Ma “règle” concernant le port du turban et d’une tuque athéiste

Si le port d’une tuque athéiste où il est écrit “Dieu n’existe pas” est permis, le port du turban devrait être permis. Si le port d’une tuque athéiste où il est écrit “Dieu n’existe pas” est interdit, le port du turban devrait être interdit. De la même manière, si le port du turban est permis, le port d’une tuque athéiste où il est écrit “Dieu n’existe pas” devrait être permis, et si le port du turban est interdit, le port d’une tuque athéiste où il est écrit “Dieu n’existe pas” devrait être interdit.

Est-ce une “règle” raciste et intolérante, mes chers anarchistes de salon du Québec?

Voici un exemple d’application de cette “règle”. Si les parents peuvent forcer leurs enfants à porter un turban quand ils jouent au soccer, le port d’une tuque athéiste où il est écrit “Dieu n’existe pas” devrait être permis pour les joueurs de soccer. Si la Cacanadian Sucker Achochiassion (CSA) interdit le port d’une tuque athéiste où il est écrit “Dieu n’existe pas” (ce qui est le cas présentement, même sous la houlette de la très raciste et intolérante 😉 Fédération Québécoise de Soccer) lors d’une partie de soccer, le port du turban devrait donc être interdit.

Au lieu de traiter de racistes et d’intolérants tous ceux qui remettent en cause les parents qui forcent leurs enfants (le problème de cette autorité parentale abusive n’est jamais considéré dans ce dossier) à porter un turban quand ils jouent au soccer juste parce que le Parti Québécor est un gouverne-et-ment de marde qui a “trahi” (comme si on ne le savait pas déjà auparavant…) les fétichistes des manifestives, comme les anarchistes de salon et Marc-André Cyr (qui n’est pas un anarchiste de salon, tout de même) le font si régulièrement ces temps-ci, pourquoi ne pas réfléchir à cette question plutôt que d’embarquer dans le même genre de criage de noms que la radio-poubelle? Au moins, Normand Baillargeon a très bien compris la situation et il n’est pas tombé dans ce piège à cons.

Je vous laisse maintenant le soin de vous inspirer de ce médiocre billet pour les autres cas d’accommodements potentiellement déraisonnables. Vous verrez, c’est tellement plus facile et intéressant quand on refléchit en se crissant des illusions fantasmagoriques comme les religions, les partis politiques, l’idéologie multiculturaleuse et la rhétorique identiteuse…

AJOUT: Un autre point de vue intéressant est contenu dans ce billet de Pascal Renart Léveillé dans Le Globe. Je vous le recommande!

Laurent Proulx et sa candidature pour Équipe Labeaume à Québec: finalement, Anne Archet avait (en partie) tort…mais un peu raison

Bonne nouvelle! Laurent Proulx, un carré vert radical à la solde des mafieux radicaux du Liberal Party, est un candidat au titre de vice-démagogue pour le parti stalinien radical du Démago-Maire Nabeaume à Culbec City, celui-là même qui s’est radicalement enrichi parce que le Parti Québécor avait fait sa juste part pour aider ce merveilleux entrepreneur incompris à s’enrichir dans l’affaire Mazarin. Je me réjouis, parce qu’AVEC LAURENT PROULX, NOUS AURONS ENFIN QUELQU’UN QUI POURRA DIRE À PIERRE-KARL PÉDALEAU, AUX ÉQUIPES DE SPORTS PROFESSIONNELS ET AUX AUTRES AFFAIRISTES DE CULBEC CITY DE FAIRE LEUR JUSTE PART, C’EST CERTAIN! 😉

En fait, Laurent Proulx sera dans un environnement très confortable, puisque c’est à Culbec City sous le régime Nabeaumien que la police a le plus abusé de son pouvoir lors du dernier printemps étudiant et c’est au même endroit qu’Amir Khadir, un sale communisssssss islamissssss séparatissssssss gauchisssssss radical anti-sémite, s’était fait interpeller par les flics, réalisant le principal fétiche érotique des auditeurs de la radio-poubelle et de Laurent Proulx. Alors, qui se ressemble s’assemble.

Mais cessons ces élucubrations (démagogiques, je l’admets) pour passer au coeur du sujet maintenant. En réponse à ce billet de Bakouchaiev, Anne Archet a prétendu que les actions de Laurent Proulx n’étaient pas motivées par son individualisme, contrairement à ce que Bakouchaiev prétendait. Voici ce qu’elle en disait:

Maintenant, il faudrait m’expliquer en quoi quelqu’un qui (pour des raisons idéologiques d’appui à un gouvernement, fort probablement) a recours au système judiciaire et à la police (et donc a recours à l’appareil social répressif) pour faire avancer une cause qui est extérieure à lui-même (parce que, en bout de ligne, il va payer plus cher pour ses études s’il gagne) fait preuve d’individualisme.

D’abord, il ne va pas payer plus cher ses études parce qu’il savait fort bien qu’il allait abandonner ses cours ou, qu’au pire, les coûts supplémentaires allaient être amplement compensés par ses gains futurs engendrés par sa participation à une cause fortement appuyée par le gouverne-et-ment et les affairistes. Ensuite, il a fait ça pour lui-même d’abord et avant tout et non pas par simple conviction idéologique. Laurent Proulx fut très opportuniste et habile: celui qui était il n’y a pas si longtemps un quidam étudiant ordinaire peu employable en dehors de son gang criminel militaro-terroriste a soutenu le gouverne-et-ment et les flics parce qu’il savait fort bien que ça allait lui aider dans sa carrière. Cette candidature nous démontre qu’il a gagné son pari et qu’il a agi depuis le début selon une certaine forme d’individualisme.

Par contre, là où je suis en partie d’accord avec Anne Archet, c’est que Laurent Proulx n’a pas agi ainsi selon l’individualisme au sens stirnérien. Voici ce qu’elle en a dit:

Lorsqu’un individu a recours à un pouvoir supérieur et tutélaire pour contrer l’action d’un groupe avec qui il n’est pas d’accord, ce n’est pas de l’individualisme; c’est agir en faible, dans le sens nietzschéen du terme – c’est l’essence même de l’esprit de troupeau.

Et ce même esprit de troupeau est tout à fait compatible avec la carrière de politicien. Effectivement, à l’exception de ses proches, il n’a aucun scrupule à appuyer les autorités lorsque celles-ci violent impunément les droits individuels de ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, ce qui est très loin d’être de l’individualisme stirnérien. Napoléon Nabeaume est du même acabit que Laurent Proulx sur ce point: celui-ci est donc un excellent candidat pour son équipe et je considère sérieusement qu’il s’agit d’une excellente décision politique de la part de Napoléon Nabeaume.

Bref, le chemin parcouru par Laurent Proulx ne remet pas en question l’individualisme stirnérien prôné par Anne Archet. Ce n’est pas de ce type d’individualisme dont il était question.

À Radio-Canada (ou Radio-Troudeau), on vous prend vraiment pour des cons!

À Orléans en Ontario, une professeure en 5e année du nom de Nathalie Casault a décidé de se servir de ses élèves pour faire de la propagande politique. Voici un premier extrait de cet article ridicule paru dans le site de Radio-Cadnas:

Des élèves d’une classe de cinquième année de l’École primaire catholique Le Voyageur, à Orléans, ont écrit au premier ministre Stephen Harper parce qu’ils estiment que le gouvernement conservateur fait de la cyberintimidation envers Justin Trudeau.

Ben oui! Pôôôôôôvre Justun Troudeau, dont son père PET a basé sa carrière politique sur l’intimidation contre les méchants séparatisssssssses. Mais bon, jusque là, ce passage représente bien les faits, alors ça me va.

Mais le flic-avec-une-heure-de-tombée et auteur de cet article de merde ne semble avoir aucun problème avec ça. Pire encore, il a le culot de nous vomir l’extrait suivant:

Selon eux, la récente publicité négative qui dénigre le nouveau chef du parti libéral donne le mauvais exemple. De leur propre initiative, ils demandent à Stephen Harper de la retirer.

Ne voyez-vous pas qu’il y a là quelque chose qui cloche? Voici à nouveau le même extrait. Relisez plus lentement, cette fois-ci!

Selon eux, la récente publicité négative qui dénigre le nouveau chef du parti libéral donne le mauvais exemple. DE LEUR PROPRE INITIATIVE, ils demandent à Stephen Harper de la retirer.

Comment? DE LEUR PROPRE INITIATIVE???? Bien sûr, voyons! J’ai une poignée dans le dos, je vais certainement y croire! 😉

Non mais sérieusement, ils nous prennent vraiment pour des cons à Radio-Cadnas. Tellement qu’ils n’ont aucune gêne à nous prétendre que les élèves ont fait ça DE LEUR PROPRE INITIATIVE! Ah, ces médias traditionnels et leurs sempiternels mensonges!

Tiens, voici un autre extrait:

Ces enfants sont déçus de leur premier ministre qui devrait, selon eux, être un modèle pour les jeunes. « Faire des commentaires négatifs pour faire du tort est une forme de taxage », a écrit le jeune Félix Schnell.

« À mon école, on n’a pas le droit de faire du taxage, mais toi tu en fais », lance Gabrielle Boucher, qui a été la première à terminer sa lettre. Elle demande au premier ministre de retirer la publicité.

De la publicité négative contre un politicien, même si vous pouvez très bien ne pas aimer cette tactique populiste, ce n’est pas une forme de taxage ni une quelconque forme d’intimidation. Mais pour qui se prend Madame Casault pour faire croire ses élèves à de telles sornettes? Hostie de salope! Maudit brainwashing à marde!

Par contre, il est vrai que tous les politiciens, dont Art-Peur et Justun Troudeau, n’ont aucun problème avec le taxage. En effet, l’État se finance en utilisant la technique du taxage, justement. Mais contrairement à cette salope, on devrait laisser tranquille les élèves et leur laisser apprendre cette cruelle réalité par eux-mêmes ou par quelqu’un d’autre plus tard dans leurs vies…

Bordel de merde! Maintenant, les manifestations festives, les assemblées d’associations étudiantes et les publicités politiques négatives sont considérées comme étant de l’intimidation, mais les policiers “font une bonne job” quand ils brutalisent les étudiants et les professeurs “font une bonne job” quand ils brainwashent leurs élèves! L’art de renverser la réalité, n’est-ce pas? Vraiment, on ne devrait plus laisser sans critique la redéfinition de l’indimidation à des salopes comme Nathalie Casault et à des tapettes opportunistes comme Jean Charest et Jasmin Roy, car avec une telle novlangue infantilisante, des dérapages comme celui-ci risquent de se reproduire encore très souvent!

Réponse à “Lettre aux anticapitalistes” de Jérôme Soucy, dans La Presse

Dans ce billet, je réponds à ce ramassis de clichés intitulé “Lettre aux anticapitalistes” de Jérôme Soucy, au cas où celui-ci serait trop niaiseux pour comprendre ce bien meilleur billet de Marc-André Cyr. Comme d’habitude, je cite chaque extrait suivi de mes commentaires après chaque extrait.

À ceux qui sont contre le capitalisme, vous criez haut et fort les inégalités du système.

En effet, puisque les capitalistes sont en faveur de ces mêmes inégalités.

Vous avez une dent contre ceux qui gagnent plus d’argent que la moyenne.

Un peu oui, tout dépendant des raisons qui font en sorte qu’ils gagnent plus. Mais les capitalistes ont encore plus une dent contre les pauvres parce qu’ils sont tous des paresseux selon eux, alors…

Vous ragez contre celui ou celle qui conduit une Porsche, Audi, Ferrari et autres voitures luxueuses.

Oui, parce que c’est inutile, que c’est du gaspillage économique, que ça prend de la place inutilement sur les routes et que ça pollue. Mais les capitalistes critiquent encore plus les étudiants qui ont des Ipods, alors…

Vous dénoncez l’affabilité des dirigeants d’entreprise.

En effet, puisque les capitalistes considèrent ces mêmes boss comme des héros. Ils cautionnent donc leurs actions.

Vous faites la grève

Moi qui croyais que les capitalistes toléraient les syndicats. L’auteur est-il un disciple de Pinochet? Rassurez-vous, la quasi-totalité des capitalistes ne sont pas aussi fachos que lui.

, manifestez

50 000 consanguins capitalistes ont manifesté pour CHOI Radio X en 2004 et encore plus de capitalistes encore plus consanguins ont manifesté en faveur de l’homophobie en France cette année, subissant même de la brutalité policière! Même que la très capitaliste UMP de Sarkonazi 1er, le parti de centre-droit en France, a dénoncé (avec raison) la brutalité policière contre les manifestants homophobes! Alors, où est le problème avec les manifs pour les capitalistes?

et paralysez le «système» corrompu.

Ce qui n’est pas un grand succès de la part des anticapitalistes, j’en conviens. En effet, on ne peut pas dire que la paralysie est très forte au Québec en ce moment. Toutefois, les capitalistes paralysent beaucoup plus notre liberté et il n’y a pas mieux que les capitalistes pour paralyser l’innovation avec toutes leurs hosties de mécanismes étatiques anti-libre-marché, mécanismes répressifs qualifiés de “progrès” par les capitalistes.

Une certaine portion de vérité se retrouve dans votre message. Il est vrai que certains dirigeants (politiques ou d’entreprises) sont corrompus. Le Canal Charbonneau nous en met plein la vue. Par contre, votre message contient juste assez de vérité pour ne pas s’écrouler à la première attaque…

Le moins pire passage de ce texte. Je suis d’accord avec ce passage.

mais rien de plus.

Ceux qui lisent mon présent billet ne diront pas ça…

Le «capitalisme» est le régime dans lequel VOUS êtes tolérés.

De moins en moins tolérés ici, on a vu ça cette semaine…et ce n’est pas à cause du capitalisme que les anti-capitalistes sont un tant soit peu tolérés.

Vous avez une liberté de parole.

Rien à voir avec le capitalisme.

Vous avez le choix de faire ou ne pas faire comme les autres.

La seule chose qui est reliée au capitalisme là-dedans, c’est que, à part certaines exceptions, ne pas faire comme les autres conduit directement à la pauvreté sous le joug capitaliste.

Vous avez aussi le droit de vous enrichir de manière honnête en travaillant.

Encore faut-il en avoir la possibilité, et même là, ça risque de s’accomplir par le vol légalisé et/ou grâce à l’exploitation des moins nantis. L’exclusion du marché du travail est un outil d’enrichissement artificiel très courant dans le capitalisme. Et n’oublions pas que les anti-capitalistes sont contre le travail.

Le capitalisme est à la portée de tous.

Le capitalisme est subi par tous. Aucun pays n’est pas capitaliste sur cette foutue planète.

Il engendre une disparité de revenus basée en général sur le choix personnel de trimer dur ou non.

Ce qui n’est clairement pas le cas.

Certaines personnes corrompues vont essayer de court-circuiter le système, mais en général, ils se font prendre et en paient le prix (voir Bernard Madoff). Vous avez ce choix, comme toute autre personne vivant dans un pays dit «capitaliste».

Quelques valets du système sont envoyés en taule pour justifier les actions encore plus criminelles des puissants. À part peut-être Conrad Black, connaissez-vous un membre-patroneux des Bilderberg qui a été foutu en taule malgré tous les crimes qu’ils ont soutenus?

Quelles sont les options? Le socialisme?

L’auteur voulait plutôt dire “Quelle est la seule option? Le socialisme d’État?”. Quel ignare! Et si le socialisme d’État était vraiment la seule option comme il le prétend, eh bien diantre, je serais un sale capitaliste moi aussi!

Explorons les pays socialistes… la Corée du Nord, la Chine, Cuba, et l’ex-URSS.

Rappelons quelques faits élémentaires:

1) Aucun de ces pays n’est un modèle pour les anticapitalistes et la Corée du Nord est le pire des pays pour les anticapitalistes. Pour les anticapitalistes, même Jean Charest était moins pire que tous les dirigeants de ces pays.

2) L’ex-URSS n’est plus un pays aujourd’hui.

3) Ça fait longtemps que la Chine et la Russie ne sont plus vraiment socialistes.

4) L’ex-URSS était plus capitaliste que la Russie d’aujourd’hui, car la richesse était concentrée dans un cercle encore plus restreint d’apparatchiks.

5) Pour les mêmes raisons que l’ex-URSS mais en moins pire, Cuba est plus capitaliste que la Chine et la Russie. Par contre, Cuba est le moins pire de ces 4 pays parce qu’il est le plus socialiste. Tiens donc…

6) Pour les mêmes raisons que l’ex-URSS, mais en encore pire, la Corée du Nord est la pays le plus capitaliste au monde. De plus, la Corée du Nord est le pays le moins socialiste au monde, encore moins que la Chine et la Russie. Donc, plus un pays est capitaliste et moins un pays est socialiste, plus il est répressif! Ça ne vous allume pas une ampoule dans votre tête d’eau, bande de capitalistes à marde?

7) Cuba est le moins pire tous ces pays parce qu’il est le plus socialiste. Eh bien…

8) Le Québec est moins capitaliste que tous ces pays et il est plus socialiste que la Chine, la Russie et la Corée du Nord. Pourtant, il est préférable de vivre au Québec que dans ces 4 pays. Ben coudonc…

Essayez de manifester dans un pays socialiste pour dénoncer la corruption (qui est très présente, que vous le vouliez ou non). Essayez de crier haut et fort votre désaccord, de lancer des projectiles aux forces de l’ordre… La réponse sera un peu moins tolérante… Chanceux, vous croupirez en prison pour des décennies. Malchanceux, vous vous retrouverez vous aussi avec un projectile. Malheureusement, personne ne croira en votre martyr, car la libre pensée n’est pas un droit dans un pays socialiste.

Remplacez “socialiste” par “capitaliste extrémiste” et ce passage est tout à fait exact. Pensez au Chili de l’ère Pinochet, à la Chine et à la Russie ou, pire encore, à la Corée du Nord. En ce qui concerne les projectiles, les anticapitalistes commencent à en recevoir même au Québec.

Si vous ne faites pas partie de la solution, vous faites partie du problème.

Effectivement, les anticapitalistes constituent un problème pour le capitalisme.

Engagez-vous dans la société. Inventez, réformez, développez, imaginez. Mais participez.

Il ne faut pas réformer, il faut abolir. Mais si les capitalistes leur crissaient la paix, ce serait très facile pour les anticapitalistes d’accomplir tout le reste.

Vous criez, mais plus personne ne vous écoute.

L’auteur a un bon point ici. Ça prendrait moins de manifestations et plus d’action maintenant. Le problème est que la grande majorité des manifestants sont des capitalistes eux aussi…

Vous n’apportez rien de positif pour faire changer le système

Il ne faut pas le changer. Il faut l’abolir.

et clamez que vous n’avez pas de Porsche quand l’autre personne qui travaille 60-80 heures par semaine, elle, en possède une. Ce ne sont pas toutes les personnes qui gagnent leur pain en trimant dur qui sont corrompues. Pas toutes les personnes ayant un certain confort financier sont compromises.

Je ne connais aucun anticapitaliste qui a vomi de telles sornettes. Et les anticapitalistes n’en veulent pas de ta crisse de Porsche! Fourre-toé la dans l’cul, connard!

Si vous choisissez de «planer» dans un parc toute la journée, vous choisissez de ne pas prendre ce temps pour changer le monde.

Si vous, les capitalistes, choisissez de lire seulement le Jounal de Mourial et la Presse à Desmardais, de regarder seulement TVA et d’écouter seulement Radio X, que vous choisissez d’enculer une pute entre 4 réunions de bureau en après-midi et que vous écrivez des textes de merde sur un coin de table contre l’anticapitalisme pour l’envoyer à la Pravda libérale, vous choisissez donc de ne pas prendre le temps de réfléchir!

Bon, mon texte est trop mauvais, mais je l’admets au moins! Allez lire Marc-André Cyr maintenant!

Je suis créationniste!

En effet, les humains ont créé Dieu.

Merci à K. pour l’idée.

Mon commentaire sur la journée sans maquillage.

Le maquillage est généralement laid 365.25 jours par année.

Du boulot pour Ian Lafrenière…

Si Ian Lafrenière s’ennuit trop par les temps qui courent, il pourrait très bien appeler de nombreux corps policiers américains à propos de plusieurs menaces proférées par des pro-militaro-terroristes américains

Des parents pro-hausse extrémistes de droite intimident “leurs” (sic) adolescents qui veulent…choisir leur cégep!

Avec la hausse des frais de scolarité, le phénomène des parents-hélicoptères qui s’impliquent ad nauseam dans les études de “leur” (sic) progéniture semble prendre de l’ampleur au Québec. En effet, dans cet article, on y présente des parents pro-hausse extrémistes de drouate qui intimident leurs adolescents en leur empêchant d’aller dans certains cégeps…où il y a plus de chances qu’ils s’impliquent dans du militantisme étudiant! Il semble que l’idée que des étudiants de 17 ans et plus devraient pouvoir fréquenter le cégep de leur choix n’effleure pas l’esprit de ces parents pro-hausse intimidateurs extrémistes de drouate.

Avec la hausse, c’est aussi l’autonomie académique des futurs étudiants qui est menacée. Nous ne sommes pas encore rendus aux parents qui choisissent l’université que leur progéniture va fréquenter en fonction du type de sororité religieuse intégriste auquel les étudiants devont se soumettre, mais on pourrait s’approcher de cette intimidation religieuse si jamais la partie reportée de la hausse prévue était effective.

Mes commentaires sur le Ian Lafrenière-gate…

Amir Khadir et son Québec Solidaire et Jean Martin Aussant et son Option Nationale n’auraient aucun problème avec cette arrestation politique s’ils formaient le gouvernement. Un état policier de gauche demeure un état policier et un état policier de gauche considère les anarchistes comme des pires ennemis que le Parti Libéral ou le Conseil du Patronat.

Et honte à vous, chers drouatistes étatistes et libertariens (à l’exception heureuse d’Éric Duhaime de Radio X Montréal qui est contre cette arrestation) qui approuvez cette manoeuvre d’intimidation policière. Une fois de plus, on constate que la “libarté” n’est qu’une marque de yogourt pour eux. Salut pourritures!

Bonne chance à Jennifer Pawluck, qui doit mériter son sort puisqu’elle est une casseuse intimidante, violente et terroriste pire qu’un oligophrène ;), j’imagine…

Et je vous laisse sur cet extrait de ce billet d’Anne Archet:

Chaque fois qu’un marxiste, qu’un socialiste révolutionnaire, qu’un mao, qu’un trotskard, qu’un militant de gauche rouge foncé ou rose pâle, qu’un libertarien, qu’un candidat quelconque souhaitant s’approprier un pouvoir quelconque d’une façon tout aussi quelconque me dit que nous partageons «les mêmes objectifs», que  je suis «trop pressée», qu’il «pense comme moi», mais qu’il faut «d’abord se saisir du pouvoir», que nous sommes «frères et sœurs de lutte», je me rappelle ces deux mots tout simples qu’il prononcera inévitablement, le jour où il aura à disposer de ma petite personne:

FUSILLER IMMÉDIATEMENT.

Réponse au billet oligophrène “Chers manifestants” écrit par Jean-Martin Aussant

Ce billet est en quelque sorte ma réaction à ce billet oligophrène de Jean-Martin Aussant, chef d’Option Nationale (ON). Malgré certains propos naïfs, je ne trouve pas que ce texte oligophrène justifie l’ampleur des critiques formulées par de nombreux carrés rouges, car en effet, de traiter une partie d’un mouvement de contestation d’ “attardés mentaux” est quand même moins pire que de vénérer un despote autoritaire comme Chavez (Khadir), tisser des liens “rentables” (sic) avec la mafia et les islamistes (Couillard), proposer le programme constitutionnel de Jean Chrétien et un plan Sud en plus du plan Nord (Legault) ou pire encore, former l’actuel gouverne-et-ment (Marois). De plus, il est vrai que la tactique du “on fa jussss des manifs, ça va être assé ;)” est de moins en moins efficace, ce qui est la motivation principale du billet écrit par Aussant.

Donc, faut pas trop capoter non plus sur les propos oligophrènes d’Aussant, car il ne fait simplement que tomber dans le même piège à oligophrènes que les autres capitalo-étatistes, sans plus. Il est temps que les gau-gauchistes étatistes, particulièrement ceux qui forment la vaste majorité des carrés rouges, s’aperçoivent qu’il ne faut pas s’attendre à grand-chose de la part des capitalo-étatistes, qu’ils soient de gau-gauche ou de drouate.

Par contre, j’ai un commentaire concernant ce passage:

Donc à vous qui mettez des heures à manifester, gardez-en quelques-unes pour faire savoir autrement au gouvernement du Québec qu’il doit inciter ses municipalités à être cohérentes avec les lois en place et qu’il doit lui-même être cohérent avec ses grandes envolées pré-électorales bien calculées. Faites-le savoir directement et en masse aux députés et je vous le dis, leur caucus en sera saisi assez prestement. Surtout un caucus dont la hantise actuelle est de s’assurer d’une majorité aux prochaines.

Je suggère donc aux militants indépendantistes capitalo-étatistes d’Option Nationale, de Québec Solidaire et du PCul de cesser de vomir oligophréniquement sur les mouvements de contestations, de cesser de voter en oligophrènes pour un fédéraliste pro-Boubou-macoutes comme Mulcair au fédéral “parce qu’on voyait souvent Jack Jack le cadavre cancéreux  en phase terminale à la tivi pis que sa femme chinoéése a était cute” et de faire savoir directement aux députés et au reste de la population à quel point l’indépendance du Québec est importante pour les électeurs. Je suis même prêt à vous appuyer si vous le faites!

CHERS MILITANTS INDÉPENDANTISTES CAPITALO-ÉTATISTES, CESSEZ D’ÊTRE DES OLIGOPHRÈNES, LAISSEZ TOMBER LES MOUVEMENTS DE CONTESTATIONS ET CONTENTEZ-VOUS STRICTEMENT DE VOUS OCCUPER DE L’INDÉPENDANCE DU QUÉBEC, VOUS SEREZ PLUS EFFICACES COMME ÇA! TASSEZ-VOUS, VOUS NUISEZ! ON A DÉJÀ VU LA MARDE CE QUE ÇA A DONNÉ AVEC LE PCUL!

Et au fait, au cas où certains oligophrènes d’Option Nationale ne le sauraient pas, Québec Solidaire et le PCul sont aussi des partis indépendantistes même s’ils s’y prennent mal (ou pas) pour vendre l’indépendance du Québec.

Sur ce, je m’en vais écrire à mon député caquiste pour lui dire à quel point il faudrait éliminer les rapports de domination. Ça va certainement l’intéresser pis être crissement efficace! 😉 Think big, sti!

P. S. #1 : Contrairement à ce que les flics anti-étudiants avec une heure de tombée passent leur temps à vomir pour donner bonne presse au gouverne-et-ment, le mouvement des carrés rouges est d’abord et avant tout un mouvement étatiste, pas un mouvement anarchiste. (sauf pour quelques inspirations provenant de la démocratie directe chez l’ASSÉ et l’usage de la tactique d’UN Black Bloc (pas le) par une lilliputienne minorité pendant certaines manifs)

P. S. #2: J’attends toujours la chronique tant attendue sur l’agenda islamiste du Parti Liberal du Quebec et de son chef Philippe Couillard…