les mensonges et la propagande féministe anti-homme. Est-ce qu’elles haïssent les femmes? D’ailleurs j’en ai déjà nommé plusieurs femmes qui dénoncent tous ces mensonges féministes anti-homme et il y en a de plus en plus qui se réveillent.

Alors quand on critique la religion féministe anti-homme ou l’idéologie féministe anti-homme que l’on croit être fondée sur une propagande de haine des hommes et conçue dans le bût de provoquer une geurre des sexes marxiste, ça implique qu’on aiment les vraies femmes honnêtes et justes et que l’on déteste le mensonge et cette guerre des sexes stupide provoquée par des criminels de l’information dans nos médias et dans nos institutions d’enseignements.

J’espère que tu comprends bien Ira que ceux qui dénoncent le féminisme anti-homme aiment les femmes bonnes et honnêtes et détestent les hypocrites qui ont provoqué une guerre des sexes stupide en propageant la haine des hommes dans un désir de contrôle total des sociétés occidentales comme ce fût le cas en Russie dans le passé. Faites vos devoirs. Si quelqu’un devrait comprendre ça c’est pourtant bien toi puise que tu viens de l’URSS.

Exemple de propagande féministe fondée sur la haine des hommes:

1. Nos médias féministes marxistes et nos établissements d’enseignements ont propagé l’idée que les hommes sont beaucoup plus méchants et violents que les femmes et qu’ils sont les grands responsables de la violence conjugale. Une multitude d’études honnêtes et sérieuses ont démontré que cela est un énorme mensonge féministe. Les vrais experts honnêtes en violence conjugale savent que les hommes ne sont pas plus violents et pas plus responsables de la violence conjugale que les femmes. Les médias en ont très peu parlé afin de maintenir le doute dans la population. Plusieurs experts honnêtes disent que “La violence n’a pas de sexe”. Comme pour le réchauffement de la planète, l’élite mondiale subventionne seulement les études qui au départ prennent comme aqui que l’homme est violent et que la femme est victime. Penses-tu vraiment qu’ils sont intéressé de connaître la vérité? On peut facilement voir le parallèle avec la présumée fraude du réchauffement climatique où l’on a frauduleusement financé des études dans le bût d’obtenir le résultat désiré. Voir Climate Gate sur le net.

Voir le livre: 300,000 femmes battues au Québec, Y avez-vous cru?

La majorité des autres thèmes de l’idéologie féministe tel que l’équité salariale par exemple sont des mensonges féministes qui visent encore une fois à promouvoir la haine des hommes et la guerre des sexes dans un bût ultime de prise de contrôle total sur notre société.

C’est du marxisme. Réveillez-vous!

J’espère que j’ai été clair. J’aime les femmes honnêtes et justes et je déteste les mensonges féministes anti-homme qui visent à créer une guerre des sexes stupides.

En passant, ces mensonges et ces propagandes ont été inventé par des hommes. Vous vous souvenez de Karl Marx? L’élite mondiale est formée presque à 100% d’hommes…

Ne croyez rien de ce que j’avance. Allez vérifier par vous-même.

Renseignez-vous! Il serait temps que les gens se réveillent.

@ Sébas

Wow! Tu m’impresionne beaucoup toi.

Si tout le monde était réveillé comme toi, ça ferait longtemps que ces maudits problèmes marxistes provoqués par l’élite mondiale seraient réglés et la vie serait bien meilleure sur terre.

J’ai hâte de voir le jour où les gens seront réveillés comme toi.

C’est pour quand un FOX News Québec pour réveiller nos endormis québécois?

En passant, ces ingénieurs sociaux-constructivistes comme tu les apelles sont bien financés par des hommes à 99.9% (presque qu’aucunes femmes).

Me semble que ça devrait faire réfléchir beaucoup de femmes ça. Non?

C’est pas suspect que toute cette propagande anti-homme a été créé ou financée uniquement par des hommes de pouvoir?

Je suis d’accord avec tout ce que tu avance mon cher Sébas.

Tous ceux qui généralisent en parlant des femmes négativement ne devraient jamais faire ça et nuisent au débat. Vos propos portent à confusion et les gens comme ira ne comprendront pas.

Le féminisme anti-homme a provoqué entre autre le décrochage scolaire des garçons mais il a aussi provoqué le suicide des garçons ne l’oublions pas car la première cause de mortalité chez les jeunes hommes est le suicide. Aussi, le suicide des hommes causé pincipalement apr les fausses accusations de violence conjugale. Selon un certain auteur “Monsieur Dupuis”, il y aurait environ 10,000 fausses accusations de violence conjugales par années envers des hommes au Québec ce qui provoquerait évidemment bien des suicides d’hommes. Le québec est le 2 ième endroit au monde pour le suicide des hommes et aussi l’endroit où le féminisme anti-homme est le pire. À votre avis, est-ce juste une coïncidence? Encore un gros mensonge de nos médias. Ces maudits médias nous cachent tout.

Nos médias sont criminels. Qu’on se le disent.

C’est toute la société qui est attaquée et non pas juste les hommes et les garçons.

Réveillez-vous!

POUWHAHAHAHAHAHAHAHAHA! (*rire démoniaque* 😉 )

Complot PQ-Radio-Canada-La Presse: mieux vaut en rire!

Voici un logo soi-disant satyrique se moquant d’un présumé complot entre le PCul et Radio-Cadnas:

Mais le pire là-dedans, c’est que la personne grâce à qui j’ai obtenu ce logo, i.e., un ami fesse-bouc de l’ex-adéquiste maqueueliniste Jean-François Plante (qui s’est fait un plaisir dans le placer dans son babillard), le prend vraiment au sérieux! Mais c’est n’importe quoi! Imaginez, il y a des fédérâleux qui croient que c’est sérieux!

Radio-Cadnas, avec son allié la Presse à Desmardais (cette entente de convergence médiatique criminelle est beaucoup plus douteuse et critiquable que ce que fait Culbécor et pourtant, on en entend beaucoup moins parler), est la machine de propagande du gouvernemaman fédéral, et par conséquent, elle a tout intérêt à faire la promotion de l’unité Cacanadian et à discréditer le mouvement séparatiste, ce qui explique par exemple sa couverture nettement hors de proportion de Québec Solidaire. D’accord, il y a certainement des journalistes séparatistes dans ce média qui ne sont là que pour lui donner une fausse image de neutralité, mais en général, c’est surtout la charogne soi-disant libérale, et quelquefois les CONservateurs quand ceux-ci forment le gouvernemaman fédéral (comme ces temps-ci, par exemple!), qui profitent le plus de cette machine de propagande fédérâleuse étatiste. Et dois-je rappeler que depuis 1980, il y a eu deux référendums perdus par les séparatistes québécois malgré…ou plutôt en partie grâce à la propagande radio-cacanadienne?

ÈÈÈÈÈ! Je ne suis pas un anarcho-monarchiste, ÈÈÈÈÈ!

Avant d’amorcer le coeur de ce billet, je me dois de souligner la mort de Michel Chartrand, un vrai syndicaliste défenseur des travailleurs comme il ne s’en fait plus dans ce monde de syndicaleux corporatistes tout-à-l’ancienneté en copinage avec des bs patroneux parasites et des politicailleux corrompus, en particulier dans le secteur de la corruption construction, malgré qu’il était un nationaleux étatiste catholique social-médiocrate. Pour bien faire, je devrais y revenir un jour. Mais tout de même, je me rappelle d’une déclaration qu’il avait fait à la télévision et dont je n’ai pas retrouvé la source. De mémoire, il me semble que ça ressemblait à ceci.

Dans ce temps-là, on menait un syndicalisme de combat mais maintenant, ÈÈÈÈÈ, les syndicats y discutent avec les patrons pis les gouvernements sti!” (*et il s’esclaffe de rire)

Amorçons le sujet principal maintenant. Noor m’a fait part de l’existence d’un groupe anarcho-monarchiste sur fesse-bouc. Allez voir ce lien avant de lire le reste, si vous me connaissez, vous allez avoir une méchante surprise!

………………………………………………

D’OH! Le même drapeau que moi, ÈÈÈÈÈ! Beurk! 😦 Lisez bien la description de ce groupe et vous allez vous rendre compte qu’il y a des différences majeures avec ce que je prône ici. En voici un extrait:

Anarcho-Monarchism does not support the restitution of Monarchs, (in fact an Anarcho-Monarchist should always prefer liberty oriented options to power structures) however Anarcho-Monarchists would prefer being ruled by an Enlightened Despot then by the masses.

ÈÈÈÈÈ! De mon côté, je préfère l’anarchie de masse, ou mieux encore, être le monarque stirnérien (ou anarque, comme le dit si bien Anne Archet) de ma propre individualité, plutôt que d’être dirigé par un dictateur bienveillant (c’est drôle, on utilise souvent cette hypothèse en économie), sauf peut-être par moi-même, ÈÈÈÈÈ ;), mais je serais incohérent avec mes propres principes si tel était le cas. Alors, je ne m’entend surtout pas avec eux sur ce point.

Je me résigne, il faudra bien que je change mon avatar un jour. Après tout, je veux bien croire que je préférerais l’anarchie par le biais d’un despote bienveillant (ce qui me semble tout de même contradictoire) plutôt que la dictature de la majorité propre à la médiocrassie pseudo-représentative étatiste, que ces gens-là peuvent avoir des idées pertinentes et que l’Islande médiévale est un exemple intéressant d’un point de vue historique pour les anarchistes et les libertariens, mais quand même, je ne suis pas un anarcho-monarchiste, bordel de merde!

À moins que j’opte pour le bleu pâle… 😉

Pour terminer, je m’esclaffe d’un bon ÈÈÈÈÈ comme Chartrand le faisait si bien!

Quand des politiciens se trahissent eux-mêmes…

The Corruption King of Montreal, Gérald “grappes corpo-fascistes” Tremblay, a prononcé cette déclaration très révélatrice à l’endroit du juge John “Je suis contre le crime étatique mais le crime étatique me paie bien” Gomery:

Monsieur Gomery a fait le choix de la politique partisane en devenant le président de la campagne de financement de Projet Montréal, donc ses propos sont sûrement teintés par son nouveau rôle.

Effectivement, Gérald Tremblay a fait le choix de la politique partisane en devenant Mayor of Montreal et en étant député de la charogne fédéraleuse soi-disant libérale provinciale durant quelques années, alors ses propos sont sûrement teintés par son rôle!

De son côté, Sarko “le minable fourreur de système pro-terroriste qui invite Marc “popom-popom” Simoneau à son dîner de cons” Labeaume a prononcé cette autre déclaration révélatrice, à propos de la guéguerre des festivals qu’il a créée de toutes pièces:

Écoutez, il y a une campagne électorale à Montréal. Un peu de tribalisme, c’est toujours d’adon…

Écoutez, il y a une pseudo-campagne électorale à Culbec City. Un peu de tribalisme anti-Montreal pour garder presque tout le monde du bon bord et annihiler toute opposition, c’est toujours d’adon!

En terminant, je vais vous laisser sur cette image amusante. Merci à Sean de Skeptical Eye pour le tuyau!

poster17372088

“Don’t Tread On Me”: quelques précisions

Je tiens sérieusement à féliciter Philippe David pour son évolution dans sa position sur la guerre en Afghanistan, pas de façon aussi chaleureuse qu’envers un déserteur de l’armée, mais quand même! De plus, Philippe a confirmé la pertinence de mon opinion initiale concernant le drapeau “Don’t Tread On Me” ou Gadsden Flag:

En réalité, le Gadsden a été adopté par les libertariens parce qu’il a été le premier drapeau à être utilisé par les rebelles américains en 1776. Il est plus un symbole des idéaux sur lesquels les États-Unis étaient originalement fondés: Vie, liberté et la poursuite du bonheur.

Voilà qui répond très bien à mon principal questionnement concernant ce drapeau. Je constate que je n’ai pas été si idiot dans ce dossier. Maintenant, je vais répondre à ce commentaire d’un certain Martin:

Bon, voilà que David Jambon

Faisons plaisir aux femmes rondes qui me trouvent laid: allez, les dames aux formes voluptueuses, chantez toutes en choeur avec moi! Ce sera moins hypocrite que quand on me bitche dans mon dos: DAVID JAMBON EST UN…GROS JAMBOOON, GROS JAMBOOOON ON, GROS JAMBON! (j’imagine la voix envoûtante du contralto Marie-Nicole Lemieux, mon principal fantasme sexuel chez les artistes plus ou moins connues, chantant un tel truc… 😉 ). Hé les gonzesses, ça vous a fait du bien? Super, j’aime mieux ça que quand vous baisez avec des militaires parce vous mouillez vos petites culottes en regardant leurs putains d’uniformes, ok! 😉 Fin du délire, sauf pour Marie-Nicole Lemieux, où je suis très sérieux! 🙂

l’anarcho-terroriste

Exactement ce que François Tremblay dénonçait ici: quand on OSE critiquer une nation “bons gars” comme les États-Unis, on est considéré comme des “terroristes”. Encore ce double-standard vomi par les pro-terroristes occidentaux!

vomit maintenant sur le Gadsden Flag et le Free State Project.

Ici, Martin est plus pertinent. Il répond à ma déclaration suivante:

…la signification de ce drapeau est nettement plus reliée au patriotisme nationaleux américain et au militarisme qu’à l’anarchisme, malgré les prétentions fallacieuses des promoteurs du Free State Project, au New Hampshire et des organisateurs des Tea Party Protests.

Effectivement, ça paraissait mal et j’ai eu L’AIR de vomir sur le Gadsden Flag et sur le Free State Project au New Hampshire, mais ce n’est pas vraiment le cas. Si j’ai pu laisser croire que c’était vraiment le cas, j’en suis désolé. Je n’ai aucun problème avec le Gadsden Flag, du moins selon ma signification que je partage maintenant avec Philippe David. En fait, je n’en ai rien à foutre de ce drapeau et de n’importe quel autre drapeau, sauf peut-être mon drapeau noir et bleu et encore là, c’est seulement à titre d’avatar dans les blogosphère! De plus, sans être entièrement d’accord, j’approuve les grandes lignes du Free State Project et l’utilisation de ce drapeau par les organisateurs de ce projet me semble approprié maintenant.

En fait, s’il y a quelqu’un qui crache sur le Gadsden Flag et le Free State Project, c’est bien lui, par son utilisation douteuse du drapeau, pas moi! De plus, je me souviens de cet échange avec ce même Martin dans le Blogue du QL. On peut y constater son grand respect et son absence de préjugés envers les anarchistes! 😉

Ton racisme anti-américain primaire est plus sérieux que je pensais…

Évidemment, quand on OSE critiquer une nation “bon gars”, on est des “anti-américains primaires”! Je suis anti-impérialiste et anti-gouvernemaman, incluant le gouvernemaman américain, et je vais continuer, avec plaisir, de qualifier l’État américain et ses valets occidentaux d’ “États Terroristes”, de cracher mon venin contre les troupes criminelles et d’approuver ceux qui profanent leur drapeau, ou n’importe quel drapeau national! Cependant, je ne suis pas anti-américain, dans le sens où je n’ai aucun problème avec les citoyens américains en général! De la même façon, je suis anti-sioniste mais pas anti-sémite!

L’anarchie c’est vraiment une maladie mentale. Tu devrais aller à Giffard avec François Crotté 😛

J’appuie entièrement! En fait, j’aimerais bien aller à Robert-Giffard mais l’anarchie est une maladie mentale tellement grave que même les autorités médico-incarcératrices de Robert-Giffard ne voudraient même pas y admettre François et moi-même. Nous risquerions de trop contaminer les autres patients et certains de leurs travailleurs et ça risquerait d’engendrer une trop grande révolte chez les autres patients et les travailleurs contre les autorités de cet hôpital… 😉

Bravo à mes lecteurs!

Votre santé mentale est excellente et vous êtes meilleurs que moi! Vous avez trouvé emmerdantes, pour la plupart, mes références à l’affaire “Red Bull Crashed Ice”, avec raison! 🙂

Mais voyez-vous, c’était le principal sujet dans l’actualité de Culbec City la semaine dernière, alors je suis tombé moi aussi dans ce piège à cons! 😉